Saison 2 de New York, unité spéciale

La deuxième saison de New York, unité spéciale, ou La Loi et l'Ordre : Crimes sexuels au Québec, (Law and Order: Special Victims Unit), série télévisée américaine, est constituée de vingt-et-un épisodes, diffusée du au sur NBC.

Saison 2 de New York, unité spéciale
Description de l'image New York, unité spéciale.jpg.

Série New York, unité spéciale
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine NBC
Diff. originale
Nb. d'épisodes 21

Chronologie

Distribution de la saisonModifier

Acteurs récurrentsModifier

Membres de l'Unité spécialeModifier

Avocats de la défenseModifier

  • Craig Wroe : avocat de la défense James Woodrow (épisodes 4, 10 et 11)
  • Josh Pais : avocat de la défense Robert Sorensen (épisode 5)
  • Brennan Brown : avocat de la défense Brendan Walsh (épisodes 7 et 14)
  • Frank Neal : avocat de la défense Don Newvine (épisodes 12, 15 et 21)
  • Daniel Pearce : avocat de la défense Egan (épisode 14)

JugesModifier

ProcureurModifier

Bureau des Affaires InternesModifier

NYPDModifier

Police scientifiqueModifier

  • Kirsten Sans : technicienne laboratoire Felicia Young (épisodes 2 et 14)
  • Lou Carbonneau : technicien scientifique Harry Martin (épisodes 8, 12, 13, 15, 20 et 21)
  • Welly Yang : technicien scientifique Georgie (épisodes 2, 6, 9 et 10)

PsychiatrieModifier

Liste des épisodesModifier

Épisode 1 : Le Bien et le MalModifier

Titre original
Wrong Is Right
Numéro de production
23 (2-01)
Code de production
E1403
Première diffusion
Réalisation
Scénario
David J. Burke et Jeff Eckerle
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Stabler, en route vers la maison avec sa fille Maureen, tombe sur un crime horrible en bord de mer. Andrew Croft, un homme de 42 ans, a en effet été tué par balles, puis brûlé vif à l'entrejambe, mais sa fille aînée assiste à la scène et est choquée. Cette agression ne peut être sans doute que l'œuvre d'un déséquilibré. Monique Jeffries, ayant avoué avoir eu un rapport sexuel avec un ancien suspect durant sa séance avec la Dr. Taylor, est condamnée à la paperasse &, tout comme Stabler, doit effectuer un suivi psychologique. De son côté, Stabler consulte le Dr. Skoda. Durant l'enquête, ils découvrent que leur victime est un pédophile qui travaillait à Radial Velocity, puis avait violé deux hommes : Michael Goren & son copain Danny Burrell. Cependant, le premier nie les faits au début, puis finit par reconnaître le viol subi au tribunal. De plus, l reconnaît également avoir été violé par le directeur de la société Radial Velocity, Craig Prince.

Épisode 2 : La Loi du sangModifier

Titre original
Honor
Numéro de production
24 (2-02)
Code de production
E1407
Première diffusion
Réalisation
Alan Metzger
Scénario
Robert F. Campbell et Jonathan Greene
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Zenah, la fille d'un diplomate afghan a été battue à mort, violée et poignardée dans un parc. Les enquêteurs interrogent aussitôt les parents de la jeune fille, Saleh et Aziza Amir. Ils découvrent également qu'elle était vierge avant d'être agressée sexuellement. L'agression laisse à penser qu'elle pourrait être liée à la tradition afghane, laquelle impose de sauver la réputation familiale lorsqu'un enfant déshonore ses parents ou sa culture. Alors qu'il allait s'enfuir par avion, Jaleel, le frère de Zenah, admet avoir fièrement tué sa sœur pour l'honneur de sa famille, puis est arrêté par Munch & Tutuola. Lors de son procès, il est reconnu coupable du meurtre, grâce au témoignage de sa mère qui a expliqué que son mari a initié son fils à l'assassinat d'une femme, lorsqu'elle déshonorait sa famille. Après le procès, Saleh repart dans son pays, laissant sa femme morte derrière lui...

