Ouvrir le menu principal

Saison 2016-2017 du FC Lorient

FC Lorient
Saison 2016-2017
Généralités
Couleurs Tango, noir et blanc
Stade Stade du Moustoir (18 500 places)
Président Drapeau : France Loïc Féry
Entraîneur Drapeau : France Sylvain Ripoll
(jusqu'au 23 octobre 2016)
puis Drapeau : France Bernard Casoni
(à partir du 8 novembre 2016)
Résultats
Championnat Dix-huitième
36 points (10V, 6N, 22D)
(44 buts pour, 70 buts contre)
Coupe de France 8e de finale
(éliminé 1-2 par les Girondins de Bordeaux)
Coupe de la Ligue 16e de finale
(éliminé 2-3 par le Stade rennais FC)
Meilleur buteur

Toutes compétitions : Benjamin Moukandjo (13 buts)

En Ligue 1 : Benjamin Moukandjo (13 buts)
Meilleur passeur Sylvain Marveaux (6 passes décisives)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

La saison 2016-2017 du FC Lorient est la 13e saison du club en Ligue 1, la 11e consécutivement. Elle voit le club s'engager dans trois compétitions que sont la Ligue 1, la Coupe de France, et la Coupe de la Ligue.

Sommaire

Effectif actuelModifier

Effectif du FC Lorient au 20 septembre 2016
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[1] Nom Date de naissance Sélection[2] Club précédent
1 G   Lamonge, AnthonyAnthony Lamonge 04/04/1996 (23 ans) France -19 ans Formé au club
16 G   Delecroix, PaulPaul Delecroix 14/10/1988 (31 ans) Chamois Niortais Football Club
40 G   Lecomte, BenjaminBenjamin Lecomte 26/04/1991 (28 ans) France -20 ans Dijon FCO
3 D   Mazikou, BradleyBradley Mazikou 02/06/1996 (23 ans) Orléans
5 D   Touré, ZargoZargo Touré 11/11/1989 (30 ans) Sénégal Le Havre AC
6 D   Bellugou, FrançoisFrançois Bellugou 25/04/1987 (32 ans) AS Nancy-Lorraine
13 D   Ciani, MichaëlMichaël Ciani 06/04/1984 (35 ans) France Espanyol Barcelone
15 D   Peybernes, MathieuMathieu Peybernes 21/10/1990 (29 ans) France Espoirs SC Bastia
20 D   Moreira, StevenSteven Moreira 13/08/1994 (25 ans) France espoirs Stade rennais
24 D   Lautoa, WesleyWesley Lautoa 25/08/1987 (32 ans) Nouvelle-Calédonie CS Sedan Ardennes
25 D   Le Goff, VincentVincent Le Goff 15/10/1989 (30 ans) FC Istres
29 D   Paye, PapePape Paye 31/05/1990 (29 ans) Dijon FCO
32 D   Conté, Ibrahima SoryIbrahima Sory Conté 03/04/1996 (23 ans) Guinée espoirs Satellite FC
34 D   Koffi, ErwinErwin Koffi 10/01/1995 (24 ans) Côte d'Ivoire espoirs Châteauroux
4 M   Guendouzi, MattéoMattéo Guendouzi 14/04/1999 (20 ans) Formé au club
7 M   Mvuemba, ArnoldArnold Mvuemba 28/01/1985 (34 ans) France espoirs Olympique Lyonnais
8 M   Cafù, Cafù 26/02/1993 (26 ans) Portugal -20 Vitória Guimarães
10 M   Marveaux, SylvainSylvain Marveaux 15/04/1986 (33 ans) France espoirs Newcastle
17 M   Mesloub, WalidWalid Mesloub 04/09/1985 (34 ans) Algérie Le Havre AC
19 M   Philippoteaux, RomainRomain Philippoteaux 02/03/1988 (31 ans) Dijon FCO
23 M   Wakaso, AlhassanAlhassan Wakaso 07/01/1992 (27 ans) Rio Ave
28 M   Barthelmé, MaximeMaxime Barthelmé 08/09/1988 (31 ans) Paris FC
35 M   Ben Khemis, IssamIssam Ben Khemis 10/01/1996 (23 ans) Tunisie Formé au club
999 M   Claude-Maurice, AlexisAlexis Claude-Maurice 06/06/1998 (21 ans) France -18 ans Formé au club
9 A   Waris, Abdul MajeedAbdul Majeed Waris 19/09/1991 (28 ans) Ghana Trabzonspor
12 A   Moukandjo, BenjaminBenjamin Moukandjo 12/11/1988 (31 ans) Cameroun Stade de Reims
14 A   Aliadière, JérémieJérémie Aliadière 30/03/1983 (36 ans) France espoirs Muaither SC
21 A   Mara, MohamedMohamed Mara 16/12/1996 (22 ans) Guinée espoirs Formé au club
22 A   Jeannot, BenjaminBenjamin Jeannot 22/01/1992 (27 ans) France espoirs AS Nancy Lorraine
27 A   Cabot, JimmyJimmy Cabot 18/04/1994 (25 ans) ES Troyes AC
999 A   Kouakou, Lee MarvingLee Marving Kouakou 23/07/1998 (21 ans) Olympique lyonnais
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  •   Florian Simon
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Patrick L'Hostis
Médecin(s)
  •   Vincent Detaille

