Ouvrir le menu principal

Saison 2015-2016 du Stade Malherbe Caen

(Redirigé depuis Saison 2015-2016 du SM Caen)
Stade Malherbe Caen
Saison 2015-2016
Description de cette image, également commentée ci-après
L'équipe et le staff fêtant la 7e place
Généralités
Stade Stade Michel-d'Ornano
(21 215 places)
Président Drapeau : France Jean-François Fortin
Entraîneur Drapeau : France Patrice Garande
Résultats
Ligue 1 7e avec 54 points
(16V, 6N, 16D, 39bp, 52bc)
Coupe de France 1/32 de finale
Éliminé par l'OM (0-0ap,1-3tab)
Coupe de la ligue 1/16 de finale
Éliminé par l'OGC Nice (1-2)
Meilleur buteur Drapeau : France Andy Delort (13)[note 1]
Meilleur passeur Drapeau : France Julien Féret (6)[note 1]

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

La saison 2015-2016 du Stade Malherbe de Caen, club de football français, voit le club évoluer en Ligue 1. C'est la 15e saison du club normand à ce niveau.

L'objectif du club est d'assurer un deuxième maintien d'affilée, une performance que le club n'a plus réussi depuis plus de vingt ans. Le budget prévisionnel, volontairement prudent, augmente légèrement, de 26 à 28 millions d'euros.

Les Caennais réalisent un début de saison historiquement bon : après seize journées, ils sont deuxièmes du classement de Ligue 1, derrière le seul Paris Saint-Germain. Ils terminent finalement la saison au 7e rang, le deuxième meilleur classement de l'histoire du club.

Sommaire

HistoriqueModifier

Avant-saisonModifier

Les contrats de l'équipe technique, et notamment de l'entraîneur Patrice Garande, sont prolongés. Parmi les joueurs en fin de contrat, l'emblématique Nicolas Seube signe, à près de 36 ans, une prolongation d'un an, et l'attaquant Bengali-Fodé Koïta refuse la proposition qui lui est faite d'une prolongation de deux ans. À l'issue de leurs prêts respectifs, Emiliano Sala, Nicolas Benezet et Sloan Privat quittent l'effectif normand.

Les dirigeants promettent de six à huit recrues. Les premières annoncées, dès les premiers jours de l'ouverture du marché des transferts, sont Florian Le Joncour, jeune défenseur central venu de CFA, Jordan Nkololo, milieu offensif du Clermont Foot 63, et Vincent Bessat, ailier gauche au FC Nantes. Tous trois en fin de contrat, ils arrivent libres et s'engagent pour trois ans. Le défenseur latéral Chaker Alhadhur, venu lui aussi du FC Nantes où il lui restait un an de contrat, s'engage ensuite pour quatre ans.

Côté départs, le seul joueur ayant obtenu en fin de saison l'autorisation d'être transféré est le milieu de terrain N'Golo Kanté, une des révélations du championnat la saison passée, dont le transfert tarde à se concrétiser. Finalement, le jeune espoir Thomas Lemar, courtisé par plusieurs clubs prestigieux et ayant fait connaître aux dirigeants ses velléités de départ, est cédé le 26 juin à l'AS Monaco contre une indemnité estimée à 4 millions d'euros.

Cette cession permet au club de concrétiser le recrutement de plusieurs joueurs : le défenseur central Syam Ben Youssef, international tunisien né et formé en France, en fin de contrat avec l'Astra Giurgiu en Roumanie ; l'attaquant Andy Delort, co-meilleur buteur de Ligue 2 en 2014 avec Mathieu Duhamel, qui sort d'une année difficile à Wigan en Angleterre, est transféré contre une indemnité estimée à 1,4 million d'euros[1] ; Jonathan Delaplace, milieu relayeur du Lille OSC, recruté pour 600 000 [2], puis le milieu de terrain offensif haïtien Jeff Louis, en provenance du Standard de Liège en Belgique.