Épisode 3 : Un assassin dans la nuit (2/2)Modifier

Titre original
Closure (Part II)
Numéro de production
25 (2-03)
Code de production
E1409
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Wendy West, Judith McCreary et David J. Burke
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Laury, une jeune femme, a été violée chez elle & s'est faite voler un bijou. Stabler & Benson réalisent que la façon de procéder du violeur est celle de Kenneth Cleary, l'homme qui a violé Harper Anderson, il y a 6 mois auparavant. Cette dernière, ne supportant plus de voir son violeur en liberté, le harcèle, ainsi que sa femme Margaret qui refuse de voir la réalité en face. Se rendant compte que son mari lui offrait les bijoux volés des femmes qu'il a violées, elle décide finalement d'aider la police à appréhender son futur ex-époux & se range du côté d'Harper Anderson. En effet, Kenneth Cleary a aussi violé des femmes à Philadelphie. Mais durant le procès de celui-ci, sa future ex-femme décide de tout déballer sur le comportement de Cleary (il lui offre les bijoux volés, afin qu'il soit excité pour lui faire l'amour), ce qui pousse son avocat à demander un vice de procédure. Cependant, après le procès, Margaret Cleary assassine son futur ex-époux avec la complicité d'Harper Anderson.
Commentaires
Cet épisode est la suite directe de l'épisode 10 de la saison 1 (Un assassin dans la nuit - 1ère partie)

Épisode 4 : Folie douceModifier

Titre original
Legacy
Numéro de production
26 (2-04)
Code de production
E1401
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Jeff Eckerle
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Jamie McKenna retrouve sa petite fille de 7 ans en piteux état. Blessée grièvement, l'enfant est immédiatement transportée à l'hôpital où elle est prise en charge par les médecins mais, malgré les soins, elle tombe dans le coma. Les enquêteurs suspectent rapidement son père Denny de l'avoir maltraité. Très marquée par ce drame, Jamie vit difficilement ces investigations. Alors que l'unité spéciale remarque que les parents et leur petit garçon mentent pour se protéger les uns les autres, Munch est bouleversé par cette affaire qui lui rappelle un cas similaire qui le hante depuis des années...

Épisode 5 : La Peur au ventreModifier

Titre original
Baby Killer
Numéro de production
27 (2-05)
Code de production
E1411
Première diffusion
Réalisation
Juan J. Campanella
Scénario
Dawn DeNoon et Lisa Marie Petersen
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Elias, un enfant de sept ans, tue accidentellement Carly, une fille de son âge, dans son école. Chargés de l'enquête, Stabler et Benson découvrent que l'arme utilisée par l'enfant est la même qui a servi pour assassiner un jeune homme de 23 ans, Chorty Esposito. L'auteur de cet acte est « Machete », qui tient une petite boutique. Ressentant des remords pour son geste, Elias aide la police à arrêter « Machete » en l'identifiant clairement. Tout d'abord arrêté par la police pour meurtre, examiné par le docteur Elizabeth Olivet, cette dernière diagnostique qu'Elias ne réalisait pas ce qu'il faisait lorsqu'il a pressé la détente, croyant tuer « Machete » dans son esprit. Alex Cabot décide finalement de ne pas poursuivre l'enfant et d'abandonner les charges. Par la suite, Elias est tué à son tour par le grand frère de Carly, Thomas James.

Épisode 6 : Refus d'obéissanceModifier

Titre original
Noncompliance
Numéro de production
28 (2-06)
Code de production
E1417
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Judith McCreary
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Maggie Sandormir a été tabassée, violée & assassinée sur son lieu de travail. Earl Gildmore, le responsable de cette atrocité, s'est fait poignarder dans les parties génitales par Mark Nash, un schizophrène qui souffre de troubles psychotiques. Ce dernier refuse de prendre son traitement, mais l'unité spéciale a besoin de son témoignage pour le procès du meurtrier. Il accepte finalement la piqûre et raconte toute l'histoire à Stabler & Benson. Contre toute attente, Earl Gildmore est envoyé dans le couloir de la mort. Ne pouvant pas supporter cette nouvelle réalité qui l'attend, Marc Nash se suicide par pendaison...

Épisode 7 : Violence conjugaleModifier

Titre original
Asunder
Numéro de production
29 (2-07)
Code de production
E1404
Première diffusion
Réalisation
David Platt
Scénario
Judith McCreary
Audiences
Invités
Résumé détaillé

Lloyd Andrews, un agent de police, se fait agresser par sa femme Patricia, à la suite d'une dispute conjugale. Cette dernière décide de porter plainte contre celui-ci pour viol. Benson, Stabler, Munch et Tutuola découvrent que les policiers sont intervenus 4 fois au domicile de ce couple, à la suite de nombreuses disputes et violences qui se sont produites. De son côté, Jeffries est mise sur la touche et se voit chargée de classer des rapports. Elle décide de porter plainte auprès du quartier général de la police pour discrimination raciale, à cause du fait qu'elle soit mise sur la touche et que sa vie privée ait été dévoilée au grand jour (dans l'épisode Un psy chez les flics, elle a avoué à la psychologue avoir couché avec un suspect qu'elle a reconnu). Mais contre toute attente, Patricia se rétracte et retire sa plainte, tout comme son mari qui voudrait que sa femme soit enfermée pour agression. Alex Cabot décide de poursuivre l'agent de police en justice de trois chefs d'accusation : viol au 1er degré, adultère au 1er degré et violence sexuelle au 3ème degré, mais le juge le reconnaît non coupable.

Don Cragen décide de discuter avec Monique Jeffries pour la raisonner, mais cette dernière souhaite récupérer sa place, que son capitaine ne peut pas lui rendre. À la suite de cette décision, Jeffries démissionne de l'unité spéciale.

Épisode 8 : Retour de bâtonModifier

Titre original
Taken
Numéro de production
30 (2-08)
Code de production
E1406
Première diffusion
Réalisation
Michael Fields
Scénario
Dawn DeNoon et Lisa Marie Petersen
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Lors de l'inauguration de l'hôtel de luxe Torp, une jeune femme de 17 ans se fait violer dans l'ascenseur. Benson, Stabler, Munch et Tutuola se chargent de l'enquête. Le directeur de l'établissement leur recommande la discrétion afin de ne pas ternir la réputation de établissement. Mais ils remarquent également que la famille de la victime tente aussi de faire étouffer le scandale, ce qui les pousse à remettre en question la crédibilité de l'adolescente. De son côté, Olivia apprend par le capitaine Cragen le décès de sa mère à la suite d'une chute des escaliers du métro en état d'ivresse.

Épisode 9 : Triste réalitéModifier

Titre original
Pixies
Numéro de production
31 (2-09)
Code de production
E1416
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Tracey Stern
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Le cadavre d'une jeune fille, vêtue d'une tenue de sport et portant des bijoux, est découvert derrière des sacs poubelle. Son corps est recouvert d'ecchymoses et de fractures cicatrisées tandis que ses mains sont recouvertes de callosités. Ses papiers ont disparu mais les enquêteurs découvrent rapidement son identité : il s'agit de Kristy Meyerson, une gymnaste douée, évoluant à haut niveau. Les enquêteurs s'intéressent à son entraîneur réputé sévère, à un bienfaiteur fortuné qui était très proche de la victime ainsi qu'à l'une de ses rivales, Lori. Ils découvrent que Kristy cachait des choses sur sa vie privée...

Épisode 10 : À son corps défendantModifier

Titre original
Consent
Numéro de production
32 (2-10)
Code de production
E1419
Première diffusion
Réalisation
James Quinn
Scénario
Jeff Eckerle
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Une étudiante, Kelly, est découverte inconsciente par deux joggeurs. Après un examen médical, il s'avère qu'elle a été violée et droguée lors d'une fête de fraternité. A l'hôpital, les inspecteurs Benson et Stabler apprennent que la victime était vierge avant son agression. Malheureusement, Kelly n'a plus aucun souvenir de ce qu'il s'est passé. Leur première piste est une drogue du viol qu'elle a absorbé et un jeune homme, Wally, qui a couché avec elle sans savoir qu'elle était sous GHB...

