Salins (Valais)

ancienne commune de Suisse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salins.

Salins
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Valais Valais
District Sion
Commune Sion
NPA 1991
N° OFS 6264
Démographie
Gentilé Salinsards (Salinsardes) ( chaussette)
Population
permanente
959 hab. (31 décembre 2018)
Densité 232 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 12′ 39″ nord, 7° 21′ 27″ est
Altitude 842 m
Superficie 4,14 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Géolocalisation sur la carte : canton du Valais
Voir sur la carte administrative du Canton du Valais
City locator 14.svg
Salins
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Salins
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Salins
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Salins est une localité de la commune de Sion et une ancienne commune suisse du canton du Valais, située dans le district de Sion.

HistoireModifier

Le 29 janvier 2012 les Salinsardes et les Salinsards qui ont accepté cette fusion à 91,4 % la fusion des communes municipales de Salins et de Sion. Il en va de même pour les Sédunoises et les Sédunois ont accepté à 84,6 % Pour ce qui est des bourgeoisies, les bourgeois de Salins ont accepté la fusion des bourgeoisies à 72,5 % . Quant aux bourgeois de Sion ils l’ont aussi acceptée à 52,5 %.

Le 1er janvier 2013, Salins a été intégrée dans la commune de Sion

Situation géographiqueModifier

Salins est situé sur la rive gauche du Rhône. Le village de Salins se situe à la porte du domaine skiable des 4 Vallées, sur le cône de Thyon entre le val d'Hérémence avec le barrage de la Grande-Dixence à l'est, le val de Nendaz avec le barrage de Cleuson à l'ouest, la plaine du Rhône au nord et la Piste de l'Ours au sud, traversée par les bisses de Bisse de Vex, Bisse de Salins et le Bisse de Baar. L'ancienne commune était composée de treize hameaux hébergent 980 habitants.

AccèsModifier

  • A9 Autoroute de Lausanne-Simplon, sortie Sion-ouest, direction Nendaz
  • Soit par la ligne ferroviaire du Simplon
  • Soit encore par l'aéroport de Sion et depuis Sion en moins de 5 minutes par la route

D'où vient le nom de SalinsModifier

Commune et paroisse du district et du décanat de Sion, les archives ne le disent pas, mais nous donnent les variations d'orthographe suivantes :

Salaig fin du XIIe siècle, Salen 1227, Salein 1232, Salayn, Saleyn, Salens vers 1250, de Salino 1308, Salens 1333, Saleyns 1338, de Salinis 1346, Salins 1352, Salens 1438, Sallens 1484 et depuis lors jusqu'en 1831, on trouve dans les documents tantôt Salens, tantôt Sallens, rarement Salin. Mais depuis 1831 c'est Salins qui s'impose. Salins était une Seigneurie de l'Evêché de Sion qui paraît l'avoir administrée d'abord par un métral, charge inféodée aux De la Tour avant 1227; Les 29 mai et 2 juin 1340, le donzel Johannod de la Tour acquiert les terres provenant des de Curtinal, sur lesquelles il assigne le 27 novembre 1340, la dote de sa femme Agnès de Bex.

Quelques repères historiquesModifier

Les Salinsards, sujets de l’évêque de Sion et, plus tard, dépendant administrativement des bourgeois de Sion, jouxtent les terres des seigneurs de Savoie. La communauté rurale atteindra 232 habitants en 1802. Depuis 1960, la population augmente régulièrement, atteignant à ce jour 1147 habitants.

DémographieModifier

Évolution démographique
1802 1816 1821 1829 1837 1846 1850 1860 1870
232178198218210208258339456
1880 1888 1900 1910 1920 1930 1940 1950 1970
464471504532552566605636602
1980 1990 2000 2003 2008 2013 2014 2015 2016
7057828239259951 0661 0611 0881 114
2017 - - - - - - - -
1 147--------


  • 2013 Fusion avec Sion (Salins est un quartier de la ville de Sion)

Sociétés localesModifier

Salins compte plusieurs sociétés:

  • Ski-Club Salins
  • Fanfare La Liberté
  • FC Printse-Nendaz (Salins-Nendaz-Veysonnaz-Les Agettes)
  • Gymnastique dames
  • Groupe Relax (Chœur d'adultes)
  • Chœur mixte (Chœur d'adultes)
  • Chœur de l'Amitié (Chœur d'enfants)
  • Groupe théâtral GTS
  • Club des sympas (3e âge)
  • Groupe Jass


Personnalités liées à la communeModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :