Salvatore Aurigemma

Salvatore Aurigemma (Monteforte Irpino, -Rome, ) est un archéologue et épigraphiste italien.

Salvatore Aurigemma
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de

BiographieModifier

Fils de commerçant, il est élevé dans un pensionnat catholique. Il fait ses études à l'Université de Naples - Frédéric-II, à l'Université de Rome « La Sapienza » où il est diplômé en 1906 en philologie romaine puis, à la Scuola archeologica italiana di Atene dont il obtient une bourse et où il rencontre Federico Halbherr.

Il participe à des recherches en Crète (1910) et accompagne Halbherr en Tripolitaine (1911).

Surintendant des antiquités à Tripoli (1912-1919), il effectue d'importants travaux sur l'Afrique romaine d'époque impériale, travaillant essentiellement à l'exploration et l'excavation de nécropoles. Il fonde en 1922 le Museo Archeologico Nazionale di Ferrara (it) où ses trouvailles en céramiques sont conservées.

TravauxModifier

  • Notizie archeologiche sulla Tripolitania, 1915
  • I Mosaici di Zliten, 1926
  • L'elefante di Leptis Magna e il commercio dell'avorio delle ferae Libycae negli emporia tripolitani in, Africa Italiana VII, 1940, p. 67-86
  • Velleia. La Libreria dello Stato, 1940

BibliographieModifier

  • P. Romanelli, Studi Romani XII, 1964, p. 196-197
  • G. Caputo, Salvatore Aurigemma (1885-1964), in Studi Etruschi XXXIII, p. 656-657
  • Ève Gran-Aymerich, Les chercheurs de passé, Éditions du CNRS, 2007, p. 570-571  

Liens externesModifier