Épisode 11 : Des parents trop célèbresModifier

Titre original
Abuse
Numéro de production
33 (2-11)
Code de production
E1415
Première diffusion
Réalisation
Richard Dobbs
Scénario
Dawn DeNoon et Lisa Marie Petersen
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Les détectives Benson et Stabler soupçonnent un couple de célèbres chanteurs, qui vit entouré de domestiques et de gardes du corps, d'avoir négligé leur fils et d'avoir joué un rôle dans son décès. Ils les soupçonnent de maltraitance, sans réussir à le prouver. Aussi craignent-ils pour la vie de leur petite fille, Ashley, à laquelle Benson s'est profondément attachée. Cette affection est loin de plaire aux parents de la fillette qui demandent officiellement à ce qu'elle ne l'approche plus d'autant plus que Benson découvre que leur fille se mutile pour attirer l'attention de ses parents...

Épisode 12 : Double vieModifier

Titre original
Secrets
Numéro de production
34 (2-12)
Code de production
E1416
Première diffusion
Réalisation
Arthur W. Forney
Scénario
Robert F. Campbell et Jonathan Greene
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Enseignante reconnue pour sa rigueur, Marnie Owens consacre beaucoup de son temps à éduquer des lycéens d'une école difficile située dans un quartier défavorisé. Un jour, elle est retrouvée violée et assassinée dans son lit. En investiguant dans son intimité, l'Unité spéciale note que ses élèves et sa hiérarchie la respectaient et l'admiraient pour son dévouement d'autant qu'elle donnait également des cours de soutien gratuits à certains d'entre eux à son domicile. Pourtant, il s'avère que la victime, d'apparence introvertie et secrète, menait une double vie car un adolescent a découvert une photo d'elle dénudée sur un site web pornographique. En réalité, elle était accro au sexe et, une fois la nuit tombée, elle fréquentait les clubs échangistes pour collectionner des amants d'un soir. Conséquemment, les inspecteurs doivent faire face à ses nombreux partenaires pour tenter de démasquer son meurtrier...

Épisode 13 : Les VictimesModifier

Titre original
Victims
Numéro de production
35 (2-13)
Code de production
E1420
Première diffusion
Réalisation
Constantine Makris
Scénario
Nick Kendrick
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Un pédophile, Thomas Marchek, a été assassiné dans son quartier. Les enquêteurs soupçonnent une mère de l'une de ses victimes de l'avoir tué. Pourtant, ils s'intéressent de très près à un ancien flic, Sam Winfield, qui ferait justice lui-même en abattant des prédateurs sexuels pour venger les victimes qui n'ont pas obtenu justice. Stabler prend cette affaire à cœur lorsqu'une victime d'un viol tente de se tuer...

Épisode 14 : Un policier en dangerModifier

Titre original
Paranoia
Numéro de production
36 (2-14)
Code de production
E1426
Première diffusion
Réalisation
Richard Dobbs
Scénario
Robert F. Campbell et Jonathan Greene
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Deux officiers en patrouille, Karen Smythe et Mitch Murray, se rendent ensemble dans un entrepôt dévalisé par un cambrioleur. Cependant, le second perd de vue son sergent enlevé par un individu dans une cage d'escalier fermée à clé où il la moleste pendant que son coéquipier impuissant assiste à son viol. Aussitôt sur la scène du crime, l'Unité spéciale rencontre leurs collègues qui l'informent que le tortionnaire a pris la fuite quand Murray les a appelés en renfort tandis que Benson reconnait la victime. En effet, cette dernière l'a formée au début de sa carrière à l'académie de police de New York et, remise de ses blessures, celle-ci lui raconte que son agresseur l'a maîtrisée en l'étouffant avec un sac plastique et une pince à levier braquée sur sa gorge puis, enfin, qu'il a également volé son arme de service. Rapidement, les enquêteurs sont confrontés au Bureau des Affaires Internes qui s'immisce dans leurs investigations pour traquer le coupable et, de son côté, Smythe change de version en proclamant cette fois-ci que personne ne l'a martyrisée... Aux yeux de l'équipe de Cragen, leur hiérarchie cherche à enterrer ce dossier coûte que coûte quitte à laisser un prédateur en liberté...