Légende

 

TransfertsModifier

Mercato d'étéModifier

Mercato d'hiverModifier

TactiqueModifier

Avant-saisonModifier

Contexte d'avant-saisonModifier

Sylvain Ripoll réussit une seconde fois à maintenir le FCL en Ligue 1. Pour cette saison 2016-2017 de Ligue 1, la direction du club morbihannais décide de retirer sa célèbre mais toutefois controversée pelouse synthétique, très usée depuis son inauguration en 2010, à la faveur d'une pelouse hybride ayant déjà été adoptée par de nombreux clubs comme le Paris Saint-Germain ou l'Olympique de Marseille. Cette dernière est choisie dans le but d'offrir une meilleure résistance aux intempéries et une meilleure souplesse.

StagesModifier

Les stages du FC Lorient ont lieu du 4 juillet au 14 juillet 2016 à Stans en Autriche puis du 1er au 3 août à Ploemel.

Matchs amicauxModifier

Matchs d'intersaisonModifier

Avant de se lancer dans cette saison 2016-2017 de Ligue 1, le FC Lorient s'échauffe en affrontant trois équipes de Ligue 1 entre le 9 juillet et le 6 août 2016.

Trêves internationalesModifier

Pendant la 1re trêve internationale de la saison, le FC Lorient affronte le Stade brestois en amical au Moustoir.

Saison Ligue 1Modifier

Déroulé de la saison 2016-2017Modifier

Journées 1 à 4 - Lorient dans le rougeModifier

 
Trois lorientais ont été exclus après les deux premières journées du championnat, fait inédit dans l'histoire du FCL en Ligue 1.
Journées 1 à 4 du championnat
J. Rencontre Place
1 SM Caen 3-2 FCL 15e
2 FCL 0-3 SC Bastia 19e
3 O. Marseille 2-0 FCL 19e
4 FCL 0-2 AS Nancy-Lorraine 20e

Le FC Lorient commence sa saison 2016-2017 de Ligue 1 le 13 août 2016, plus d'un mois après l'Euro 2016 de football s'étant déroulé en France. Au stade Michel d'Ornano, le SM Caen accueille les Merlus. Le club morbihannais a pour ambition de terminer dans la première moité de classement de Ligue 1 et s'offrir une saison plus sereine. Et le FCL commence ce début de saison en fanfare. En effet, à l'image du doublé de Moukandjo dans les 20 premières minutes, le premier de cette saison de Ligue 1, les hommes de Sylvain Ripoll dominent le début de match. Mais l'expulsion de Zargo Touré quelques minutes plus tard va littéralement changer la donne puisque les Caennais vont réduire le score puis égaliser avant la mi-temps. La dynamique est donc pour l'équipe de Patrice Garande et la persévérance de ses joueurs, notamment Ivan Santini, va permettre à Caen de remporter le match dans les cinq dernières minutes. La désillusion est grande pour le FC Lorient mais ce match est porteur d'espoir, notamment sur le plan offensif et la forme de Benjamin Moukandjo.

