Saison 2015-2016 de l'ECHL

Saison 2015-2016
ECHL
Vainqueur Americans d'Allen
Nombre d'équipes 28
Nombre de matchs 72 (saison régulière)

La saison 2015-2016 est la vingt-huitième saison de l'ECHL. La saison régulière se déroule du au et est suivie par les séries éliminatoires de la Coupe Kelly.

28 équipes participent à la compétition et proviennent de 21 États américains et d'une province canadienne.

Les équipesModifier

Dans le cadre d'une réorganisation avec la Ligue américaine de hockey, les trois franchises de l'ECHL basées en Californie rejoignent la côte Est pour s'installer là où la LAH est partie :

En raison de ce déménagement des franchises californiennes, la répartition au sein de ligue est fortement déséquilibrée puisque la division Pacifique ne compte plus que quatre équipes. L'ECHL recrée les divisions Mid-Ouest et Sud. Avec un total de 6 divisions au lieu de 4, chacune passant de 7 à 4 ou 5 équipes.

Avec moins d'équipes sur la côte Ouest, l'ancienne division du Pacifique est rebaptisée division Ouest. La division Centrale perd trois équipes : les Rush de Rapid City partis à l'Ouest, les Beast de Brampton au Nord et les Mallards de Quad City partis dans la division Mid-Ouest. D'anciennes équipes de la division du Nord, les Cyclones de Cincinnati, les IceMen d'Evansville, les Komets de Fort Wayne et le Fuel d'Indy rejoignent les Mads de Quad City dans la nouvelle division du Mid-Ouest.

À l'exception des Jackals d'Elmira et des Royals de Reading, les anciennes équipes de la division Est sont intégrées dans la nouvelle division Sud. Les trois équipe ayant déménagé sont quant à elles placées dans la division Est.

Équipe Division en
2014-2015
Division en
2015-2016
Aces de l'Alaska Pacifique Ouest
Admirals de Norfolk - Est
Americans d'Allen Centrale Centrale
Beast de Brampton Centrale Nord
Cyclones de Cincinnati Nord Midwest
Eagles du Colorado Pacifique Ouest
Everblades de la Floride Est Sud
Fuel d'Indy Nord Midwest
Gladiators d'Atlanta Est Sud
Grizzlies de l'Utah Pacifique Ouest
IceMen d'Evansville Nord Midwest
Jackals d'Elmira Est Est
Komets de Fort Wayne Nord Midwest
Mallards de Quad City Centrale Midwest
Mavericks du Missouri Centrale Centrale
Monarchs de Manchester - Est
Nailers de Wheeling Nord Nord
Oilers de Tulsa Centrale Centrale
Royals de Reading Est Est
Rush de Rapid City Centrale Ouest
Solar Bears d'Orlando Est Sud
Steelheads de l'Idaho Pacifique Ouest
Stingrays de la Caroline du Sud Est Sud
Swamp Rabbits de Greenville Est Sud
Thunder de l'Adirondack - Est
Thunder de Wichita Centrale Centrale
Walleye de Toledo Nord Nord
Wings de Kalamazoo Nord Nord

Saison régulièreModifier

ClassementsModifier

À l'issue de la saison régulière, les premiers de chacune des 6 divisions sont qualifiés directement pour les séries éliminatoires. Les 5 équipes suivantes de chaque association qui comptent le plus de points sont également qualifiées[1].

Association de l'Est[2]
Clt ÉquipeDivision PJ  V   D DPDF BP BCPts
+001, Walleye de Toledo Nord 72 47 20 2 3 225 174 99
+002, Stingrays de la Caroline du Sud Sud 72 44 18 7 3 224 162 98
+003, Everblades de la Floride Sud 72 46 23 1 2 226 175 95
+004, Monarchs de Manchester Est 72 39 24 4 5 222 213 87
+005, Nailers de Wheeling Nord 72 37 26 5 4 214 211 83
+006, Thunder de l'Adirondack Est 72 38 28 2 4 197 189 82
+007, Wings de Kalamazoo Nord 72 38 28 5 1 233 230 82
+008, Royals de Reading Est 72 36 26 6 4 222 194 82
+009, Jackals d'Elmira Est 72 37 30 3 2 206 214 79
+010, Solar Bears d'Orlando Sud 72 33 30 4 5 224 232 75
+011, Gladiators d'Atlanta Sud 72 34 31 5 2 189 224 75
+012, Swamp Rabbits de Greenville Sud 72 29 33 9 1 205 243 68
+013, Admirals de Norfolk Est 72 30 37 4 1 201 232 65
+014, Beast de Brampton Nord 72 23 38 7 4 179 255 57
    Association de l'Ouest[2]
    Clt ÉquipeDivision PJ  V   D DPDF BP BCPts
    +001, Mavericks du Missouri Centrale 72 52 15 3 2 234 162 109
    +002, Komets de Fort Wayne Mid-Ouest 72 40 23 7 2 240 200 89
    +003, Americans d'Allen Centrale 72 41 24 3 4 222 204 89
    +004, Eagles du Colorado Sud 72 41 27 3 1 232 193 86
    +005, Steelheads de l'Idaho Sud 72 38 24 7 3 203 187 86
    +006, Grizzlies de l'Utah Sud 72 39 27 3 3 223 206 84
    +007, Cyclones de Cincinnati Mid-Ouest 72 36 27 5 4 222 210 81
    +008, Mallards de Quad City Mid-Ouest 72 37 29 4 2 203 203 80
    +009, Oilers de Tulsa Centrale 72 37 30 3 2 191 191 79
    +010, Fuel d'Indy Mid-Ouest 72 32 36 4 0 174 201 68
    +011, IceMen d'Evansville Mid-Ouest 72 29 33 7 3 207 242 68
    +012, Rush de Rapid City Sud 72 30 35 3 4 177 210 67
    +013, Aces de l'Alaska Sud 72 27 38 4 3 189 237 61
    +014, Thunder de Wichita Centrale 72 18 41 7 6 150 240 49
    • En gras et en italique : champion de la saison régulière
    • En gras : champion de division
    • En italique : qualifié pour les séries

