Ouvrir le menu principal

Saison 2015-2016 du Gazélec Football Club Ajaccio

Saison 2015-2016 du GFC Ajaccio
Généralités
Couleurs Rouge et bleu
Stade Stade Ange-Casanova
(5 000 places)
Président Drapeau : France Olivier Miniconi
Entraîneur Drapeau : France Thierry Laurey

Résultats

Chronologie

La saison 2015-2016 du GFC Ajaccio, club de football français, voit le club évoluer en Ligue 1 pour la première fois de son histoire après avoir fini à la deuxième place en championnat du championnat de Ligue 2.

Avant-saisonModifier

Plus petit budget du championnat de Ligue 2 avec 4,5 M€, le club atteint les 13,8 M€ de budget pour sa première saison dans l'élite française[1].

Pour la montée en Ligue 1, des travaux sont entrepris durant l'été pour pousser la capacité du stade de 3 200 places à 5 000 places. La pelouse est également remplacée[2] et 350 000  sont investis dans une pelouse synthétique comme terrain d'entrainement, le club n'a ainsi plus à partager le sien avec les jeunes de l'AC Ajaccio. Du point de vue administratif, l'effectif passe de 2 à 10 personnes à temps plein[3].

Le club innove pour la préparation physique de ses joueurs, sur les conseils de David Ducourtioux, les joueurs passent entre les mains d'un biomécanicien, François Fourchet. Seul le Paris SG utilise cette même méthode dans le championnat français[4].

MouvementsModifier

De nombreuses prolongationsModifier

Le 3 juin 2015, la prolongation de Thierry Laurey est officialisée. Arrivé au club en 2013, il est dorénavant lié à celui-ci jusqu'en 2017[5].

Le club n'étant doté que d'un statut professionnel provisoire lors de la saison 2014-2015, il n'avait pu faire signer que des contrats d'un an à ses joueurs, sont ainsi prolongés à l'intersaison 2015 : Maury, Goda, Bréchet, Martinez, Poggi, Ducourtioux, Youga, Boutaïb, Tshibumbu, Mayi, Pujol, le capitaine Filippi et Larbi[6].

ArrivéesModifier

La première arrivée du Gazélec est Alassane Touré, un stoppeur venu de Tours FC. Il est suivi le 4 juillet 2015 par un autre défenseur, Issiaga Sylla qui rejoint le club en prêt avec option d'achat. Le 9 juillet 2015, Jérôme Le Moigne arrive, libre, en Corse pour deux saisons.

Le 22 juillet 2015 arrive un nom "exotique" en la personne de Damjan Djokovic, milieu de terrain croate polyvalent pouvant évoluer récupérateur, relayeur ou encore latéral gauche. Convaincu par le discours de Christophe Ettori et par la mentalité corse, il résilie son contrat avec Bologne pour rejoindre le Gazelec et y occuper une place de titulaire[7]. Le club corse recrute ensuite un joueur libre, Kader Mangane, ancien rennais, qui a passé de nombreuses saisons en France et en Ligue 1. Alexandre Coeff, 23 ans, est la 6e recrue ajaccienne, selon le club, il y portera le numéro 29[8]. Laissé libre par le club de Hambourg SV, l'attaquant Jacques Zoua y signe un contrat de trois ans[9]. Enfin, la huitième et dernière recrue estivale est l'ancien nancéien Issiar Dia, ayant signé un contrat au Gazélec le 12 août en provenance du Qatar[10].

Été
Nom Nationalité Transfert Provenance/Destination Division
   Arrivées
Alassane Touré   France Libre[11] Tours FC   Ligue 2
Issiaga Sylla   France Prêt[12] Toulouse FC   Ligue 1
Jérôme Le Moigne   France Libre[13] RC Lens   Ligue 1
Damjan Djokovic   Croatie Libre[14] Bologne FC   Serie A
Kader Mangane   Sénégal Libre[15] Kayseri Erciyesspor   Spor Toto Süper Lig
Alexandre Coeff   France Prêt[8] Udinese Calcio   Serie A
Jacques Zoua   Cameroun Libre[16] Hambourg SV   Bundesliga
Issiar Dia   Sénégal Libre[10] Al Kharitiyath   Q-League

DépartsModifier

Le 26 mai 2015, Cyriaque Rivieyran annonce via Twitter qu'il rejoint le Clermont Foot après 2 ans passés au club et près de 60 matchs disputés sous le maillot ajaccien[17]. Yoann Andreu, en fin de contrat et ayant refusé une prolongation, fait part de ses envies de départ pour continuer sa carrière dans un autre club de Ligue 1[18], qui se révèlera être l'Angers SCO. Après trois tests passés au Red Star, au Nîmes Olympique et au GF38, le test ayant été concluant chez le club alpin, Ali M'Madi y signe un contrat dont la durée n'est pas encore déterminée. Laissé libre par son club, Rafik Boujedra signe un contrat d'un an au Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01.

