Ouvrir le menu principal
Sam Claflin
Description de cette image, également commentée ci-après
Sam Claflin à l'avant-première de Hunger Games : La Révolte Partie 1 en novembre 2014.
Nom de naissance Samuel George Claflin
Naissance (33 ans)
Ipswich, Suffolk, Angleterre (Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Films notables Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence
Hunger Games (saga)
Blanche-Neige et le Chasseur
Love, Rosie
Avant toi
Séries notables Les Piliers de la terre
Peaky Blinders

Sam Claflin, né le à Ipswich (Suffolk) en Angleterre, est un acteur britannique.

Remarqué à la télévision britannique par la mini-série Les Piliers de la Terre (2010) et le téléfilm The Lost Future (2011), il est révélé mondialement par plusieurs rôles dans des blockbusters : D'abord celui de Philip Swift dans Pirates des Caraïbes : La Fontaine de Jouvence (2011), celui du Prince Charmant dans Blanche-Neige et le Chasseur (2012) et sa suite Le Chasseur et la Reine des glaces (2016) mais surtout par celui de Finnick Odair dans la trilogie Hunger Games (2013-2014-2015).

Dès lors, l'acteur tient la vedette de plusieurs longs métrages comme : le film d'horreur Les Âmes silencieuses, le drame The Riot Club, la romance Love, Rosie, tous sortis en 2014, mais aussi les drames Avant toi (2016), Une belle rencontre (2016), My Cousin Rachel (2017), le film de guerre Men of Honor (2017) et récemment À la dérive (2018), The Nightingale (2018).

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Sam Claflin est né à Ipswich, dans le comté de Suffolk en Angleterre. Il est le troisième fils de Mark et Sue Claflin, qui travaillent respectivement dans la finance et dans l'éducation. Il a deux grands frères, Benjamin et Daniel, et un plus jeune frère, Joseph, qui est également acteur[1].

Il a grandi à Norwich dans le comté de Norfolk. Jeune, il s'enthousiasme pour le football et est membre de l'école d'excellence du Norwich City Football Club[1].

Il joue au football toute son enfance jusqu'à une fracture de la cheville qui compromet ses chances de devenir professionnel[2]. Ses parents, ainsi qu'un professeur impressionné par sa prestation d'acteur dans la pièce du lycée à la « Costessey High School », finissent par le convaincre de suivre une formation d'acteur.

En 2003, il suit des cours d'arts du spectacle au Norwich City College, avant d'entrer à l'Académie de musique et d'art dramatique de Londres, dont il sort diplômé en 2009[3].

CarrièreModifier

Débuts britannique et révélation à HollywoodModifier

Sam Claflin a fait ses débuts en 2010 en jouant dans la mini-série britannique Les Piliers de la terre ainsi que le premier rôle du téléfilm post-apocalyptique The Lost Future de Mikael Salomon, diffusé sur Syfy.

En avril 2010, il est choisi pour jouer le rôle de Phillip Swift, avec Johnny Depp et Penélope Cruz, dans le quatrième film de la franchise à succès Pirates des Caraïbes, Pirates des Caraïbes : La Fontaine de Jouvence sorti en 2011. Dans cette production réalisée par Rob Marshall, il incarne aux côtés d'Àstrid Bergès-Frisbey, un nouveau couple supposé faire écho à celui des trois premiers volets de la saga formé par Orlando Bloom et Keira Knightley. Le film est un franc succès au box-office, réalisant plus d'un milliard de dollars de recettes[4]. Côté télévision, il décroche l'un des premiers rôles du téléfilm United de BBC Two avec David Tennant, Jack O'Connell et Dougray Scott. Cette production qui se déroule en 1958, s’intéresse aux jours précédant et suivant le crash aérien de Munich dans lequel huit joueurs du Manchester United Football Club furent tués.

Proposé à l'Empire Award du meilleur espoir[5], l'acteur va, dès lors, enchaîner les blockbusters[6].

L'année suivante, il incarne le Prince Charmant dans Blanche-Neige et le Chasseur, donnant la réplique à Chris Hemsworth, Kristen Stewart et Charlize Theron. C'est une nouvelle fois un succès pour le jeune comédien, le film décroche aussi la première place à sa sortie et est largement rentabilisé[7]. De plus, il est proposé pour le Teen Choice Awards de la meilleure révélation[5]. Une cérémonie qui récompense des personnalités et des œuvres des mondes de la musique, de la danse, de la télévision, du sport, du cinéma et autres, en se basant sur leur popularité auprès des adolescents, qui sont les seuls votants.