Épisode 15 : Compte à reboursModifier

Titre original
Countdown
Numéro de production
37 (2-15)
Code de production
E1412
Première diffusion
Réalisation
Steve Shill
Scénario
Dawn DeNoon et Lisa Marie Petersen
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Une adolescente, Sophie Douglas, s'échappe d'une camionnette. Elle a été brutalisée et violée. Les enquêteurs ont peu de temps pour retrouver une autre fille enlevée par le même violeur qui semble avoir un modus operandi : après avoir organisé une fête d'anniversaire à ses victimes, il les photographie dans plusieurs costumes le jour suivant avant de les violer et les assassiner. Seule Sophie peut les aider à l'identifier avant qu'il ne soit trop tard pour la nouvelle proie du violeur en série...

Épisode 16 : L'Innocence bafouéeModifier

Titre original
Runaway
Numéro de production
38 (2-16)
Code de production
E1405
Première diffusion
Réalisation
Richard Dobbs
Scénario
David J. Burke et Nick Kendrick
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Policier dans l'Ohio, le sergent Frank Foster s'inquiète car sa fille Jill a fugué. Depuis, Frank et sa famille cherchent désespérément à retrouver sa trace. Un jour, ils découvrent sa photo sur Internet. Les inspecteurs et Foster plongent alors dans le monde de la nuit et de la culture underground américaine, qui rencontre un franc succès auprès de beaucoup d'adolescents. Les enquêteurs sollicitent l'aide d'un informateur, Tito Frank, et de leur ancienne collègue, Monique Jeffries...

Épisode 17 : Hommes à louerModifier

Titre original
Folly
Numéro de production
39 (2-17)
Code de production
E1428
Première diffusion
Réalisation
Jud Taylor
Scénario
Todd Robinson
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Un jeune homme, Tommy Dowd, a été passé à tabac dans sa chambre d'hôtel. Après avoir effectué les premières constatations d'usage, les enquêteurs émettent une hypothèse contradictoire : Tommy aurait tenté de violer une femme résidant dans le même hôtel et celle-ci se serait défendue en le frappant. Pourtant, certains éléments ne concordent pas avec cette version des faits et les inspecteurs découvrent que Tommy est un escort-boy. Ils s'intéressent rapidement aux activités d'une agence de prostitution masculine, dirigée par Leslie De Santis. Leur suspicion se consolide lorsqu'un autre de ses prostitués, James Coe, est assassiné. D'autant plus qu'il était son amant. De plus, l'unité spéciale pense qu'un couple prend du plaisir à malmener ses escorts...

Épisode 18 : Le Meurtrier sans visageModifier

Titre original
Manhunt
Numéro de production
40 (2-18)
Code de production
E1431
Première diffusion
Réalisation
Stephen Wertimer
Scénario
Jeff Eckerle
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Une serveuse, Annie Tassler, est enlevée en sortant de son travail. L'un de ses collègues et un passant qui ont tenté d'arrêter son ravisseur, ont été blessés par ce dernier. L'enquête est aussitôt confiée à Munch et Fin. Les deux policiers font rapidement le lien avec plusieurs affaires similaires. Tout concorde, et particulièrement le mode opératoire et le profil des victimes. Quatre autres jeunes femmes ont été violées, mutilées et tuées dans un entrepôt. Seule l'une d'entre elles, Sarah, a réussi à s'enfuir avant d'être tuée. Grâce à son témoignage et à celui du collègue d'Annie, Munch et Fin identifient un duo de tueurs en série. L'un des deux, Darryl Kern, a tué le second pour s'enfuir au Canada. Dès lors, Munch et Fin sont confrontés aux autorités canadiennes qui ne permettent pas son extradition aux États-Unis...