Été
Nom Nationalité Transfert Provenance/Destination Division
  Départs
Cyriaque Rivieyran   France Fin de contrat[19] Clermont Foot   Ligue 2
Florian Fabre   France Fin de contrat[20] Nîmes Olympique   Ligue 2
Yoann Andreu   France Fin de contrat[21] Angers Sporting Club de l'Ouest   Ligue 1
Ali M'Madi   Comores Transfert[22] Grenoble Foot 38   CFA
Rafik Boujedra   France Fin de contrat[23] Football Bourg-en-Bresse Péronnas 01   Ligue 2
Julien François   France Fin de contrat
Pierre-François Sinapi   France Fin de contrat
Lucas Libbra   France Fin de contrat[24] AS Vitré   CFA
Martin Fall   Sénégal Fin de contrat[25] SC Toulon   CFA 2

EffectifModifier

Effectif du GFCO Ajaccio de la saison 2015-2016
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[26] Nom Date de naissance Sélection[27] Club précédent
1 G   Maury, ClémentClément Maury 20/11/1985 (33 ans)   Toulouse Fontaines
30 G   Goda, JulesJules Goda 30/05/1989 (30 ans) Cameroun   AEL Larissa
3 D     Sylla, IssiagaIssiaga Sylla 01/01/1994 (25 ans) Guinée   Toulouse FC
4 D   Filippi, RodericRoderic Filippi 25/02/1989 (30 ans)   AC Ajaccio
5 D   Bréchet, JérémieJérémie Bréchet 14/08/1979 (40 ans) France   Girondins de Bordeaux
6 D   Ducourtioux, DavidDavid Ducourtioux 11/04/1978 (41 ans)   Valenciennes
13 D   Touré, AlassaneAlassane Touré 09/02/1989 (30 ans)   Tours FC
15 D   Mangane, KaderKader Mangane 13/03/1983 (36 ans) Sénégal   Al-Hilal
21 D   Martinez, PabloPablo Martinez 21/02/1989 (30 ans)   Uzès-Pont-du-Gard
8 M   Le Moigne, JérômeJérôme Le Moigne 15/02/1983 (36 ans)   RC Lens
10 M   Larbi, MohamedMohamed Larbi 02/09/1987 (32 ans) Tunisie   Luçon VF
18 M   Youga, AmosAmos Youga 08/12/1992 (26 ans) République Centrafricaine   Vannes OC
20 M   Poggi, LouisLouis Poggi   18/06/1984 (35 ans) Corse   Toulon
23 M   Djokovic, DamjanDamjan Djokovic 18/04/1990 (29 ans)   Bologne FC
29 M     Coeff, AlexandreAlexandre Coeff 20/02/1992 (27 ans) France espoirs   Udinese
7 A   Mayi, KévinKévin Mayi 14/01/1993 (26 ans) France -20 ans   ASSE
9 A   Boutaïb, KhalidKhalid Boutaïb 24/04/1987 (32 ans)   Luzenac AP
19 A   Zoua, JacquesJacques Zoua 06/09/1991 (28 ans) Cameroun   Hambourg SV
22 A   Dia, IssiarIssiar Dia 08/06/1987 (32 ans) Sénégal   Lekhwiya
24 A   Tshibumbu, JohnJohn Tshibumbu 06/01/1989 (30 ans) RD Congo   Charleroi
28 A   Pujol, GrégoryGrégory Pujol 25/01/1980 (39 ans)   Valenciennes
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  •   Christian Versini
  •   Fabien Lefevre
Préparateur(s) physique(s)
  •   Sébastien Lopez Guia
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Franck Mary
Kinésithérapeute
  •   Julien Corvisier
  •   Adrien Barbe
Médecin(s)
  •   Jean-Jacques Robert

Légende

 