Le premier match à domicile de la saison se joue contre le SC Bastia. Cette rencontre démarre très mal pour le FCL puisque Bastia ouvre le score à la 25e minute et bénéficie d'une supériorité numérique après l'exclusion de Ndong après la 30e minute. Dès lors, le club corse déroule et à la suite d'une nouvelle expulsion de Jeannot (le 3e carton rouge en deux matchs, fait inédit dans l'histoire du club morbihannais en Ligue 1), il va inscrire un troisième but synonyme de déroute pour les Merlus. Ceux-ci chutent à la 19e place du classement et l'inquiétude commence à occuper les esprits lorientais.

Pour leur dernier match d'août, le FCL se rend au stade Vélodrome pour y affronter l'Olympique de Marseille. Ce match entre deux équipes ayant raté leur début du mois d'août s'annonce important dans l'optique de rechercher un premier résultat positif pour pouvoir se lancer dans cette saison. L'OM commence mieux le match et voit logiquement Rémy Cabella ouvrir le score dès la 19e minute. L'équipe de Franck Passi se révèle séduisante et Cabella va même offrir à Gomis le but du break vingt minutes avant la fin de la rencontre. Les Merlus ne reviendront pas et ils auront beaucoup à jouer après la trêve internationale contre la lanterne rouge, l'AS Nancy-Lorraine.

Le 10 septembre 2016 se joue un match capital pour Lorient au Moustoir face à l'ASNL. En effet, les hommes de Ripoll n'ont aucune autre option que de gagner ce match pour véritablement se rassurer, respirer et quitter la zone de relégation. Dès le début de match, le FC Lorient met la pression sur la défense nancéienne et les bonnes intentions sont du côté des locaux. Mais l'incapacité de ces derniers à ouvrir le score va leur être préjudiciable puisque les Lorrains marquent à la demi-heure de jeu. Les Tango et Noir sont impuissants et ne pourront pas égaliser face à ces nancéiens venus pour jouer. Pire, Maurice-Junior Dalé inscrit le bus du chaos à la 88e minute et enfonce le FCL. L'ASNL et le FCL s'échangent leurs places au détriment du club morbihannais, seul club de Ligue 1 n'ayant pas obtenu de point. Les Merlus sont également les premiers à avoir atteint le triste total de 10 buts encaissés dans cette saison.

Journées 5 à 8 - Du mieux pour les LorientaisModifier

 
Nouveau match exceptionnel de Benjamin Lecomte, auteur de parades de très grande classe contre l'Olympique lyonnais et un des principaux acteurs de la victoire lorientaise au Moustoir (1-0).
Journées 5 à 8 du championnat
J. Rencontre Place
5 FCL 1-0 LOSC Lille 20e
6 EA Guingamp 1-0 FCL 20e
7 FCL 1-0 Olympique lyonnais 17e
8 OGC Nice 2-1 FCL 19e

Après ces quatre défaites consécutives, le temps est à la réaction pour le FC Lorient. Le club affronte le Lille OSC, autre équipe en méforme, au Moustoir pour le compte de la 5e journée. Après une première période vierge, marquée par de nombreux déchets techniques de part et d'autre, les Merlus prennent l'ascendant à un quart d'heure de la fin du match sur un pénalty généreux accordé par Karim Abed à la suite d'une main involontaire de Sunzu. Celui-ci est transformé par Moukandjo et le FCL tient sa première victoire et ses premiers points dans cette saison. Il revient à un point de son adversaire du jour.

Souhaitant enchaîner les bons résultats, le FCL se rend à Guingamp dans l'optique de quitter leur place de lanterne rouge. L'En Avant, à la suite d'un mois d'août exceptionnel, semble marquer le pas et rentrer dans le ventre mou. Néanmoins, ce sont les Costarmoricains qui dominent la rencontre, se procurant les occasions les plus dangereuses. Ils obtiennent un pénalty logique après une faute de Selemani sur Marçal à la 64e minute que Briand finit par transformer. Les Lorientais ne parviennent pas à égaliser et concède donc une 5e défaite en 6 matchs.