La même année, il retourne en Angleterre pour la mini-série dramatique White Heat dans laquelle il est l'un des personnages principaux aux côtés notamment de MyAnna Buring, Lindsay Duncan et Claire Foy[6].

En 2013, il joue avec la double oscarisée Hilary Swank pour le téléfilm à succès du réseau HBO, Mary et Martha : Deux mères courage, inspiré d'une histoire vraie. Mais cette année-là, il obtient surtout le rôle de Finnick Odair pour Hunger Games. Aux côtés de Liam Hemsworth et Jennifer Lawrence, il incarne un gagnant d'une des anciennes éditions des Hunger Games. Ce premier volet est un large succès et l'acteur reste alors fidèle à ce personnage pour les deux derniers volets : Hunger Games : La Révolte, partie 1 (2014) et Hunger Games : La Révolte, partie 2 (2015)[6]. Ce rôle lui vaut une nouvelle citation pour un Empire Awards, cette fois-ci dans la catégorie meilleur acteur dans un rôle secondaire. Mais aussi des propositions lors des Young Hollywood Awards et des MTV Movie & TV Awards.

Tête d'afficheModifier

Entre-temps, il cumule les projets.

En 2014, il est aussi à l'affiche de trois autres longs métrages : le drame The Riot Club de la danoise Lone Scherfig, puis deux productions restées inédites pour les salles françaises, le film d'horreur Les Âmes silencieuses avec Erin Richards, révélée par Gotham, et la comédie romantique Love, Rosie de l'allemand Christian Ditter. Dans cette adaptation du roman La vie est un arc-en-ciel de Cecelia Ahern publié en 2004, il partage la vedette avec Lily Collins.

En 2016, il ré-endosse le rôle de William, le prince charmant, pour Le Chasseur et la Reine des glaces. Ce blockbuster centré cette fois sur le personnage du chasseur incarné par Chris Hemsworth voit Kristen Stewart écartée du tournage, mais les actrices Jessica Chastain et Emily Blunt rejoignent la distribution. Dans l'ensemble, l'accueil réservé à ce second volet déçoit[8]. La même année, il peut cependant compter sur deux autres films pour rectifier le tir : Avec Emilia Clarke, révélation de Game of Thrones, il joue un homme paralysé pour le drame Avant toi de Thea Sharrock. Il s'agit de l’adaptation cinématographique du roman éponyme de l’écrivain Jojo Moyes. Puis, la comédie romantique britannique Une belle rencontre avec Gemma Arterton, présentée au Festival international du film de Toronto 2016. Deux projets globalement accueillis positivement par la critique[9],[10],[11],[12].

En 2017, abonné aux rôles de héro romantique[6],[1] il choisit d'interpréter un noble anglais du XIXème siècle charmé par Rachel Weisz dans My Cousin Rachel réalisé par Roger Michell. Il est aussi l'un des premiers rôles du film de guerre Men of Honor. A défaut de remplir les salles, ces deux films sont des succès critiques[13],[14]. Journey's End (son autre titre) est sélectionné dans la catégorie « Special Presentations » et projeté le 8 septembre 2017 au Festival international du film de Toronto, et lui vaut une proposition aux Evening Standard British Film Awards[15].

 
En promotion pour le film À la dérive aux côtés de Shailene Woodley, en 2018.

En 2018, avec Shailene Woodley, il porte le voyage mouvementé d'À la dérive de Baltasar Kormákur. L'histoire vraie d'un couple piégé par un ouragan au milieu de l'océan Pacifique. Cette production divise la critique[16], mais l'acteur se démarque avec une citation au titre de meilleur acteur lors de la 20e cérémonie des Teen Choice Awards. La même année, il joue dans le thriller salué et controversé[17],The Nightingale avec l'irlandaise Aisling Franciosi, seconde réalisation de Jennifer Kent présentée en compétition à la Mostra de Venise 2018.

