Salon des surindépendants

Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres Salons d'art parisiens, voir Salon.

Salon des surindépendants
Pays France
Localisation Paris
Date de la première édition 1928

Le Salon des surindépendants est une exposition d'art qui a lieu à Paris depuis 1928.

HistoriqueModifier

Le Salon et l'Association artistique des surindépendants sont fondés à l'automne 1928 par quelques artistes ne voulant plus de jury d'admission et remettant en cause les restrictions imposées par la nouvelle réglementation du salon des indépendants de 1924. Léon Zack (1892-1980) et Auguste Herbin (1882-1960) firent partie des cofondateurs.

Le règlement impose aux membres de l'Association des surindépendants de ne participer à aucun autre salon. En 1929, plus de la moitié du Salon est consacré aux artistes surréalistes. On découvre en 1931 un changement d'orientation avec les peintre constructivistes qui viennent y exposer en grand nombre, comme Joaquin Torres Garcia (1874-1949) et Manuel Rendón Seminario (1894-1982). Ces deux artistes sont parmi les plus créatifs des années 1920 et représentent les deux pôles du débat entre surréalisme et constructivisme qui se déroula en grande partie dans l'enceinte de ce Salon. Celui-ci gardera jusqu'au milieu des années 1930 son rôle de lieu d'expérimentation esthétique. En même temps, à l'automne 1928 est fondé le Salon des vrais indépendants. Les deux salons se tiendront en même temps au parc des expositions de la porte de Versailles jusqu'en 1930. L'ouverture de ces deux salons fut largement couvert par la presse qui en assura le succès immédiat[1]

En 1932, l'Association des surindépendants, organise une vente aux enchères.

L'organisation du Salon était axée sur le style et non sur la nationalité, ce qui permettait un juger l'esthétique des œuvres sans tenir compte de l'origine nationale de leurs créateurs. Le Salon des surindépendants se trouvant être le plus dynamique s'installa à partir de 1931 à Montparnasse, sur le boulevard Raspail.

Sa devise est : « Indépendance, discipline ».

Réception critiqueModifier

ExpositionsModifier

  • 1928 : 1re exposition.
  • 1929 : 2e exposition.
  • 1930 : 3e exposition.
  • 1931 : 4e exposition, du 23 octobre au 22 novembre, parc des expositions de la porte de Versailles, Paris.
  • 1932 : 5e exposition.
  • 1933 : 6e exposition, du 27 octobre au 26 novembre, porte de Versailles[3].
  • 1934 : 7e exposition.
  • 1935 : 8e exposition.
  • 1936 : 9e exposition.
  • 1937 : 10e exposition.
  • 1938 : 11e exposition, du 8 octobre au 13 novembre à la porte de Versailles, Paris[4].
  • 1945 : 12e exposition, sous la présidence du peintre René Mendès-France.
  • 1946 : 13e exposition.
  • 1947 : 14e exposition.
  • 1948 : 15e exposition.
  • 1949 : 16e exposition.
  • 1950 : 17e exposition.
  • 1951 : 18e exposition.
  • 1952 : 19e exposition.
  • 1953 : 20e exposition.
  • 1954 : 21e exposition.
  • 1955 : 22e exposition.
  • 1956 : 23e exposition.
  • 1957 : 24e exposition.
  • 1958 : 25e exposition.
  • 1959 : 26e exposition.
  • 1960 : 27e exposition, au musée d'Art moderne de la ville de Paris.
  • 1963 : 30e exposition, du 14 décembre au .
  • 1964 : 31e exposition.
  • 1965 : 32e exposition.
  • 1966 : 33e exposition.
  • 1967 : 34e exposition, du 4 mars au 20 mars, musée d'Art moderne de la ville de Paris.
  • 1968 : 35e exposition.
  • 1969 : 36e exposition.
  • 1970 : 37e exposition.
  • 1971 : 38e exposition.
  • 1972 : 39e exposition.
  • 1973 : 40e exposition.
  • 1974 : 41e exposition.
  • 1975 : 42e exposition.
  • 1976 : 43e exposition.
  • 1977 : 44e exposition.
  • 1978 : 45e exposition.
  • 1979 : 46e exposition.
  • 1980 : 47e exposition.
  • 1981 : 48e exposition.
  • 1982 : 49e exposition.
  • 1983 : 50e exposition.
  • 1984 : 51e exposition.
  • 1985 : 52e exposition.
  • 1986 : 53e, du 13 février au 5 mars, au Centre international d'art contemporain de Paris.
  • […]
  • 2019 : ?e, le Salon a lieu en janvier à la galerie Héronet au 54, rue Vieille-du-Temple à Paris.