Seulement trois jours après cette défaite, les Merlus reçoivent l'Olympique lyonnais, qui reste sur une victoire 5 à 1 contre le Montpellier HSC. L'OL part donc favori et il s'agit de limiter la casse pour les joueurs de Sylvain Ripoll. Le club rhodanien endosse et assume ce statut de favori durant la première période et la défense lorientaise se retrouve acculée par les offensives lyonnaises. Celles-ci se confrontent cependant à un Benjamin Lecomte très en forme et vigilant, réalisant de nombreuses parades permettant au FCL de rentrer au vestiaire avec le score de 0-0. Les Tango et Noir reviennent avec de meilleures intentions en deuxième mi-temps et sur un centre de Barthelmé, Jimmy Cabot inscrit d'une reprise volée millimétrée le premier but de la rencontre à la 51e minute de jeu. Les hommes de Bruno Génésio ne se disent pas vaincus et se remettent à l'attaque mais butent de nouveau sur Lecomte, principal artisan de la victoire lorientaise. Ce succès surprise 1 à 0 fait grimper le club morbihannais de la dernière à la 17e place, celle de premier non-relégable.

Pour leur premier match d'octobre, le FCL affronte le club en forme de ce début de saison, leader invaincu du championnat de Ligue 1, l'OGC Nice. Cette rencontre s'annonce déséquilibrée et les Merlus doivent montrer un visage convaincant s'ils veulent éviter la zone de relégation. Les Niçois vont trouver l'ouverture dès la 11e minute sur un tir de Ricardo Pereira que Lecomte ne parvient pas à contrer suffisamment. La première période se révèle être assez terne et les occasions sont peu nombreuses. Les Lorientais reviennent des vestiaires avec davantage de volonté de jouer que leurs adversaires et sont logiquement récompensés à la 61e minute à la suite d'une belle action collective conclue par Moukandjo. Ces derniers sont tout près de mener après une reprise de volée de Mohamed Mara déviée par Seri qui se dépose sur la barre transversale niçoise. Mais les espoirs lorientais sont anéantis lorsque Mario Balotelli inscrit le but de la victoire du club maralpin d'une frappe enroulée en pleine lucarne à cinq minutes du terme de la rencontre. Un dernier fait vient animer la fin de match : l'exclusion de Balotelli à la suite d'une petite altercation avec Moreira. Cette décision disproportionnée de l'arbitre Olivier Thual sera par la suite désavouée par la LFP, qui annulera le carton rouge de l'Italien. Le FC Lorient s'inclinent 2 à 1 et n'est donc pas récompensé de ses efforts, replongeant à la 19e place.

Journées 9 à 12 - Lorient en danger, Ripoll limogé, Haise assure l'intérimModifier

Journées 9 à 12 du championnat
J. Rencontre Place
9 FCL 1-2 FC Nantes 19e
10 Dijon FCO 1-0 FCL 20e
11 FCL 2-2 Montpellier HSC 20e
12 Girondins de Bordeaux 2-1 FCL 20e
 
Loïc Féry, contraint à la suite de la 9e journée de Ligue 1 de licencier Sylvain Ripoll, personnage emblématique du FC Lorient, en raison de résultats trop insuffisants.

Journées 13 à 19 - Bernard Casoni arrive, les points aussiModifier

 
Après des passages remarqués à l'Évian TG et d'autres décevants à l'Olympique de Marseille ou au Valenciennes FC, Bernard Casoni est officiellement nommé entraîneur du FCL le 8 novembre 2016 en remplacement de Sylvain Ripoll.
Journées 13 à 19 du championnat
J. Rencontre Place
13 FCL 0-3 AS Monaco FC 20e
14 FC Metz 3-3 FCL 20e
15 FCL 2-1 Stade rennais FC 20e
16 Angers SCO 2-2 FCL 20e
17 Toulouse FC 3-2 FCL 20e
18 FCL 2-1 AS Saint-Étienne 20e
19 Paris SG 5-0 FCL 20e