Matchs de préparationModifier

Calendrier Ligue 1Modifier

Le Gazélec commencera sa saison à domicile face au récent champion de Ligue 2 l'ESTAC Troyes. Le stade étant toujours en travaux, le club corse a demandé qu'il joue son premier match de leur histoire en Ligue 1 à Troyes[28], ce qu'accepte la LFP[29]. Les Gaziers rapportent un bon point de Troyes malgré un penalty manqué mais dominé en terme d'occasions. Ceci est le tout premier point de l'histoire du club en Ligue 1. Ensuite ils se déplacent chez un gros client, le Paris-Saint-Germain, triple champion de France en titre. N'ayant jamais existé (8 tirs pour seulement 2 cadrés et 18 tirs dont 7 cadrés pour les Parisiens), ils s'inclinent très logiquement 2-0 après des réalisations de Blaise Matuidi et de Thiago Silva. Pour le compte de la 3e journée, les Ajacciens reçoivent un promu qu'ils avaient battu 1-0 lors de la saison 2014-2015 grâce à un but de Mohamed Larbi après 80 minutes de jeu. Cette fois-ci, les Angevins prennent une sacrée revanche en dominant très largement les débats, Cheikh Ndoye aura permis aux Angevins de lever les bras et de s'imposer. La suite s'annonce très très compliquée pour les promus, leur première saison en Ligue 1 commencent très très mal en pointant à la 18e place après 3 journées à 1 point du premier non-relégable, l'ESTAC Troyes qui a une différence de but plus défavorable que les Ajacciens. Le Gazélec pointe à la dernière place du classement avec 1 seul point pris à Troyes et aucun but marqué contre 5 buts encaissés. Après avoir pourtant dominé le match, le Gazélec s'incline à Lille par la plus petite des marges 1-0 avec un but de Sofiane Boufal pour le LOSC. Lors de la 5e journée, contre le troisième de Ligue 1, l'AS Monaco, les Ajacciens font un très bon match en dominant largement le match mais s'inclinent finalement 0-1 sur un penalty de Fabinho à cause d'une main de David Ducourtioux dans la surface. Monaco n'aura très peu de fois tiré au but mais aurait pu aggraver la marque à la 88e minute sans un arrêt incroyable de Clément Maury. Le Gazélec n'a toujours pas marqué cette saison après 5 journées et reste toujours lanterne rouge de cette Ligue 1. Le Gazélec marque son tout premier but de son histoire en Ligue 1 à Guingamp grâce à Kader Mangane qui a déjà connu la Ligue 1 avec le Stade rennais sur un magnifique centre de David Ducourtioux, lui aussi expérimenté de Ligue 1 avec le Valenciennes FC. Mais une magnifique retournée acrobatique de la recrue guingampaise Jimmy Briand, les Ajacciens sont privés de ce deuxième point et restent toujours dernier du classement derrière Montpellier HSC, défait à Caen 2-1. Les Gaziers affrontent un adversaire plus corsé et de taille, le dauphin du PSG, le Stade rennais. Les Ajacciens livrent une belle partie et ouvrent même le score sur coup-franc par Mohamed Larbi juste avant la mi-temps. Les Corses croient tenir leur toute première de leur toute première victoire de leur histoire dans l'élite mais l'égalisation, logique, des Rennais intervient à la 89e minute par l'intermédiaire de Giovanni Sio. Les Corses devront attendre d'engranger une première victoire à Caen. Mais les Ajacciens ne sont plus derniers en raison de la défaite Montpellier face à Monaco (2-3). En se rendant à Caen, les Ajacciens espèrent décrocher leur première victoire mais c'est sans compter sur une domination caennaise de tout le match avec une défaite logique 2-0. Le Gazélec n'a toujours pas empoché de victoire et sont derniers de Ligue 1 à cause de la première victoire de Montpellier sur le FC Lorient, 2-1. Avant le match face à un adversaire au plus mal, les Ajacciens affrontent un adversaire plus "à leur portée" que les autres clubs, certains qualifient déjà ce match comme "le match de la dernière chance"[30]. Les Ajacciens laissent encore passer la victoire malgré une bonne entame de match mais une nouvelle fois sont privés de leur première victoire de leur histoire. Le prochain match face à un adversaire très dur à jouer à domicile, l'AS Saint-Étienne. Les Ajacciens n'ecistent pas du tout et perdent logiquement 2 à 0. Cette équipe fait penser à une certaine équipe de l'AC Arles-Avignon qui, durant la saison 2010-2011, a attendu la 12e journée pour empocher sa première victoire de leur histoire et qui avait terminé largement dernier à la fin de la saison et aujourd'hui relégué en DHR. En espérant que cela n'arrive pas aux Ajacciens. Et le prochain match va être très compliqué pour le Gazélec car le prochain adversaire est un adversaire en pleine bourre, l'OGC Nice. C'est pourtant ce qui va arriver avec un super match et une très belle victoire (logique) face aux Niçois qui n'ont jamais vraiment réussi à se créer des occasions. Voilà la première victoire de l'histoire du Gazélec en Ligue 1 et dans le même temps n'est plus lanterne rouge et cède sa place de lanterne rouge à un autre promu, l'ESTAC Troyes, à 4 points seulement en 12 journées. À la suite de cette victoire, les Corses confirment en s'imposant à trois reprises. Ils sortent pour la première fois de la saison de la zone rouge lors d'ine victoire à Bastia 2 buts à 1. La belle série prend fin suite au match nul concédé face au FC Lorient, 1-1. La belle série continue après une victoire obtenue à Montpellier 0-2.