Damien Perquis, gardien de but remplaçant au club depuis 2008, n'est pas retenu quand le Valenciennes FC lui propose un contrat de trois ans. Début août, après plusieurs semaines d'agitation médiatique, N'Golo Kanté est transféré à Leicester, en Angleterre, contre une indemnité comprise entre huit et dix millions d'euros (selon les bonus), un record dans l'histoire du club normand[3]. Duhamel et Raspentino, revenus de deux prêts qu'ils avaient demandé en cours de saison, sont invités publiquement à se trouver un nouveau club. Mathieu Duhamel signe avec le rival du Havre, en Ligue 2, le 20 août après avoir résilié sa dernière année de contrat[4]. Au dernier jour du marché des transferts, Raspentino signe au SC Bastia, tandis que le club procède à un échange avec le LOSC Lille : Lenny Nangis est cédé au club nordiste d'où arrive l'attaquant Ronny Rodelin en prêt avec option d'achat. Le 15 septembre le club recrute l'ailier burundais Saidi Ntibazonkiza, libre de tout contrat.

Par ailleurs, le jeune latéral droit Cheick Traoré, qui signe en juin son premier contrat professionnel, est prêté à l'US Avranches. Deux autres jeunes, évoluant au milieu de terrain, signent leurs premiers contrats professionnels : Jordan Leborgne, à 19 ans, et Jean-Victor Makengo, à tout juste 17 ans[5].

  Tableau des transferts du mercato d’été
Nom Nationalité Transfert (montant) Provenance/Destination Division
  Arrivées
Mathieu Duhamel   France Retour de prêt Evian TG FC   Ligue 1
Florian Raspentino   France Retour de prêt Dijon FCO   Ligue 2
Florian Le Joncour   France Transfert (libre) US Concarneau   CFA
Jordan Nkololo   RD Congo Transfert (libre) Clermont Foot 63   Ligue 2
Vincent Bessat   France Transfert (libre) FC Nantes   Ligue 1
Chaker Alhadhur   Comores Transfert FC Nantes   Ligue 1
Syam Ben Youssef   Tunisie Transfert (libre) FC Astra Giurgiu   Roumanie
Andy Delort   France Transfert (env. 1,4 M€) Wigan AFC   FL Championship
Jonathan Delaplace   France Transfert (env. 0,6 M€) Lille OSC   Ligue 1
Jeff Louis   Haïti Transfert (1 à 2 M€) Standard de Liège   Division 1
Ronny Rodelin   France Prêt avec option d'achat LOSC Lille   Ligue 1
Saidi Ntibazonkiza   Burundi Transfert (libre) Akhisarspor   Süper Lig
Jordan Leborgne   France Premier contrat pro - -
Cheick Traoré   France Premier contrat pro - -
Jean-Victor Makengo   France Premier contrat pro - -
  Départs
Jean-Jacques Pierre   France Fin de contrat Tours FC   Ligue 2
Felipe Saad   Brésil Fin de contrat RC Strasbourg   National
Jean Calvé   France Fin de contrat - -
Yrondu Musavu-King   Gabon Fin de contrat Grenade CF   Liga
José Saez   France Fin de contrat - -
Bengali-Fodé Koïta   France Fin de contrat Blackburn Rovers FC   FL Championship
Emiliano Sala   Argentine Retour de prêt Girondins de Bordeaux   Ligue 1
Nicolas Benezet   France Retour de prêt Evian TG FC   Ligue 2
Sloan Privat   France Retour de prêt KAA La Gantoise (prêt à l'EA Guingamp)   Belgique (  Ligue 1)
Thomas Lemar   France Transfert (env. 4 M€) AS Monaco   Ligue 1
Damien Perquis   France Transfert Valenciennes FC   Ligue 2
Cheick Traoré   France Prêt US Avranches   National
N'Golo Kanté   France Transfert (8 à 10 M€) Leicester CFC   Premier League
Mathieu Duhamel   France Résiliation de contrat Le Havre AC   Ligue 2
Florian Raspentino   France Résiliation de contrat SC Bastia   Ligue 1
Lenny Nangis   France Transfert (env. 1 M€) LOSC Lille   Ligue 1

La reprise de l'entraînement a lieu le 30 juin. Le groupe réalise sa préparation en Normandie et en Bretagne. Plusieurs matchs amicaux sont prévus : contre Vannes OC (DH) le 8 juillet (victoire 4-0), contre Le Havre AC (L2) le 14 pour le traditionnel Trophée des Normands (1-0), contre le SCO Angers (L1) le 22 (1-1), contre le FC Lorient le 25 (0-0) et enfin contre l'US Avranches (National) le 1er août (victoire 4-1). Delort inscrit quatre buts lors de ces cinq matchs[6].

Récit de la phase allerModifier

 
Joueurs de l'équipe réserve face au Stade rennais.

Le Stade Malherbe débute sa saison par une victoire sur le terrain de l'Olympique de Marseille, comme lors de la saison 2010-2011. Andy_Delort est le seul buteur du match, d'une frappe puissante et lointaine en première période. Rémy_Vercoutre réalise de son côté plusieurs parades décisives. Après la rencontre, l'entraineur marseillais Marcelo_Bielsa démissionne, déclenchant une tempête médiatique[7].

Les Caennais enchaînent avec une victoire heureuse face à Toulouse (1-0), Damien Da Silva convertissant de la tête un coup franc de Julien Féret, au bout d'un match équilibré, puis deux défaites frustrantes. À Nice d'abord, où Hatem Ben Arfa puis Alassane Pléa marquent sur deux exploits individuels (1-2), puis à domicile face à Lyon, dont l'attaquant Nabil Fekir inscrit un triplé sur ses trois premiers tirs (0-4). Malgré l'ampleur de la défaite, l'entraîneur caennais affirme voir dans ce match beaucoup de points positifs[8].

Caen se déplace ensuite sur le terrain du promu troyen. Largement dominateurs, même après avoir été réduits à dix, les Caennais l'emportent logiquement (1-3)[9]. Ils récidivent à domicile face à Montpellier, une équipe en difficulté depuis le début de saison. Au bout d'une deuxième période de grande qualité, ils arrachent la victoire grâce au premier but de Jeff Louis, dans les arrêts de jeu[10]. Quatre jours plus tard, ils s'inclinent à Lorient, qui marque sur deux coups de pieds arrêtés et profite de l'inefficacité caennaise en attaque[11], mais se rattrapent peu après en dominant logiquement le Gazélec Ajaccio, un autre promu en difficulté (2-0). Après ces trois victoires en quatre matchs rapprochés, le Stade Malherbe compte 15 points, soit autant qu'à l'issue des matchs aller la saison précédente[12].

Lors de la 9e journée, les Caennais passent un test important en recevant Saint-Étienne, deuxième au classement. Encore une fois solides et dominateurs dans le jeu, ils gagnent grâce au premier but de Delort au stade Michel-d'Ornano, et grimpent à la troisième place[13]. Deux semaines plus tard, ils remportent une troisième victoire consécutive à Reims grâce à un nouveau but de Féret, servi par Delort. Après trois défaites consécutives, deux en championnat, à domicile face à Nantes puis à Bastia, et une en Coupe de Ligue face à l'OGC Nice, à domicile, les Caennais renouent avec le succès face à l'EA Guingamp grâce à deux exploits de Féret et Delort. À la trêve internationale de novembre, après 13 journées, les Normands sont troisièmes du championnat.

Classement de la Ligue 2015-2016 après 13 journées
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Paris Saint-Germain FC T S 35 13 11 2 0 31 6 +25
2 Olympique lyonnais 25 13 7 4 2 19 7 +12
3 SM Caen 24 13 8 0 5 14 14 0
4 Angers SCO P 22 13 6 4 3 12 9 +3
5 AS Saint-Étienne 22 13 7 1 5 17 17 0
6 OGC Nice 21 13 6 3 4 27 17 +10

À la reprise, fin novembre, les Caennais concèdent un match nul et vierge à domicile face à Angers SCO, après avoir joué une heure à dix, puis s'imposent de manière spectaculaire à Bordeaux (4-1). Pour la première fois de la saison, l'équipe prend place à la 2e place du championnat[14], treize points derrière le Paris SG mais deux devant Angers, troisième.

Le mois de décembre est plus difficile. Les Caennais terminent sur quatre matchs sans victoire, deux matchs nuls obtenus à Monaco et Rennes, mais aussi deux défaites à domicile, une décevante face au Lille OSC et une autre plus attendue face au Paris SG. A mi saison, le SM Caen pointe au 4e rang avec 30 points.

Mercato d'hiverModifier

Le club caennais annonce vouloir se renforcer sur deux postes : un milieu axial et un attaquant. Le 26 janvier, le prêt avec option d'achat du milieu de terrain ivoirien Ismaël Diomandé, venu de l'AS Saint-Étienne, est officialisé[15]. Le 1er février, le club recrute deux attaquants en Ligue 2 : l'ailier ivoirien de Tours Christian Kouakou et le buteur sénégalais de Bourg Péronnas Pape Sané[16]. Ce dernier est prêté à son ancien club jusqu'à la fin de la saison. Le montant de chacun des deux transferts est inférieur à un million d'euros (entre 400 et 600 000 euros pour Kouakou[17]).

Récit de la phase retourModifier

L'année 2016 débute par trois nouvelles déceptions : d'abord une élimination en Coupe de France, à domicile face à l'Olympique de Marseille, aux tirs au but, puis deux nettes défaites en championnat, à Angers puis face à Marseille encore, qui repousse l'équipe à la septième place. Les Caennais mettent fin à cette série de sept matchs sans victoire en prenant le dessus sur Montpellier sur son terrain, le 23 janvier, puis sur Nice, 3e, à domicile. Le 28 février, après une victoire à Saint-Étienne pour le compte de la 28e journée, les Caennais comptent 42 points, un seuil considéré comme suffisants pour se maintenir. Ils sont alors 4es du classement et deviennent aux yeux des médias des prétendants aux places européennes[18].

La suite est cependant plus difficile. Le Stade Malherbe ne remporte qu'un seul des six matchs suivants, face au dernier, l'ES Troyes AC. Après plusieurs résultats décevants, dont la plus lourde défaite de l'histoire du club en première division (sur le terrain du Paris Saint-Germain, 0-6), le directeur général Xavier Gravelaine exige publiquement que l'équipe se ressaisisse et remporte au moins six points lors des quatre derniers matchs[19]. Avec deux matchs nuls et deux victoires, c'est chose faite. Le club termine au 7e rang du championnat, le premier rang non qualificatif pour les compétitions européennes - un des meilleurs classements de l'histoire du club, qui lui permet notamment de devancer ses concurrents régionaux du Grand Ouest : Stade rennais, FC Nantes, EA Guingamp, FC Lorient et SCO Angers.

Classement final Ligue 1 2015-2016 — mise à jour : 21 mai 2016
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Paris Saint-Germain FC'T'S'L'C 96 38 30 6 2 102 19 +83
2 Olympique lyonnais 65 38 19 8 11 67 45 +22
3 AS Monaco FC 65 38 17 14 7 57 50 +7
4 OGC Nice 63 38 18 9 11 58 41 +17
5 Lille OSC 60 38 15 15 8 39 27 +12
6 AS Saint-Étienne 58 38 17 7 14 42 37 +5
7 SM Caen 54 38 16 6 16 39 52 -13
Les équipes en bleu sont qualifiées pour la Ligue des champions, en orange et jaune pour la Ligue Europa.

Joueurs et clubModifier

 
Julien Féret, capitaine et meilleur passeur cette saison.

Effectif professionnelModifier

Effectif du Stade Malherbe Caen de la saison 2015-2016
Joueurs Staff
# P. Nat.[note 2] Nom Âge Sél.[note 3] Ch.
M.
 
B.
CF
M.
 
B.
CL
M.
 
B.
1 G   Vercoutre, RémyRémy Vercoutre 35
38 0 1 0 - -
30 G   Reulet, PaulPaul Reulet 21
0 0 - - 1 0
5 D   Yahia, AlaeddineAlaeddine Yahia 33
26 1 1 0 - -
12 D   Appiah, DennisDennis Appiah 23
38 1 1 0 1 0
13 D   Ben Youssef, SyamSyam Ben Youssef 26 Tunisie 18 3 1 0 1 0
15 D   Imorou, EmmanuelEmmanuel Imorou 26 Bénin 15 1 - - - -
21 D   Alhadhur, ChakerChaker Alhadhur 23 Comores 10 0 1 0 - -
28 D   Da Silva, DamienDamien Da Silva 27
28 2 - - 1 0
29 D   Le Joncour, FlorianFlorian Le Joncour 20
0 0 - - - -
2 M   Seube, NicolasNicolas Seube 35
33 0 1 0 - -
4 M     Diomandé, IsmaëlIsmaël Diomandé 23 Côte d'Ivoire 6 0 - - - -
6 M   Delaplace, JonathanJonathan Delaplace 29
22 0 1 0 1 0
8 M   Nkololo, JordanJordan Nkololo 22 Congo 16 0 1 0 1 0
11 M   Bessat, VincentVincent Bessat 29
35 1 1 0 - -
17 M   Makengo, Jean-VictorJean-Victor Makengo 17 France u19 10 0 1 0 - -
18 M   Adéoti, JordanJordan Adéoti 26 Bénin 32 0 1 0 1 0
19 M   Leborgne, JordanJordan Leborgne 19
14 0 - - - -
22 M   Raineau, AlexandreAlexandre Raineau 29
7 0 - - 1 0
25 M   Féret, JulienJulien Féret 33
38 4 1 0 1 0
26 M   Beaulieu, JonathanJonathan Beaulieu 22
0 0 - - - -
9 A   Delort, AndyAndy Delort 23
36 12 1 0 1 1
10[note 4] A   Nangis, LennyLenny Nangis 21 Espoirs 3 0 - - - -
10[note 4] A   Ntibazonkiza, SaidiSaidi Ntibazonkiza 28 Burundi 14 1 - - - -
14 A   Louis, JeffJeff Louis 22 Haïti 18 1 - - 1 0
20 A   Bazile, HervéHervé Bazile 25
25 0 - - 1 0
23 A     Rodelin, RonnyRonny Rodelin 25
34 10 1 0 1 0
24 A   Kouakou, ChristianChristian Kouakou 24
6 1 - - - -
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
Entraîneur(s) des gardiens
Kinésithérapeute
  •   Bruno Gacoin
Médecin(s)
  •   Hervé Schulc