Journées 20 à 24 - Les Merlus en dents de scieModifier

Journées 20 à 24 du championnat
J. Rencontre Place
20 FCL 3-1 EA Guingamp 20e
21 AS Monaco 4-0 FCL 20e
22 FCL 2-3 Dijon FCO 20e
23 Lille OSC 0-1 FCL 20e
24 FCL 1-1 Toulouse FC 20e

Journées 25 à 29 - Terrible série noireModifier

Journées 24 à 30 du championnat
J. Rencontre Place
25 AS Saint-Étienne 4-0 FCL 20e
26 FCL 0-1 OGC Nice 20e
27 Stade rennais FC 1-0 FCL 20e
28 FCL 1-4 Olympique de Marseille 20e
29 FCL 1-2 Paris SG 20e
 
Le Paris SG, entraînée par Unai Emery, a infligé aux Merlus lors de la 29e journée leur 5e défaite consécutive en Ligue 1, la 6e toutes compétitions confondues. Les hommes de Bernard Casoni se dirigent tout droit vers la Ligue 2...

Journées 30 à 34 - Le vent tourne... (La "Lorientada")Modifier

Journées 30 à 34 du championnat
J. Rencontre Place
30 AS Nancy-Lorraine 2-3 FCL 20e
31 FCL 1-0 SM Caen 19e
32 Olympique lyonnais 1-4 FCL 18e
33 Montpellier HSC 2-0 FCL 18e
34 FCL 5-1 FC Metz 16e
 
Arnold Mvuemba, auteur du but victorieux à la dernière minute du match AS Nancy-Lorraine - FC Lorient maintenant le FCL dans la course au maintien.

Journées 35 à 38 - Lorient barragiste au terme d'un final haletant bien que décousuModifier

Journées 35 à 38 du championnat
J. Rencontre Place
35 FC Nantes 1-0 FCL 16e
36 FCL 1-1 Angers SCO 17e
37 SC Bastia 2-0 FCL 18e
38 FCL 1-1 Girondins de Bordeaux 18e

Barrage de relégation - Lorient bute sur Troyes et descend en Ligue 2Modifier

Le match de barrage de relégation entre le dix-huitième de Ligue 1 et le troisième de Ligue 2 prend place le jeudi 25 mai et le dimanche 28 mai. Au terme de cette double confrontation, le FC Lorient est relégué en Ligue 2 après onze saisons consécutives passées en Ligue 1. L'ES Troyes AC est pour sa part promu en Ligue 1 pour la saison 2017-2018.

Statistiques Ligue 1Modifier

ClassementsModifier

GénéralModifier
Rang Équipe
v · d · m
Pts J G N P Bp Bc Diff Qualification ou relégation
16 Dijon FCO P 37 38 8 13 17 46 58 −12
17 SM Caen 37 38 10 7 21 36 65 −29
18 FC Lorient (Q) 36 38 10 6 22 44 70 −26 Participation au barrage de relégation
19 AS Nancy-Lorraine P (R) 35 38 9 8 21 29 52 −23 Relégation en Ligue 2
20 SC Bastia (R) 34 38 8 10 20 29 54 −25
Mis à jour après les matchs joués, au . Source : [1]
Critères de départage : 1) Points; 2) Différence de buts générale; 3) Buts marqués; 4) Différence de buts particulière; 5) Meilleure place au Challenge du fair-play[3].
(Q) Qualifié pour la phase indiquée; (R) Relégué.
DomicileModifier