Épisode 19 : Le Prix de la vieModifier

Titre original
Parasites
Numéro de production
41 (2-19)
Code de production
E1427
Première diffusion
Réalisation
David Platt
Scénario
Martin Weiss
Audiences
Invités
Résumé détaillé
Trois ans après sa mort, les restes d'une jeune femme sont retrouvés enterrés dans une cour avec un collier et une laisse. Grâce à une photographie, Benson et Stabler réussissent à l'identifier. Ils s'agit d'une immigrée roumaine, Ava Parulis, venue en Amérique pour un mariage blanc. Sa sœur jumelle, Irina, leur apprend qu'elle avait quitté son mari violent qu'elle fréquentait des prétendants fortunés. Alors qu'ils s'intéressent à une agence de rencontres, l'examen dentaire de la morte leur réserve une surprise concernant son identité...

Épisode 20 : Apparences troublantesModifier

Titre original
Pique
Numéro de production
42 (2-20)
Code de production
E1422
Première diffusion
Réalisation
Steve Shill
Scénario
Judith McCreary
Audiences
Invités
Résumé détaillé

Directrice des ressources humaines d'une importante société d'informatique, Veronica Tandy a été violée et poignardée par son agresseur. Elle était également enceinte de 7 mois. Suivis par un psychiatre du FBI, George Huang, Benson et Stabler interrogent ses collègues qui lui parlent d'un ancien gardien de sécurité, Jason Mayberry, qui était très proche d'elle. Apprenant qu'il voulait devenir policier, mais recalé à la suite d'un examen psychiatrique alarmant, elle l'a aidé à écrire une lettre de motivation pour qu'il soit accepté. Mais, lorsqu'il a commencé à la harceler, elle a déchiré celle-ci. Furieux, Jason a violé et tué Veronica.

Benson et Stabler découvrent en outre qu'il est atteint de piquérisme, une tendance sexuelle à introduire des objets pointus dans les corps d'autrui. Ils s'intéressent également à sa mère, surprotectrice et veuve, une pédophile qui a abusé de lui sexuellement lorsqu'il était plus jeune...

Épisode 21 : Vent de paniqueModifier

Titre original
Scourge
Numéro de production
43 (2-21)
Code de production
E1432
Première diffusion
Réalisation
Alex Zakrzewski
Scénario
Robert F. Campbell et Jonathan Greene
Audiences
Invités
Résumé détaillé
En pleine rue, une prostituée est mutilée et brûlée vive. Un couple, témoin de la scène, a pu donner une description détaillée du criminel, un individu barbu qui a sauté dans un taxi pour prendre la fuite. Dans la même journée, les enquêteurs sont avertis qu'un meurtre similaire a eu lieu. En l'espace de 24 heures, il a tué sauvagement 4 personnes et il est rapidement appréhendé. Mais ce dernier, Daniel Varney, justifie ces crimes en affirmant qu'il a tué à des fins religieuses. Pourtant, les enquêteurs apprennent qu'il est mentalement instable, souffrant de schizophrénie paranoïde, en raison d'un grave cas de syphilis qui a endommagé son cerveau. Lorsque sa femme l'apprend, elle certifie qu'elle ignorait tout de sa maladie et que leur compagnie d'assurance-vie ne l'a pas avertit de son état. Un scandale éclate. Son PDG est arrêté pour mise en danger imprudente car il n'a pas informé le département de la santé de la maladie transmissible de son mari, qui aurait conduit à son traitement et à sa guérison avant qu'il ne commette ses meurtres. Lors du procès qui s'ensuit, Alexandra Cabot passe sous le feu des projecteurs après avoir requis la peine capitale pour Varney, tandis que sa femme s'y oppose en mettant en avant sa maladie. Finalement, il est placé dans un établissement psychiatrique pour être soigné, afin d'être apte pour un futur procès...

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g et h (en) « SpotVault - Law & Order: SVU (NBC) - 2000-01 », sur Spottedratings.com, (consulté le ).
  2. a b c d e f g h i j k l et m (en) « Law & Order: Special Victims Unit - Series - Episode List », sur Tvtango.com (consulté le ).