Coupe de la LigueModifier

Le club dispute pour la 4e fois de son histoire la Coupe de la Ligue. Le club corse affronte l'EA Guingamp pour le compte des 16es de finale de la Coupe de la Ligue. Le match était spectaculaire avec un 2-2 mais à la 56e minute, l'arbitre, Benoît Millot, décide de renvoyer les deux équipes aux vestiaires en raison d'une pluie battante et d'un violent orage. Le match ne reprendra pas. En toute logique, le match devrait repartir à partir de la 56e minute mais à une date ultérieure.

Coupe de FranceModifier

Pour la première fois de son histoire, le Gazélec fait son entrée en lice à partir des 32e de finale. Et le tirage au sort lui réserve un match plutôt favorable car il a pour adversaire le club réunionnais de l'US Sainte-Marienne, dernier club ultramarin en lice. En plus, le réglement de la Coupe de France stipule que tout club ultramarin quel que soit le niveau doit se déplacer en Métropole quel que soit le niveau de l'adversaire. Sous une pluie détrempée qui a fait penser à un instant à l'arrêt du match, les Gaziers s'imposent sans forcer son talent 2-0 avec des buts de Mohamed Larbi, en pleine forme en ce moment et de Kévin Mayi. L'état de la pelouse a fait penser au match de Coupe de la Ligue contre Guingamp qui a été arrêté en raison de fortes pluies.

Notes et référencesModifier

  1. « Ligue 1 - Le GFC Ajaccio, futur Petit Poucet », sur metronews.fr, (consulté le 16 mai 2015)
  2. « Gazelec Ajaccio : ce qu’il faut savoir sur le futur «nain» de la Ligue 1 - Ligue 2 - Football - » (consulté le 11 juin 2015)
  3. Vincent Garcia, « Gaz enfin à tous les étages », L'Equipe,‎
  4. « Le Gazélec Ajaccio en bonne posture » (consulté le 29 juin 2015)
  5. « Thierry Laurey a prolongé au GFC Ajaccio » (consulté le 11 juin 2015)
  6. Antoine Maumon de Longevialle, « Le Gazélec devra recruter malin », L'Equipe,‎
  7. « Un choix sportif pour Damjan Djokovic », sur www.mercato365.com (consulté le 22 juillet 2015)
  8. a et b Gazélec : Coeff, c'est officiel
  9. https://twitter.com/amaumon/status/629227457451847680/photo/1
  10. a et b Issiar Dia s’engage avec le Gazélec Ajaccio !
  11. Alassane Touré (Tours) signe au Gazélec Ajaccio
  12. Issiaga Sylla (Toulouse) prêté au Gazélec Ajaccio
  13. Source : GFC Ajaccio : Un milieu de Lens a signé (off)
  14. Source : Damjan Djoković est Rouge & Bleu !
  15. Kader Mangane au GFC Ajaccio
  16. L'attaquant camerounais Jacques Zoua s'engage au GFC Ajaccio
  17. C. Rivieyran signe à Clermont Foot (L2)
  18. « GFC Ajaccio – Mercato : Yoann Andreu veut partir », sur www.foot-sur7.fr (consulté le 20 juin 2015)
  19. C. Rivieyran (GFCA) signe à Clermont Foot
  20. Florian Fabre quitte le GFC Ajaccio
  21. Yohann Andreu deux ans à Angers (off.)
  22. GF38 : Ali M'Madi, une nouvelle recrue sur le front de l'attaque
  23. Rafik Boujedra signe un an à Bourg-en-Bresse
  24. Vitré : Un renfort offensif nommé Libbra (off.)
  25. Martin Fall de retour au SC Toulon
  26. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  27. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  28. Le Gazélec Ajaccio veut inverser son match face à Troyes
  29. Matchs inversés entre le GFC Ajaccio et l'ESTAC Troyes
  30. Ligue 1 : Tout ce qu'il faut savoir sur Gazélec Ajaccio-Toulouse