En 2019, il porte le thriller d'action indépendant The Corrupted avec Charlie Murphy et Timothy Spall. L'année où il décide de faire son retour à la télévision en intégrant la distribution de la cinquième saison de Peaky Blinders afin d'incarner la personnalité politique Oswald Mosley[18]. Sans pour autant en délaisser le grand écran, les producteurs continuant de lui faire confiance et il est alors rattaché à plusieurs projets: Une comédie romantique Love. Wedding. Repeat. avec Olivia Munn pour la plateforme Netflix[19]; il rejoint la comédie d'action Charlie's Angels d'Elizabeth Banks[20]. Il s'agit de la troisième adaptation cinématographique de la série télévisée Drôles de dames, créée par Ivan Goff et Ben Roberts. Mettant en scène une nouvelle génération d'« Anges », le film se déroule dans la même continuité que la série et et les deux précédents films réalisés par McG, et est donc considéré comme une suite indépendante[21].

Vie privéeModifier

En 2011, Sam rencontre l'actrice britannique Laura Haddock[22]. Ils se marient en juillet 2013[23]. Ensemble, ils ont un petit garçon né fin décembre 2015[24], prénommé Pip[25], et une petite fille née en janvier 2018[26] Le 19 Aout 2019, ils annoncent leur séparation sur leurs comptes Instagram respectifs[27].

FilmographieModifier

CinémaModifier

Longs métragesModifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

En tant que producteurModifier

Voix françaisesModifier

DistinctionsModifier

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[5].

RécompensesModifier

NominationsModifier

RéférencesModifier

  1. a b et c Clémence Godfroid, « Gentleman de la semaine : Sam Claflin », sur So GentleMen,
  2. « La biographie de Sam Claflin avec Gala.fr », sur Gala
  3. (en) « Sam Claflin Biography », sur IMDb
  4. (en) « Pirates of the Caribbean: On Stranger Tides (2011) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  5. a b et c (en) « Sam Claflin Awards », sur IMDb
  6. a b c et d « Sam Claflin : Sa biographie - AlloCiné », sur AlloCiné
  7. (en) « Snow White and the Huntsman (2012) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  8. (en) « The Huntsman: Winter's War (2016) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  9. (en) « Avant toi (2016) Awards », sur IMDb
  10. (en) « Une belle rencontre (2016) Awards », sur IMDb
  11. (en) « Avant toi (2016) Critic Reviews », sur IMDb
  12. (en) « Une belle rencontre (2016) Critic Reviews », sur IMDb
  13. (en) « My Cousin Rachel (2017) Critic Reviews », sur IMDb
  14. (en) « Men of Honor (I) (2017) Critic Reviews », sur IMDb
  15. (en) « Men of Honor (I) (2017) Awards », sur IMDb
  16. (en) « À la dérive (I) (2018) Critic Reviews », sur IMDb
  17. (en) « The Nightingale (I) (2018) Critic Reviews », sur IMDb
  18. Adrien Delage, « Sam Claflin, aka Finnick dans Hunger Games, rejoint les Peaky Blinders », sur Biiinge,
  19. (en) Annie Martin, « Netflix acquires Sam Claflin, Olivia Munn romantic comedy », sur UPI,
  20. Virginie Coffineau, « Charlie’s Angels 2019 : Sam Claflin s’ajoute au casting », sur Cine Series,
  21. « Sam Claflin sera à l’affiche de «Charlie et ses drôles de dames» », sur 20 minutes,
  22. « Sam Claflin: "I'm very gentlemanly" », Yahoo,‎ (lire en ligne, consulté le 28 juin 2018)
  23. (en-US) « Sam Claflin: ‘I hate being offered heart-throb after heart-throb' », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 28 juin 2018)
  24. Inès Mansour, « Sam Claflin et Laura Haddock, leur enfant est né », sur Voici, (consulté le 18 janvier 2016)
  25. « Sam Claflin : Le beau gosse du film "À la dérive" est-il célibataire ? », sur [Purepeople], (consulté le 16 juillet 2019)
  26. « Sam Claflin : Le beau gosse du film "À la dérive" est-il célibataire ? », sur [Purepeople], (consulté le 16 juillet 2019)
  27. (en-GB) « Hunger Games star Sam Claflin splits with wife of six years Laura Haddock », sur The Sun, (consulté le 19 août 2019)

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier