Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Doux.
Samuel Doux
Description de cette image, également commentée ci-après
Samuel Doux à l'av1er du film La Prière au Gaumont Wilson.
Naissance
Poitiers
Nationalité Drapeau de la France France
Profession scénariste, réalisateur, documentariste, metteur en scène, romancier

Samuel Doux, né en 1974, est un scénariste, réalisateur, documentariste, metteur en scène, et romancier français.

BiographieModifier

Samuel Doux, né en 1974[1], est scénariste, réalisateur, documentariste, metteur en scène, et romancier[2]. Il a grandi en région parisienne[3], et a tout d'abord été serveur et professeur de théâtre et acteur[3] avant de poursuivre des études de lettres à la Sorbonne qui le mèneront au théâtre.

À la fin des années 1990, il crée la compagnie théâtrale L’œil écoute, aux côtés de Frédéric Joiselle et Christophe le Cheviller, avec lesquels il joue sur scène. Il écrit les pièces jeune public Noir même pas peur, Ciel [4], et Au secours !! [5], ainsi qu'une adaptation de L'Iliade d'après Homère. Ces pièces sont notamment présentées de 2000 à 2002 au Festival off d'Avignon[6]. Parallèlement, sa compagnie joue des spectacles d'improvisations théâtrales dont Temps d'impro, joués deux années consécutives à Paris[7], et durant le Festival off d'Avignon. En 2004, sa compagnie entre en sommeil.

En 2002, il réalise son premier documentaire, Un sens aux choses[8], sélectionné au festival de documentaire de Lussas. Puis en 2006, il réalise un documentaire sur Walt Disney, Il était une fois... Walt Disney[9], produit par Agathe Berman et sélectionné au Festival international du film sur l'art[10]. Son documentaire Icelandic, le musée de la mer[11] tourné en 2009 suit pas à pas le montage d'une pièce de théâtre mise en scène par Arthur Nauzyciel et écrite par Marie Darrieussecq. Le film sera projeté au Forum des images à Paris puis en diffusion continue au T2G de Genevilliers.

Durant cette période il réalise également plusieurs films au sein de séries documentaires pour Arte : Agathe et les métiers du spectacle produite et interprétée par Agathe Berman, puis Grands rôles[12] dont il est le réalisateur principal et co-directeur. Enfin, deux épisodes de la série L'Art et la Manière[13], créée et produite par Jean-Paul Boucheny, consacrée aux artistes de la création contemporaine.

De 2007 à 2010, il réalise et écrit trois courts métrages[14], Au septième jour avec Pauline Acquart, puis Sacrifié(s) avec Cyril Troley et Innocente, avec Lolita Chammah et Bruno Todeschini, qui sont sélectionnés dans de nombreux festivals, dont le festival Tous courts d'Aix en Provence, le Festival du film de Locarno et Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand.

En 2012 il publie aux éditions Julliard son premier roman Dieu n'est même pas mort [3],[15]. En 2014 sort Un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires, où l'on retrouve le personnage d'Elias [16]. Puis en 2017 L'Éternité de Xavier Dupont de Ligonnès, tiré du fait divers éponyme et qui s'attache à retracer le vie du présumé meurtrier depuis son enfance jusqu'à sa disparition.

Samuel Doux se consacre alors à l'écriture, notamment de scénarios aux côtés de réalisateur comme Louis-Julien Petit, Sébastien Mariner, Cédric Kahn, Farid Bentoumi[17] ou encore Joachim Lafosse[18].

FilmographieModifier

Réalisateur et auteurModifier

DocumentairesModifier

  • 2002 : Un sens aux choses[8] ; 52 min
  • 2005 - 2006 : série documentaire « Agathe et les métiers du spectacle », Arte France ; 4 épisodes : Le professeur de théâtre / Le chef opérateur / Le machiniste / La scénariste [1]
  • 2006 : Il était une fois... Walt Disney[9] ; 46 min, coscénariste avec Carlo de Boutigny
  • 2007 - 2009 : série documentaire « Grands rôles » ; réalisation de 5 épisodes[12] : Alceste / Juliette / Phèdre / Figaro / Oncle Vania
  • 2009 : Icelandic, le musée de la mer[11] ; 52 min - documentaire autour du théâtre, et du montage de la pièce Le Musée de la mer de Marie Darrieussecq, mise en scène Arthur Nauzyciel
  • 2010 : web documentaire : Des jouets un Sorin - documentaire autour de Pierrick Sorin, réalisé pour l'exposition « Des jouets et des hommes » au Grand Palais (Paris)[19]
  • 2010 - 2011 : série documentaire « L'Art et la Manière », Arte ; 2 épisodes : Helen Evans et Heiko Hansen[13] ; qui ont formé le duo Hehe, design critique / Sheila Concari ; artiste plasticienne