Légende

 

Staff techniqueModifier

Patrice Garande est maintenu à son poste et son contrat prolongé jusqu'en 2017.

Sponsors et équipementierModifier

L'équipementier du club est depuis 2007 l'Américain Nike, qui entame la dernière saison de son contrat. Il fournit pour cette saison un équipement qui diffère des années précédentes, avec un maillot bleu à très fines rayures rouges, tandis que le short et les bas sont rouges.

L'équipement extérieur, d'ordinaire noir ou blanc, laisse place cette fois au violet et au vert fluo.

Les rencontres de la saisonModifier

Championnat de Ligue 1Modifier

Le championnat débute le 7 août 2015 et s'achève le 14 mai 2016, pratiquement un mois avant l'ouverture du championnat d'Europe organisé en France.

Date Journée Adversaire Lieu Résultat Buteurs pour le SM Caen Points Class. Affluence    
samedi 8 août 1 Olympique de Marseille Ext.   0-1[f 1] Delort   27e 3 6e 56 158
samedi 15 août 2 Toulouse FC Dom.   1-0[f 2] Da Silva   69e 6 3e 16 791 Adéoti
samedi 22 août 3 OGC Nice Ext.   2-1[f 3] Delort   67e 6 6e 15 908 Nangis, Seube, Louis
samedi 29 août 4 Olympique lyonnais Dom.   0-4[f 4] 6 9e 19 795 Alhadhur Da Silva
samedi 12 septembre 5 ESTAC Troyes Ext.   1-3[f 5] Féret   22e, Yahia   38e, Bessat   63e 9 5e 10 795 Ben Youssef Ben Youssef
samedi 19 septembre 6 Montpellier Hérault SC Dom.   2-1[f 6] Rodelin   19e, Louis   90+2e 12 4e 15 069 Adéoti, Delort
mercredi 23 septembre 7 FC Lorient Ext.   2-0[f 7] 12 7e 9076 Nkololo, Ben Youssef
samedi 26 septembre 8 GFC Ajaccio Dom.   2-0[f 8] Rodelin   28e, Imorou   55e 15 6e 15 835 Leborgne
dimanche 4 octobre 9 AS Saint-Étienne Dom.   1-0[f 9] Delort   62e 18 3e 19 070
samedi 17 octobre 10 Stade de Reims Ext.   0-1[f 10] Féret   74e 21 3e 10 552 Leborgne, Appiah, Yahia
samedi 24 octobre 11 FC Nantes Dom.   0-2[f 11] 21 4e 19 571 Appiah
samedi 31 octobre 12 SC Bastia Ext.   1-0[f 12] 21 5e 10 386 Yahia, Da Silva
samedi 7 novembre 13 EA Guingamp Dom.   2-1[f 13] Féret   62e, Delort   71e 24 3e 16 111 Delort
dimanche 22 novembre 14 Angers SCO Dom.   0-0[f 14] 25 3e 18 101 Féret Yahia
dimanche 29 novembre 15 Girondins de Bordeaux Ext.   1-4[f 15] Ben Youssef   6e, Da Silva   56e, Carrasso   61e (csc), Delort   77e 28 2e 18 830 Alhadhur, Adeoti
mercredi 2 décembre 16 AS Monaco Ext.   1-1[f 16] Rodelin   86e 29 2e 5 388 Bessat, Leborgne
samedi 5 décembre 17 LOSC Lille Dom.   1-2[f 17] Delort   70e (pén.) 29 3e 15 952 Yahia, Delaplace
vendredi 11 décembre 18 Stade rennais FC Ext.   1-1[f 18] Ben Youssef   79e 30 4e 23 471 Imorou
samedi 19 décembre 19 Paris Saint-Germain Dom.   0-3[f 19] 30 4e 20 679 Seube, Da Silva, Makengo
samedi 9 janvier 20 Angers SCO Ext.   2-0[f 20] 30 5e 12 208 Delort, Seube
dimanche 17 janvier 21 Olympique de Marseille Dom.   1-3[f 21] Rodelin   67e 30 7e 20 513 Imorou, Bazile
samedi 23 janvier 22 Montpellier Hérault SC Ext.   1-2[f 22] Rodelin   40e, Delort   52e 33 7e 9 076 Vercoutre
samedi 30 janvier 23 OGC Nice Dom.   2-0[f 23] Rodelin   12e, Delort   41e (pén.) 36 5e 17 061 N'Kololo
mercredi 3 février 24 LOSC Lille Ext.   1-0[f 24] 36 6e 27 312 N'Kololo, Delort N'Kololo
samedi 6 février 25 Stade de Reims Dom.   0-2[f 25] 36 8e 16 018 Da Silva, Kouakou, Adeoti
dimanche 14 février 26 Olympique lyonnais Ext.   4-1[f 26] Delort   58e 36 10e 38 467 Da Silva, Bessat, N'Kololo, Yahia, Seube
dimanche 21 février 27 Stade rennais FC Dom.   1-0[f 27] Ntibazonkiza   54e 39 7e 15 455 Delort
dimanche 28 février 28 AS Saint-Etienne Ext.   1-2[f 28] Delort   78e, Rodelin   82e 42 4e 29 475 Adeoti
vendredi 4 mars 29 AS Monaco Dom.   2-2[f 29] Féret   64e (pén.), Kouakou   89e 43 6e 17 926 Yahia
samedi 12 mars 30 GFC Ajaccio Ext.   1-0[f 30] 43 7e 3 488
samedi 19 mars 31 ESTAC Troyes Dom.   2-1[f 31] Yahia   35e, Rodelin   54e 46 6e 17 585 Rodelin
samedi 2 avril 32 Toulouse FC Ext.   2-0 46 8e 13 997
samedi 9 avril 33 FC Lorient Dom.   1-2 Appiah   64e 46 9e 17 408
samedi 16 avril 34 Paris Saint-Germain Ext.   6-0 46 9e 44 807
dimanche 24 avril 35 EA Guingamp Ext.   1-1 Rodelin   30e 47 9e 16 203
samedi 30 avril 36 SC Bastia Dom.   0-0 48 10e 17 016
samedi 7 mai 37 FC Nantes Ext.   1-2 Rodelin   5e, Delort   45e (pén.) 51 8e 31 321
samedi 14 mai 38 Girondins de Bordeaux Dom.   1-0 Delort   14e (pén.) 54 7e 19 599

Coupe de FranceModifier

Comme les autres clubs de Ligue 1, le SM Caen entre en lice en trente-deuxièmes de finale, le premier week-end de janvier 2016. Au premier tour face à l'Olympique de Marseille, les Caennais ne parviennent pas à marquer avant de voir lors de la séance décisive de tirs au but trois de leurs essais repoussés par Steve Mandanda[20].

Date Tour Adversaire Lieu Résultat Buteurs pour le SM Caen Affluence
dimanche 3 janvier 2016 1/32 de finale Olympique de Marseille Dom.   0-0 t. a. b. 1-3[21] 15 887

Coupe de la LigueModifier

Article détaillé : Coupe de la Ligue 2015-2016.

Le SM Caen fait partie des 14 équipes de Ligue 1 qui ne participent à aucune coupe d'Europe et qui donc commencent la compétition les 27 et 28 octobre 2015 avec les six vainqueurs du deuxième tour. Il s'incline dès son entrée en lice après un match dont l'arbitrage est malheureux[22].

Date Tour Adversaire Lieu Résultat Buteurs pour le SM Caen Affluence
mardi 27 octobre 2014 1/16 de finale OGC Nice Dom.   1-2[23] Delort   14e 10 098

Équipe réserveModifier

L'équipe réserve, dirigée par l'ancien joueur professionnel Grégory Proment, évolue dans le groupe H de CFA 2, avec entre autres l'ASPTT Caen et l'AS Beauvais, ancien pensionnaire de Ligue 2. À mi-saison, après 13 journées, l'équipe est 4e, à quatre points du leader.

StatistiquesModifier

Buteurs (toutes compétitions)Modifier

Rang Joueur Ligue 1 Coupe de France Coupe de la Ligue Total
1   Andy Delort 12 0 1 13
2   Ronny Rodelin 10 0 10
3   Julien Féret 4 4
4   Syam Ben Youssef 3 3
5   Damien Da Silva 2 2
6   Dennis Appiah 1 1
  Vincent Bessat
  Emmanuel Imorou
  Christian Kouakou
  Jeff Louis
  Saidi Ntibazonkiza
  Alaeddine Yahia

Passeurs (toutes compétitions)Modifier

Rang Joueur Ligue 1 Coupe de France Coupe de la Ligue Total
1   Julien Féret 6 0 0 6
2   Hervé Bazile 3 3
3   Andy Delort 2 2
  Lenny Nangis
  Ronny Rodelin
6   Dennis Appiah 1 1
  Syam Ben Youssef
  Vincent Bessat
  Jonathan Delaplace
  Emmanuel Imorou
  Jordan Leborgne
  Alexandre Raineau 0 1

AnnexesModifier

NotesModifier

  1. a et b Toutes compétitions confondues
  2. Certains joueurs ont une double nationalité, mais un même joueur ne peut jouer que pour une seule sélection nationale.
  3. Seules les sélections de la saison apparaissent.
  4. a et b Nangis quitte le club le 31 août 2015 après 3 matchs. Ntibazonkiza, recruté le 15 septembre, reprend le n°10.

RéférencesModifier

  1. (en) « SM Caen - Transfers 15/16 », Transfermarkt (consulté le 3 juillet 2015).
  2. « SM Caen : Jonathan Delaplace doit signer aujourd'hui », sur ouest-france.fr, (consulté le 3 juillet 2015).
  3. « Mercato. Ngolo Kanté officiellement à Leicester », sur ouest-france.fr (consulté le 3 août 2015).
  4. « Transfert - Mathieu Duhamel signe au Havre », sur lequipe.fr, (consulté le 23 août 2015).
  5. « Ligue 1 - Caen - Jean-Victor Makengo signe son premier contrat pro avec le SM Caen », sur lequipe.fr, (consulté le 23 août 2015).
  6. « Caen trop peinard, Avranches en spectateur », sur ouest-france.fr, (consulté le 6 août 2015).
  7. Alexis Hache, « Démission de Bielsa : l’OM refuse « de se soumettre à la loi d’un seul homme » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 5 octobre 2015)
  8. « Patrice Garande : beaucoup de points positifs dans cette défaite contre Lyon  - Tendance Ouest », sur www.tendanceouest.com (consulté le 5 octobre 2015)
  9. « Troyes aux abois, Caen se relance », sur sport24.lefigaro.fr (consulté le 5 octobre 2015)
  10. « Ligue 1 : Caen arrache sa quatrième victoire face à Montpellier 2-1 », sur francebleu.fr (consulté le 5 octobre 2015)
  11. « Lorient 2 - 0 Caen Résumé du match 23/09/15 Ligue 1 - Goal.com », sur www.goal.com (consulté le 5 octobre 2015)
  12. « Caen s'impose face au Gazélec Ajaccio et repart de l'avant », sur ouest-france.fr (consulté le 5 octobre 2015)
  13. « Caen, un but qui vaut Delort », sur France Football (consulté le 5 octobre 2015)
  14. « Patrice Garande : Caen a «une certaine légitimité» à être dauphin », lequipe.fr, (consulté le 30 novembre 2015)
  15. « ASSE : Diomandé prêté à Caen jusqu'à la fin de la saison », sur www.leprogres.fr (consulté le 26 janvier 2016)
  16. « Ligue 1 - Caen : deux recrues pour une dernière journée de mercato », sur France Bleu (consulté le 2 février 2016)
  17. « Kouakou à Caen: 600.000€ qui font du bien à Tours - Fil Info - Transferts - Football », sur Sport24, (consulté le 2 février 2016)
  18. « Caen ne s'interdit pas de jouer la grande Europe face à Monaco », sur foot01.com (consulté le 17 mai 2016)
  19. « Xavier Gravelaine, directeur général de Caen : «Pas de crise mais des mentalités qu'il va falloir changer» », sur L'Equipe.fr (consulté le 17 mai 2016)
  20. « Coupe de France : incapable de marquer, Caen éliminé par l'OM d'un grand Mandanda (0-0, 1-3 TAB) », sur France Bleu (consulté le 25 janvier 2016)
  21. « Coupe de France - Saison 2015/2016 - SM Caen / Olympique de Marseille », sur LFP.fr
  22. « Coupe de la Ligue: le hold-up parfait de Nice à Caen », sur francetvinfo.fr, AFP, (consulté le 7 novembre 2015)
  23. « Coupe de la Ligue - Saison 2015/2016 - 1/16 de finale - SM Caen / OGC Nice », sur LFP.fr (consulté le 7 novembre 2015)

Feuilles de matchModifier

  1. « 1re journée - Olympique de Marseille / SM Caen », sur lfp.fr,
  2. « 2e journée - SM Caen / Toulouse FC », sur lfp.fr,
  3. « 3e journée - OGC Nice / SM Caen », sur lfp.fr,
  4. « 4e journée - SM Caen / Olympique Lyonnais », sur lfp.fr,
  5. « 5e journée - ESTAC Troyes / SM Caen », sur lfp.fr,
  6. « 6e journée - SM Caen / Montpellier HSC », sur lfp.fr,
  7. « 7e journée - FC Lorient / SM Caen », sur lfp.fr,
  8. « 8e journée - SM Caen / GFC Ajaccio », sur lfp.fr,
  9. « 9e journée - SM Caen / AS Saint-Étienne », sur lfp.fr,
  10. « 10e journée - Stade de Reims / SM Caen », sur lfp.fr,
  11. « 11e journée - SM Caen / FC Nantes », sur lfp.fr,
  12. « 12e journée - SC Bastia / SM Caen », sur lfp.fr,
  13. « 13e journée - SM Caen / EA Guingamp », sur lfp.fr,
  14. « 14e journée - SM Caen / Angers SCO », sur lfp.fr,
  15. « 15e journée - Girondins de Bordeaux / SM Caen », sur lfp.fr,
  16. « 16e journée - AS Monaco / SM Caen », sur lfp.fr,
  17. « 17e journée - SM Caen / LOSC Lille », sur lfp.fr,
  18. « 18e journée - Stade rennais / SM Caen », sur lfp.fr,
  19. « 19e journée - SM Caen / Paris SG », sur lfp.fr
  20. « 20e journée - SCO Angers / SM Caen », sur lfp.fr,
  21. « 21e journée - SM Caen / LOSC Lille », sur lfp.fr,
  22. « 22e journée - Montpellier HSC / SM Caen », sur lfp.fr,
  23. « 23ème journée - SM Caen / OGC Nice », sur lfp.fr,
  24. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2015/2016 - 24ème journée - LOSC / SM Caen », sur www.lfp.fr (consulté le 31 mars 2016)
  25. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2015/2016 - 25ème journée - SM Caen / Stade de Reims », sur www.lfp.fr (consulté le 31 mars 2016)
  26. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2015/2016 - 26ème journée - Olympique Lyonnais / SM Caen », sur www.lfp.fr (consulté le 31 mars 2016)
  27. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2015/2016 - 27ème journée - SM Caen / Stade Rennais FC », sur www.lfp.fr (consulté le 31 mars 2016)
  28. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2015/2016 - 28ème journée - AS Saint-Etienne / SM Caen », sur www.lfp.fr (consulté le 31 mars 2016)
  29. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2015/2016 - 29ème journée - SM Caen / AS Monaco », sur www.lfp.fr (consulté le 31 mars 2016)
  30. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2015/2016 - 30ème journée - GFC Ajaccio / SM Caen », sur www.lfp.fr (consulté le 31 mars 2016)
  31. « LFP.fr - Ligue de Football Professionnel - Ligue 1 - Saison 2015/2016 - 31ème journée - SM Caen / ESTAC Troyes », sur www.lfp.fr (consulté le 31 mars 2016)