Ouvrir le menu principal

Samir Amirèche

joueur de football algérien

Samir Amirèche
Image illustrative de l’article Samir Amirèche
Situation actuelle
Équipe US Créteil-Lusitanos (observateur-recruteur)
Biographie
Nationalité Drapeau : Algérie Algérien
Drapeau : France Française
Nat. sportive Drapeau : Algérie Algérien
Naissance (47 ans)
Lieu Paris (France)
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1977-1988Drapeau : France AJA Maison-Alfort
1988-1988Drapeau : France Le Havre AC
1988-1990Drapeau : France Lions d'Alfortville
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1994-1996Drapeau : France Paris SG0 (0)
1996-1997Drapeau : France US Créteil-Lusitanos22 (0)
1997-1998Drapeau : France Olympique Noisy-le-Sec32 (4)
1998-1999Drapeau : Tunisie Étoile du Sahel- (-)
1999-2000Drapeau : Portugal União da Madeira - (-)
2000-2007Drapeau : France US Créteil-Lusitanos174 (7)
2007-2008Drapeau : Qatar Al-Gharafa - (-)
2008-2009Drapeau : France UJA Alfortville35 (2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1998 Drapeau : Algérie Algérie 5 (0)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Samir Amirèche est un footballeur international algérien né le à Paris. Il a aussi la nationalité française.

Il compte 5 sélections en équipe nationale en 1998.

BiographieModifier

Il joue à l'AJA Maison-Alfort jusqu'en 1988, date à laquelle il intègre le centre de formation du Havre. Il ne reste que quelques mois en Haute-Normandie à cause de problèmes d'adaptation. Dans la même année, il signe jusqu'en 1990 dans l'autre club de la ville aux Lions d'Alfortville, devenu UJA Alfortville.

En 1990, son père tombe gravement malade et il met le football entre parenthèses. Il rejoue ensuite dans ce club en PH/DHR et travaille parallèlement comme manutentionnaire (BHV)[2]...

Il signe ensuite au PSG de 1994 à 1996, après un essai avec l'équipe réserve. Son rythme d'entraînement change radicalement et il progresse beaucoup au contact de professionnels comme Raí, Weah, Ginola ou Valdo. À la suite de ses performances, il est même convié à être dans le groupe de la finale de Coupe des Coupes, gagnée par le PSG en 1996. Il se retrouve au casting du film d'Alain Chabat Didier, et a même le droit à une réplique.

En 1996, il s'engage en Nationale 1 à Créteil. Il reste une saison et rejoint, au même niveau, Noisy le Sec pendant un an.

Il part ensuite à l'Étoile du Sahel en Tunisie, où il va gagner la Coupe de la CAF et être vice-champion de Tunisie. Il passe ensuite une saison à l'Uniaio Madeira, en II Divisão, au Portugal.

Il resigne en 1999 à l'US Créteil-Lusitanos, en Ligue 2. Il y reste 7 saisons pendant lesquelles, le club réussi tant bien que mal à se maintenir en Ligue 2 (sa meilleure saison est la 8e place de 2006). Il part du club en 2007, après la descente du club National (18e place).

Après avoir passé sept ans à l'US Créteil-Lusitanos, il rejoint le club d'Al Gharafa en Arabie saoudite le 24 novembre 2007, avant de revenir en France, à l'UJA Alfortville.

Parti au Qatar, il réalise une bonne saison et devient champion du Qatar avec le club d'Al-Gharafa.

En 2008, il revient dans son club de cœur, l'UJA Alfortville, où il rejoint son ami, le président Gilles Baudu.

Il prend sa retraite de footballeur en juin 2010 et devient dans la foulée recruteur-observateur de l'US Créteil-Lusitanos.

En 2010, il intègre le Variétés Club de France .

CarrièreModifier

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier