Salomon Ulmann

rabbin français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ulmann.
Salomon Ulmann
Salomon Ullmann.gif
Fonction
Grand-rabbin de France
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion

Salomon Ulmann[1] (Saverne, Bas-Rhin, - Paris, ) fut grand-rabbin de France entre 1853 et 1865. Après avoir été rabbin de Lauterbourg (Bas-Rhin) puis grand-rabbin de Nancy, il succéda à Marchand Ennery, grand-rabbin de 1846 à 1852, et fut suivi par Lazare Isidor.

BiographieModifier

Salomon Ulmann est l'auteur du Catéchisme, ou Éléments d'Instruction Religieuse et Morale à l'Usage des Jeunes Israélites et d'une série de notes biographiques concernant les Sages dont les noms propres sont mentionnés dans le traité Pirke Aboth (Maximes des Pères) qui intègre la Mishna.

Il présida la Société des livres moraux et religieux, qui édita pour la première fois, en 1859, le Dictionnaire Hébreu-Français des professeurs Nathaniel Philippe Sander et Isaac Léon Trenel[2]

Le grand rabbin Salomon Ulmann dirigea aussi les études d'hébreu de l'orientaliste français Hartwig Derenbourg.

Il était le neveu et l'élève de Lazard Libermann, rabbin de Saverne, dont plusieurs fils se convertirent au catholicisme ; parmi eux, le vénérable François Libermann, né Jacob[3],[4].

Il est inhumé au cimetière du Montparnasse.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Isidore Singer et Jacques Kahn, « Salomon Ulmann », Jewish Encyclopedia.
  2. dont l'avant-propos dit « Monsieur le grand-rabbin Ulmann, après avoir pris connaissance du manuscrit et avoir exercé sur le travail des auteurs l'influence de ses conseils et de ses savantes observations, s'est imposé encore la pénible tâche de lire et de réviser toutes les feuilles imprimées ».
  3. « Biographie de Salomon Ulmann » (consulté le 8 mai 2014).
  4. « Biographie de Lazard Liberman (2 pages) » (consulté le 8 mai 2014).

BibliographieModifier