Source : Classement domicile Sur LFP.fr

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AS Monaco 52 19 17 1 1 63 13 +50
2 OGC Nice 46 19 14 4 1 39 16 +23
3 Paris Saint-Germain 45 19 13 6 0 42 7 +35
4 Olympique de Marseille 43 19 13 4 2 33 13 +20
5 En Avant de Guingamp 39 19 12 3 4 28 13 +15
6 Olympique lyonnais 37 19 12 1 6 46 26 +20
7 Stade rennais FC 36 19 10 6 3 26 15 +11
8 Girondins de Bordeaux 33 19 9 6 4 27 19 +8
9 Toulouse FC 30 19 8 6 5 28 18 +10
10 AS Saint-Étienne 30 19 7 9 3 24 18 +6
11 Montpellier HSC 29 19 8 5 6 28 22 +6
12 Angers SCO 29 19 8 5 6 23 17 +6
13 FC Nantes 28 19 8 4 7 19 24 -5
14 FC Metz 28 19 7 7 5 27 34 -7
15 Dijon FCO 27 19 7 6 6 27 21 +6
16 FC Lorient 25 19 7 4 8 25 29 -4
17 SC Bastia 24 19 5 9 5 17 14 +3
18 Lille OSC 24 19 7 3 9 24 24 0
19 AS Nancy-Lorraine 24 19 7 3 9 21 23 -2
20 SM Caen 23 19 7 2 10 21 37 -16
ExtérieurModifier

Source : Classement extérieur Sur LFP.fr

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 AS Monaco 43 19 13 4 2 44 18 +26
2 Paris Saint-Germain 42 19 14 0 5 41 20 +21
3 OGC Nice 32 19 8 8 3 24 20 +4
4 Olympique lyonnais 30 19 8 3 7 31 22 +9
5 Girondins de Bordeaux 26 19 6 8 5 26 24 +2
6 FC Nantes 23 19 6 5 8 21 30 -9
7 Lille OSC 22 19 6 4 9 16 23 -7
8 AS Saint-Étienne 20 19 5 5 8 17 24 -7
9 Olympique de Marseille 19 19 4 7 8 24 28 -4
10 Angers SCO 17 19 5 1 12 17 32 -15
11 FC Metz 15 19 4 3 12 12 38 -26
12 SM Caen 14 19 3 5 11 15 28 -13
13 Toulouse FC 14 19 2 8 9 9 23 -14
14 Stade rennais FC 14 19 2 8 9 10 27 -17
15 AS Nancy-Lorraine 11 19 2 5 12 8 29 -21
16 FC Lorient 11 19 3 2 14 19 41 -22
17 EA Guingamp 11 19 2 5 12 18 40 -22
18 Dijon FCO 10 19 1 7 11 19 37 -18
19 Montpellier HSC 10 19 2 4 13 20 44 -24
20 SC Bastia 10 19 3 1 15 12 40 -28
Fair playModifier

Le classement du fair-play s'établit de la manière suivante :

  • Si l'équipe obtient un carton jaune, elle reçoit 1 point.
  • Si l'équipe obtient un carton rouge, elle reçoit 3 points.

Le but de ce classement est d'avoir le moins de points à la fin de la saison.

Source : [2] sur LFP.fr

Après la 38e journée :

Rang Club Points Cartons jaunes Cartons rouges
12 Olympique lyonnais 76 61 5
13 Girondins de Bordeaux 80 65 5
14 FC Lorient 81 66 5
15 FC Nantes 86 77 3
16 Dijon FCO 86 68 6
Championnat de France des tribunes de Ligue 1Modifier

Source : [3] sur LFP.fr

Après la 38e journée :

Rang Club participant Points Ambiance et Animation Fidélité Engagement sur les réseaux sociaux Animations hors stade
6 Angers SCO 219 100 56 18 45
7 OGC Nice 211 103 45 0 63
8 FC Lorient 195 70 56 1 68
9 Paris Saint-Germain FC 187 75 112 0 0
10 Olympique de Marseille 179 82 44 12 41
Championnat de France des pelouses de Ligue 1Modifier

Le FC Lorient participe de nouveau au Championnat de France des pelouses, une première depuis 2010 et l'instauration de sa pelouse synthétique. Le club concourt avec sa nouvelle pelouse hybride mise en place au stade Yves-Allainmat durant l'intersaison.

Ce championnat n'inclut pas le club de l'AS Nancy-Lorraine, le stade Marcel-Picot étant équipé d'une pelouse artificielle.

