Samir Azzimani

Samir Azzimani
Image illustrative de l’article Samir Azzimani
Samir Azzimani, Vancouver, 2010
Contexte général
Sport Ski alpin, ski de fond
Période active de 2000 à aujourd'hui
Site officiel samir-azzimani.fr
Biographie
Nom complet
dans le pays d'origine
سمير عزيماني
Nationalité sportive Drapeau : Maroc Marocaine
Nationalité Maroc
Naissance (42 ans)
Lieu de naissance Levallois-Perret, Hauts-de-Seine (France)
Taille 1,88 m (6 2)
Poids de forme 90 kg (198 lb)
Surnom Couscous Rocket [1]
Club Racing Club de France
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 0 0 0
Coupe du monde (globes) 0 0 0
Coupe du monde (épreuves) 0 0 0

Samir Azzimani (en arabe: سمير عزيماني), né le à Levallois-Perret en France, est un skieur franco-marocain.

Il représente le Maroc aux Jeux olympiques d'hiver de Vancouver[2], en marquant le retour de cette nation depuis les Jeux d'Albertville en 1992. Il termine l'épreuve de slalom avec une performance sans aucune erreur[pas clair].En 2018, il réitérera l'exploit en ski de fond, pour le 15 km skating aux Jeux Olympique de Pyeongchang 2018 devenant ainsi le premier athlète de l'histoire des Jeux à se qualifier en ski alpin puis en ski de fond.

BiographieModifier

Pour les Jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, alors que ses points FIS en alpin sont suffisants pour une qualification quota B[réf. souhaitée], il décide de se lancer en ski de fond, notamment en raison des coûts trop importants qu'implique une participation en ski alpin[3]. En 2013, pour sa préparation physique et technique, il traverse le Maroc en ski à roulettes du nord au sud, devenant ainsi le premier sportif à réaliser une telle performance[réf. souhaitée]. L'année suivante, il participe aux Championnats du monde de ski nordique 2015 en Suède où il termine à la 62e place sur 66 avec un état de fatigue avancé du au fait qu'il s'entraînait seul et devait tout gérer, ainsi qu'à des skis très mal préparés[réf. souhaitée]. Cette expérience sera inédit pour la discipline car jamais un skieur alpin n'avait participé à des mondiaux de ski nordique[réf. souhaitée]. Apres avoir obtenu son diplome MBA en management du sport et avoir ininitié travaillé sur le dossier de candidature du stade de Colombes, Samir décide d'aller au fin fond du Doubs dans le village le plus froid de France, à Mouthe, pour y travailler tout en s entrainant apres ses heures de travail. Pour des raisons de mésantentes il se séparera de son entraineur pour mieux se prepaprer. En chemin il croise Denis Boissiere, l entraineur nordique de Mehdi khelifi qui avait couru le 15km classic pour l algerie aux jeux de Vancouver 2010. Ancien coache de Martin Fourcade il accepta de reprendre les commandes de la preparation de Samir. Apres plusieurs peripetie, ce dernier obtiendra cet été 2017, dans la douleur, sa qualification à Snowfarm (Nouvelle Zelande) apres avoir durement travaillé son physique au Grand Bornand. En Fevrier 2018 à l'ouverture des JO de Pyeongchang il devient porte drapeau , et premier athlete de l histoire des jeux à se qualifier à deux J.O dans deux diciplines totalement opposé...passant du ski alpin au ski de fond. Aujourd hui il continue son monitorat de ski alpin francais, ecrit sa biographie et reve d une nouvelle experience sportive...olympique.

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Jeux olympiques d'hiver
Épreuve / Édition   Vancouver 2010
Slalom 44e
Slalom Géant 74e

Championnats du mondeModifier

Ski alpin
Championnats du monde de ski alpin
Épreuve / Édition   Saint-Anton 2001   Saint-Moritz 2003   Bormio 2005   Val d'Isère 2009
Slalom - DNF2[4] DNF1[5] BDNF1[6]
Slalom Géant 46e 77e 76e BDNF2[7]
Ski nordique
Championnats du monde de ski nordique
Épreuve / Édition   Falun 2015
15 km 62e
Sprint 125e

Notes et référencesModifier

  1. « Ski alpin/Géant messieurs - Couscous Rocket », sur ladepeche.fr, (consulté le 17 janvier 2014)
  2. Samir Azzimani à Vancouver
  3. Le rêve olympique de "Couscous rocket", Euronews, 13 novembre 2017.
  4. Did not fnish 2nd run: N'as pas fini la seconde course
  5. Did not finish in 1st qualification race: N'as pas fini la première course
  6. Did not finish in 1st qualification race: N'as pas fini la première course de qualification
  7. Did not finish 2nd qualification race: N'as pas fini la seconde course de qualification

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier