Samuel Grimston (3e baronnet)

personnalité politique britannique

Sir Samuel Grimston, 3e baronnet ( - ) de Gorhambury House, Hertfordshire est un homme politique anglais.

Sir Samuel Grimston, 3rd Baronet
Fonctions
Membre du Parlement d'Angleterre
Member of the 1689-90 Parliament
Member of the 1690-95 Parliament
Membre du Parlement anglais de 1695-98
Member of the 1681 Parliament
Member of the 1661-79 Parliament
Member of the 1680-81 Parliament
Member of the 1698-1700 Parliament
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Mère
Mary Croke (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Elizabeth Finch (d)
Lady Anne Tufton (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Elizabeth Grimston (d)
Mary Grimston (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Parlement cavalier
Parlement de l'Exclusion Bill (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Titre honorifique
Sir

BiographieModifier

 
Ruines de la vieille maison de Gorhambury

Il est le deuxième et unique des six fils de Harbottle Grimston qui lui a survécu. Il est né le . Sa mère était la première épouse de Sir Harbottle, Mary, fille de Sir George Croke.

Il est élu député de St Albans lors d'une élection partielle en . Il n'est pas réélu au parlement de 1678, mais est réélu en 1679 et 1680. Sous le règne de Jacques II, il reste dans la vie privée, étant, dit-on, très mal aimé du roi, qui l'exempte expressément de tout pardon dans le manifeste qu'il publia lorsqu'il envisageait de revenir en Angleterre (1692).

 
L'hon. Mme Grimston, née Finch, après Dame Elizabeth Grimston (1650-1675) (Peter Lely)

Il accède à la baronnerie et aux domaines de son père, y compris Gorhambury, en 1683 et est réélu membre du Parlement de la Convention du . À partir de ce moment-là jusqu'en , il siège sans interruption pour son ancien quartier de St Albans.

Il épouse d'abord Elizabeth, fille aînée de Heneage Finch (1er comte de Nottingham), père de sa fille Elizabeth (décédée en 1694), qui devient la première épouse de William Savile (2e marquis d'Halifax). La deuxième épouse de Grimston est Lady Anne, sixième fille de John Tufton (2e comte de Thanet). Par elle, il a un fils et une fille, mais tous deux moururent jeunes et à sa mort, survenue en , le titre de baronnet de Grimston s'éteignit.

Il lègue les domaines familiaux, qu'il avait agrandis par l'achat du manoir de Windridge à Henry Osbaston, à son arrière-neveu, William Grimston (1er vicomte Grimston), deuxième fils de Sir William Luckyn de Messing Hall.

RéférencesModifier

(en)   « Grimston, Samuel », dans Dictionary of National Biography, Londres, Smith, Elder & Co, 1885–1900.