PrésidentsModifier

Participants notoiresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Comœdia[réf. nécessaire], Le Petit Parisien[réf. nécessaire], Paris-Soir[réf. nécessaire], Le Journal des Débats[réf. nécessaire], Ève[réf. nécessaire], La Revue de l'Amérique Latine[réf. nécessaire].
  2. Raymond Cogniat, « La Vie artistique : le Salon des surindépendants », Revue de l'Amérique Latine, volume 20, n°105, septembre 1930, p.263.
  3. Catalogue de l'exposition , Bibliothèque Kandinsky, Centre Pompidou, cote RS15-1933.
  4. Catalogue, Paris : [s.n.], 1938 : Imp. Bellamy, 25 p. ; 18 cm, conservé à la Bibliothèque Kandinsky, Centre Pompidou, cote RS15-1938.
  5. Stéphanie d'Alessandro, Luis Pérez Oramas, Tarsila do Amaral, Yale University Press, 2017, pp.128 & 182.
  6. Collectif, Scène polonaise, éditions Beaux-Arts de Paris, 744.p. (ISBN 2840567164).
  7. Géa Augsbourg, Antoine Baudin, Géa Augsbourg 1902-1974, Éditions d'en-bas, 2002, p.166.
  8. collectif, Alberto Giacometti, Catalogue d'exposition Centre Pompidou du 25 janvier au 9 avril 2001.
  9. collectif, Alberto Giacometti, Catalogue d'exposition Centre Pompidou du 25 janvier au 9 avril 2001.
  10. Dictionnaire Bénézit, éditions Gründ, 1999, vol.IV, p.529.
  11. collectif, Alberto Giacometti, Catalogue d'exposition Centre Pompidou du 25 janvier au 9 avril 2001.
  12. Dictionnaire Bénézit, Gründ, 1999, vol.5, p.856.
  13. collectif, Alberto Giacometti, Catalogue d'exposition Centre Pompidou du 25 janvier au 9 avril 2001.
  14. collectif, Alberto Giacometti, Catalogue d'exposition Centre Pompidou du 25 janvier au .
  15. Nathalie Ernoult, « Trois artistes femmes surréalistes scandinaves à Paris » in Archives of Women Artists, Research and Exhibitions magazine, [En ligne], mis en ligne le 12 janvier 2019, consulté le 24 novembre 2019. URL : https://awarewomenartists.com/magazine/trois-artistes-femmes-surrealistes-scandinaves-a-paris/.
  16. Collectif, Scène polonaise, Éditions Beaux-Arts de Paris, 744 p. (ISBN 2840567164).
  17. collectif, Alberto Giacometti, Catalogue d'exposition Centre Pompidou du 25 janvier au 9 avril 2001.
  18. Collectif, Scène polonaise, éditions Beaux-Arts de Paris, 744 p. (ISBN 2840567164).
  19. Collectif, Scène polonaise, éditions Beaux-Arts de Paris, 74 p. (ISBN 2840567164).
  20. Délia Gaze, Dictionnaire concis des femmes artistes, Routledge, 2013, p.651.
  21. Collectif, Scène polonaise, éditions Beaux-Arts de Paris, 744.p. (ISBN 2840567164).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Raymond Cogniat, « La Vie artistique : le salon des surindépendants », Revue de l'Amérique Latine, volume 20, n°105, septembre 1930, p.263.
  • Paul Fierens, « L'Exposition des surindépendants », Journal des débats, 18 novembre 1930.
  • André Lhote, « À propos du surréalisme », La Nouvelle Revue française, n° 180, , p. 440-444.
  • André Lhote, « Chardin au théâtre Pigalle ; les Surindépendants ; œuvres littéraires de Delacroix », La Nouvelle Revue française, n° 195, , p. 855-859.
  • André Lhote, « Irréalisme et surréalisme : Bonnard (Bernheim jeune), Dali (Pierre Colle) », La Nouvelle Revue française, n° 239, , p. 307-309.
  • André Lhote, « Le Salon des Surindépendants », La Nouvelle Revue française, n° 243, , p. 944.
  • André Lhote, « Surréalisme et surindépendance », La Nouvelle Revue française, n° 298, , p. 134-137.
  • André Lhote, « Surréalisme », La Nouvelle Revue française, n° 296, , p. 859-861.
  • André Lhote, « Les Surindépendants », La Nouvelle Revue française, n° 304, , p. 180.

Article connexeModifier