    Meilleurs pointeurs de la saison régulièreModifier

    Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

    Classement des meilleurs pointeurs[3]
    Clt Joueur Équipe PJ B A Pts Pun +/-
    1 Chad Costello Americans d'Allen 72 24 79 103 36 -1
    2 Trent Daavettila Eagles du Colorado 71 25 55 80 26 +30
    3 Shawn Szydlowski Komets de Fort Wayne 62 25 50 75 82 +23
    4 Riley Brace Nailers de Wheeling 56 26 41 67 76 +6
    5 Shane Berschbach Walleye de Toledo 61 24 43 67 6 +14
    6 Matt Willows Everblades de la Floride 71 23 43 66 25 +14
    7 Jack Downing Cyclones de Cincinnati 72 32 32 64 27 +14
    8 Ludwig Blomstrand Wings de Kalamazoo 71 29 34 63 42 -10
    9 Peter Sivak Aces de l'Alaska
    Komets de Fort Wayne
    61 22 41 63 35 -5
    10 Derek Nesbitt Gladiators d'Atlanta 72 28 34 62 20 -8

    Meilleurs gardiensModifier

    Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

    Classement des meilleurs gardiens[4]
    Clt Joueur Équipe PJ Min BC Moy %Arr Bl
    1 Josh Robinson Mavericks du Missouri 32 1 884 59 1,88 93,1 2
    2 Vitek Vanecek Stingrays de la Caroline du Sud 32 1 867 63 2,03 91,7 4
    3 Martin Ouellette Royals de Reading 31 1 797 63 2,1 92,2 4
    4 Mark Dekanich Stingrays de la Caroline du Sud 35 2 004 72 2,16 92,5 2
    5 Jeff Lerg Walleye de Toledo 42 2 514 91 2,17 92,5 3

    Séries éliminatoires de la Coupe KellyModifier

    Le vainqueur des séries remporte la Coupe Kelly[5].

    Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale de la Coupe Kelly
    Walleye de Toledo 3
    Royals de Reading 4    
    Royals de Reading 3
    Nailers de Wheeling 4    
    Everblades de la Floride 2
    Nailers de Wheeling 4
    Nailers de Wheeling 4
        Stingrays de la Caroline du Sud 3    
    Wings de Kalamazoo 1
    Stingrays de la Caroline du Sud 4    
    Stingrays de la Caroline du Sud 4
        Thunder de l'Adirondack 3
    Monarchs de Manchester 1
    Thunder de l'Adirondack 4
    Nailers de Wheeling 2
        Americans d'Allen 4
    Mavericks du Missouri 4
    Mallards de Quad City 0    
    Mavericks du Missouri 2
        Americans d'Allen 4    
    Americans d'Allen 4
    Steelheads de l'Idaho 3
    Americans d'Allen 4
        Komets de Fort Wayne 1
    Komets de Fort Wayne 4
    Cyclones de Cincinnati 3    
    Komets de Fort Wayne 4
        Grizzlies de l'Utah 0
    Eagles du Colorado 2
    Grizzlies de l'Utah 4


    RécompensesModifier

    Trophées de l'ECHLModifier

    Ci-dessous sont listés les vainqueurs des différents trophées[6].

    Coupe Kelly : Americans d'Allen
    Coupe Brabham : Mavericks du Missouri
    Trophée Gingher : Nailers de Wheeling
    Trophée Bruce Taylor : Americans d'Allen
    Trophée John Brophy : Richard Matvichuk
    CCM Meilleur joueur de la Ligue : Chad Costello
    Meilleur joueur de la Coupe Kelly : Chad Costello
    Warrior Gardien de but de l'année : Josh Robinson
    CCM Recrue de l'année : Matt Willows
    CCM Défenseur de l'année : Mathew Maione
    Meilleur pointeur : Chad Costello
    AMI Graphics Meilleur différentiel +/- : Joey Leach
    Meilleur esprit sportif : Shane Berschbach
    Prix du service communautaire : Rob Florentino
    Directeur général de l'année : Richard Matvichuk
    Trophée Ryan Birmingham : Camden Nuckols et Butch Mousseaux

    Équipes d'étoilesModifier

    Première équipe d'étoiles
    Position Joueur Équipe
    Gardien de but
    Défenseur
    Défenseur
    Attaquant
    Attaquant
    Attaquant
    Deuxième équipe d'étoiles
    Position Joueur Équipe
    Gardien de but
    Défenseur
    Défenseur
    Attaquant
    Attaquant
    Attaquant
    Équipes des recrues
    Position Joueur Équipe
    Gardien de but
    Défenseur
    Défenseur
    Attaquant
    Attaquant
    Attaquant

    RéférencesModifier

    1. (en) « Alignment, playoff format announced for 2015-16 season », sur echl.com (consulté le 8 février 2016)
    2. a et b (en) « Team Stats », sur www.echl.com (consulté le 6 décembre 2017).
    3. (en) « Skater Stats », sur www.echl.com (consulté le 6 décembre 2017)
    4. (en) « Goalie Stats », sur www.echl.com (consulté le 7 décembre 2017).
    5. (en) « ECHL 2016 Playoffs », sur www.echl.com (consulté le 7 décembre 2017).
    6. (en) « ECHL Awards », sur www.echl.com (consulté le 7 décembre 2017).

    Liens externesModifier