Source : [4] sur LFP.fr

Après la 38e journée :

Rang Club participant Moyenne
1 Paris SG 19,1
2 FC Lorient 17,5
3 EA Guingamp 17,2
4 Angers SCO 17,1
5 Olympique lyonnais 16,5

Résultats par journéeModifier

Résultats, points et classementModifier
Journée 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38
Terrain E D E D D E D E D E D E D E D E E D E D E D E D E D E D D E D E E D E D E D
Résultat D D D D V D V D D D N D D N V N D V D V D D V N D D D D D V V V D V D N D N
Points 0 0 0 0 3 3 6 6 6 6 7 7 7 8 11 12 12 15 15 18 18 18 21 22 22 22 22 22 22 25 28 31 31 34 34 35 35 36
Place 15e 19e 19e 20e 20e 20e 17e 19e 19e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 20e 19e 18e 18e 16e 16e 17e 18e 18e

Terrain : D = Domicile ; E = Extérieur.

Résultat : D = Défaite ; N = Nul ; V = Victoire.

Évolution au classementModifier
J 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38
1er
2e
3e
4e
5e
6e
7e
8e
9e
10e
11e
12e
13e
14e
15e
16e
17e
18e
19e
20e

Bilan par adversairesModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Olympique lyonnais 6 2 2 0 0 5 1 +4
2 Lille OSC 6 2 2 0 0 2 0 +2
3 FC Metz 4 2 1 1 0 8 4 +4
4 En Avant de Guingamp 3 2 1 0 1 3 2 +1
5 SM Caen 3 2 1 0 1 3 3 0
6 Stade rennais FC 3 2 1 0 1 2 2 0
7 AS Nancy-Lorraine 3 2 1 0 1 3 4 -1
8 AS Saint-Étienne 3 2 1 0 1 2 5 -3
9 Angers SCO 2 2 0 2 0 3 3 0
10 Toulouse FC 1 2 0 1 1 3 4 -1
11 Girondins de Bordeaux 1 2 0 1 1 2 3 -1
12 Montpellier HSC 1 2 0 1 1 2 4 -2
13 Dijon FCO 0 2 0 0 2 2 4 -2
14 OGC Nice 0 2 0 0 2 1 3 -2
14 FC Nantes 0 2 0 0 2 1 3 -2
16 Olympique de Marseille 0 2 0 0 2 1 6 -5
17 SC Bastia 0 2 0 0 2 0 5 -5
18 Paris SG 0 2 0 0 2 1 7 -6
19 AS Monaco 0 2 0 0 2 0 7 -7

CoupesModifier

Coupe de la Ligue 2016-2017Modifier

Pour leur entrée dans la compétition, les Merlus défient le Stade rennais au Roazhon Park. Les Lorientais, qui disputent leur premier match sous la direction de Franck Haise à la suite du limogeage de Sylvain Ripoll quelques jours auparavant, se présentent avec des jeunes joueurs inexpérimentés comme Issam Ben Khemis, Bradley Mazikou ou encore Paul Delecroix qui dispute son premier match pour le FCL dans un contexte compliqué. Les Merlus voient les Rennais ouvrir le score par leur ailier Brésilien Pedro Henrique quelques minutes après une occasion gâchée par Maxime Barthelmé. À la mi-temps, ce sont les Rennais qui mènent à la marque et ce malgré quelques occasions ratées des Lorientais. Un quart d'heure après le retour des vestiaires, Saïd permet aux Rennais de faire le break mais, à cinq minutes de la fin, Moryké Fofana obtient un pénalty transformé par Majeed Waris. Wesley Lautoa égalise finalement à la 90+2e minute grâce à un lob. Mais à la toute fin du temps additionel, Henrique va donner la victoire au Rennais. Les Merlus sont donc éliminés dès leur entrée dans la compétition.