FictionsModifier

  • 2007 : court-métrage : Au septième jour[14] ; avec Pauline Acquart ; 30 min, 35 mm
    • Festival international de courts-métrages tous courts d'Aix en provance
    • Festival international de Corck
    • Festival silhouette Paris
  • 2008 : court-métrage : Sacrifié(s)[14] ; avec Cyril Troley ; co-écrit avec Fanny Burdino ; 26 min, vidéo
    • Festival international de courts-métrages de Clermont Ferrand
    • SHORT CUTS 12 films internationaux, Unifrance
    • DVD BREF MAGAZINE des meilleurs courts de l’année 2010
  • 2010 : court-métrage : Innocente[14] ; co-écrit avec Fanny Burdino ; avec Lolita Chammah, André Oumansky, Bruno Todeschini ; 22 min, vidéo /
  • 2018 / 2019 long-métrage : Dune Dreams[20] ; co-écrit avec Camille Lugan et Fanny Burdino ; avec Benoit Magimal, Igor Van Dessel, Agata Buzek, Johannes Khunke, Mercedes Cabral

ScénaristeModifier

ÉcritureModifier

RomansModifier

ArticlesModifier

EssaisModifier

  • Désir d'Ikea, le bonheur en pièces détachées[35], Collection : Nouvelles mythologies, Robert Laffont, 2017[36],[37]

ThéâtreModifier

AuteurModifier

Spectacles tout public

Mise en scèneModifier

  • 2014 : Fragments, de Marilyn Monroe[39] ; adaptation et mise en scène ; avec Lolita Chammah ; Scénographie et lumières : Éric Soyer ; Musique : Mathieu Baillot ; Conseillère artistique : Agathe Berman - production : Centre Dramatique National d'Orléans[40] et le studio lab de la ménagerie de verre.

Notes et référencesModifier

  1. Présentation de Samuel Doux, site Le Cœur à l'ouvrage, de la région Poitou-Charentes.
  2. Biographie, sur le site de son éditeur, Julliard.
  3. a b c et d « Samuel Doux. Dieu n’est même pas mort », article journal L'Humanité, du 10 août 2012.
  4. a et b La pièce, sur le site du Théâtre du Bourg Neuf, Avignon, en 2000.
  5. La pièce Au secours !!, site theatreonline.com.
  6. a et b Dossier de presse, compagnie théâtrale « Des gens comme tout le monde ».
  7. Spectacle Temps d'impro, site theatreonline.com.
  8. a et b Présentation du documentaire Un sens aux choses, site du Festival de Lussas.
  9. a et b Présentation du documentaire, site France Culture.
  10. a et b Article programmation FIFA 2007, journal Le Devoir, du 9 mars 2007.
  11. a et b Présentation du documentaire Icelandic, le musée de la mer, site lesfilmsdici.fr.
  12. a et b Présentation de la série « Grands rôles », site pointculture.be.
  13. a et b Le documentaire HeHe, de la série « L'Art et la Manière », sur le site officiel de la série d'Arte.
  14. a b c et d Présentation des courts métrages de Samuel Doux, site de La Cinémathèque française.
  15. a et b « Dieu n'est même pas mort de Samuel Doux », article journal 20 minutes, du 15 janvier 2013.
  16. a et b Article émission Entre les lignes, site de la radio RTS.
  17. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. http://www.agence-adequat.com/fiche.cfm/115-2_548521_farid_bentoumi.html
  18. « Joachim Lafosse débutera lundi le tournage de son long métrage "Continuer" », RTBF Culture,‎ (lire en ligne, consulté le 2 juin 2018)
  19. Le web documentaire, sur le site grandpalais.fr.
  20. « Benoît Magimel pour Dune Dreams de Samuel Doux », sur Cineuropa - le meilleur du cinéma européen (consulté le 26 janvier 2019)
  21. Présentation du documentaire, site du Festival de Lussas.
  22. « La prison des femmes et la loi Veil, toute une histoire », interview Samuel Doux, émission Les femmes, toute une histoire, radio France Inter, du 23 novembre 2014.
  23. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées itwloi
  24. Sélection Globes de Cristal 2015, site firstluxemag.com.
  25. Sélection Nymphes d'Or 2015, site officiel.
  26. « ADÉQUAT - Agence artistique, Paris », sur www.agence-adequat.com (consulté le 20 juin 2015)
  27. « Festival cinéma Télérama 2019 : voici la liste des 16 films au programme », sur Télérama.fr (consulté le 26 janvier 2019)
  28. Continuer (lire en ligne)
  29. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées rue89
  30. « Dieu n’est même pas mort, Samuel Doux », Les billets de Fanny,‎ (lire en ligne, consulté le 21 juin 2018)
  31. « Samuel Doux : "Avec l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès, on est dans la fabrication du monstre catholique" », France Culture, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 21 juin 2018)
  32. « L’Eternité de Xavier Dupont de Ligonnès, de Samuel Doux », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne, consulté le 21 juin 2018)
  33. On n'est pas couché, « Samuel Doux - On n'est pas couché 11 mars 2017 #ONPC », (consulté le 21 juin 2018)
  34. Samuel Doux, sur le site Poliscite.com, et liste de ses contributions.
  35. © Copyright © 2018 Lisez!, un site du groupe Editis., Désir d'IKEA | Lisez! (lire en ligne)
  36. « "Désir d'Ikea : le bonheur en pièces détachées" : un petit ouvrage à lire », sur reflets.info (consulté le 21 juin 2018)
  37. « Le monde chez soi », France Culture, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 21 juin 2018)
  38. Liste des pièces présentées, CNT d'Amiens.
  39. « Marilyn Monroe : ses pensées illuminent les planches », article journal Le Figaro, du 7 janvier 2014.
  40. La pièce, sur le site du CDN d'Orléans.

Liens externesModifier