Coupe de la LigueModifier

Coupe de France 2016-2017Modifier

Coupe de FranceModifier

Matchs officiels du FCLModifier

AffluencesModifier

Plus grosses affluences de la saison au Stade Yves Allainmat / du MoustoirModifier

Rang Adversaire Journée Date Affluence
1 Girondins de Bordeaux J38 20/05/2017 15 884
2 Angers SCO J36 06/05/2017 15 563
3 SM Caen J31 02/04/2017 14 149
4 FC Metz J34 22/04/2017 14 114
5 Olympique de Marseille J28 05/03/2017 13 757

Plus faibles affluences de la saison au Stade Yves Allainmat / du MoustoirModifier

Rang Match Journée Date Affluence
1 AS Nancy-Lorraine J4 10/09/2016 8 667
2 Lille OSC J5 17/09/2016 8 917
3 AS Monaco J13 18/11/2016 9 570

Affluences match par matchModifier

Ce graphique représente le nombre de spectateurs (en milliers) lors de chaque rencontre à domicile du FC Lorient.

Total de 228 089 spectateurs en 19 matchs à domicile (12 005/match).

Total de 228 089 spectateurs en 19 matchs à domicile (12 005/match) en Ligue 1.

Total de 0 spectateurs en 0 match à domicile (0/match) en Coupe de France.

Total de 0 spectateurs en 0 match à domicile (0/match) en Coupe de la Ligue.

 

Statistiques diversesModifier

Meilleurs buteursModifier

Meilleurs passeursModifier

  • Ligue 1 : Sylvain Marveaux (6 passes décisives)
  • Coupe de la Ligue :
  • Coupe de France :

ButsModifier

En Ligue 1Modifier

  • Nombre de buts marqués  : 44
  • Premier but de la saison : Benjamin Moukandjo (1re journée)
  • Premier penalty : Benjamin Moukandjo (1re journée)
  • Premier doublé : Benjamin Moukandjo (1re journée)
  • But le plus rapide d'une rencontre : Benjamin Moukandjo (5e minute de la 1re journée)
  • But le plus tardif d'une rencontre : Arnold Mvuemba (90+4e minute de la 30e journée)
  • Plus grande marge de victoire à domicile : 5-1
  • Plus grande marge de victoire à l'extérieur : 1-4
  • Plus grand nombre de buts marqués : 5
  • Plus grand nombre de buts marqués en une mi-temps : 4

DisciplineModifier

En Ligue 1Modifier

  • Nombre de cartons jaunes : 63  
  • Nombre de cartons rouges : 5  
  • Joueur ayant obtenu le plus de cartons jaunes  :
  • Premier carton jaune : Vincent Le Goff (1re journée)
  • Premier carton rouge : Zargo Touré (1re journée)
  • Carton jaune le plus rapide :
  • Carton jaune le plus tardif :
  • Carton rouge le plus rapide : Zargo Touré (26e minute de la 1re journée)
  • Carton rouge le plus tardif : Benjamin Jeannot (77e minute de la 2e journée)
  • Plus grand nombre de cartons jaunes dans un match : 4  
  • Plus grand nombre de cartons rouges dans un match : 2  

En Coupe de la LigueModifier

  • Nombre de cartons jaunes : 0  
  • Nombre de cartons rouges : 0  

En Coupe de FranceModifier

  • Nombre de cartons jaunes : 0  
  • Nombre de cartons rouges : 0  

Temps de jeuModifier

Toutes compétitions confonduesModifier

  • Joueur ayant le plus joué :
  • Joueur de champ ayant le plus joué :

En Ligue 1Modifier

  • Joueur ayant le plus joué :
  • Joueur de champ ayant le plus joué :

En Coupe de la LigueModifier

  • Joueurs ayant le plus joué :

Équipe réserve et jeunesModifier

Équipe réserveModifier

L'équipe réserve du FC Lorient sert de tremplin vers le groupe professionnel pour les jeunes du centre de formation ainsi que de recours pour les joueurs de retour de blessure ou en manque de temps de jeu. Elle est entraînée par Régis Le Bris.

Pour la saison 2015-2016, elle évolue de nouveau dans le groupe D du championnat de France amateur, soit le quatrième niveau de la hiérarchie du football en France.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  3. « Classement du fair-play », sur LFP.fr (consulté le 20 mars 2017)