Ouvrir le menu principal

Saison 1998-1999 du Manchester United Football Club

Manchester United
Saison 1998-1999
Description de cette image, également commentée ci-après
Les joueurs célébrant la victoire en Ligue des champions.
Généralités
Couleurs Rouge, blanc et noir
Stade Old Trafford
55 000 places
Président Drapeau : Angleterre Martin Edwards
Entraîneur Drapeau : Écosse Alex Ferguson
Résultats
Championnat Champion
79 points (22V, 13N, 3D)
(80 buts pour, 37 buts contre)
Community Shield Finaliste
contre Arsenal (0-3)
Coupe d'Angleterre Vainqueur
contre Newcastle (2-0)
Coupe de la Ligue Quart de finale
contre Tottenham (1-3)
Ligue des champions Vainqueur
contre Drapeau : Allemagne Bayern Munich (2-1)
Meilleur buteur Championnat :
Drapeau : Trinité-et-Tobago Dwight Yorke (18)
Toutes compétitions :
Drapeau : Trinité-et-Tobago Dwight Yorke (29)
Meilleur passeur Championnat :
Drapeau : Angleterre David Beckham (11)
Drapeau : Trinité-et-Tobago Dwight Yorke (11)
Toutes compétitions :
Drapeau : Angleterre David Beckham (18)
Drapeau : Trinité-et-Tobago Dwight Yorke (18)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

La saison 1998-1999 du Manchester United Football Club est la 7e saison du club en Premier League et sa 24e saison consécutive dans la première division du football anglais.

Cette saison fut la plus prolifique de l'histoire du club. S'appuyant sur les Fergie's Fledglings (en) (plus connu sous le nom de « Class of '92 ») et des recrues solides comme Jaap Stam et Dwight Yorke, United réalise le « triplé » en remportant le championnat d'Angleterre, la coupe d'Angleterre et la Ligue des champions — une première dans l'histoire du football anglais. Durant cette saison le club ne subit que cinq défaites, dont une en supercoupe d'Angleterre, une en coupe de la Ligue contre le futur vainqueur Tottenham et une seule défaite à domicile contre Middlesbrough en championnat. Le club réalise une longue série de 33 matches sans défaites toutes compétitions confondues à partir du et la victoire contre Nottingham Forrest.

Le succès de cette saison a des conséquences dépassant le cadre du sport. L'entraîneur écossais Alex Ferguson est désigné Knight Bachelor (obtenant ainsi le titre de Sir)[1] et, durant les mois qui suivent, il reçoit les clés de la ville d'Aberdeen puis de Manchester[2]. Le club devient également le plus riche au monde[3].

Sommaire

Avant-saisonModifier

Depuis plusieurs années, Alex Ferguson démontre sa domination sur le championnat anglais avec quatre championnats remportés depuis la création de la Premier League en 1992 et deux doublés championnat-coupe (1994 et 1996). Mais malgré le succès national, l'entraîneur écossais peine à se montrer convaincant sur la scène continental et n'arrive pas à réitérer l'exploit de Matt Busby en 1968. De plus, l'équipe reste sur une saison blanche : une deuxième place en championnat derrière Arsenal (désormais sous la houlette d'Arsène Wenger) qui avait pourtant un retard de 11 points à la mi-saison sur les Red Devils ; et des éliminations prématurées en coupe d'Angleterre (contre Barnsley en huitième de finale) et en Ligue des champions (contre Monaco en quart de finale). Le club se doit ainsi de remonter la pente, malgré les remous en interne liés à l'Offre publique d'achat menée par la chaîne de télévision BSkyB sur le club[4] (conduite fin 1998, l'opération est finalement interdite par les autorités en avril 1999[5]).

Malgré l'achat de plusieurs joueurs de renoms comme Ole Gunnar Solskjær (1996), Teddy Sheringham (1997) et enfin Dwight Yorke ainsi que Jaap Stam (1998), le club perd à l'aube de la saison Brian McClair, Gary Pallister ou encore Éric Cantona[6]. L'équipe compte toutefois sur une jeune génération performante composée principalement de Paul Scholes, Ryan Giggs, Gary Neville, Phil Neville, Nicky Butt et David Beckham qui incarnent l'esprit combatif de l'équipe et la volonté de Ferguson de créer une identité au sein du club[7],[8].

Matches amicauxModifier

TransfertsModifier

Transferts estivauxModifier

  Tableau détaillé des principaux transferts du mercato d'été
Nom Nationalité Poste Transfert Provenance/Destination Division
  Arrivées
Dwight Yorke   Trinité-et-Tobago Attaquant Transfert (12,6 millions de livres) Aston Villa   Premier League
Jaap Stam   Pays-Bas Défenseur Transfert (10,75 millions de livres) PSV Eindhoven   Eredivisie
Jesper Blomqvist   Suède Milieu Transfert (4,4 millions de livres) Parme AC   Serie A
  Départs
Gary Pallister   Angleterre Défenseur Transfert (2,5 millions de livres) Middlesbrough   Premier League
Brian McClair   Écosse Attaquant Fin de contrat Motherwell FC   Scottish PL

Transferts hivernauxModifier

  Tableau détaillé des principaux transferts du mercato d'hiver
Nom Nationalité Poste Transfert Provenance/Destination Division
  Départs
Philip Mulryne   Irlande du Nord Milieu Transfert (500 000 livres) Norwich City   FL Division One (D2)
Jordi Cruijff   Pays-Bas Milieu Prêt Celta Vigo   La Liga
Ronnie Wallwork   Angleterre Défenseur Prêt Royal Antwerp   Division 2

Joueurs et encadrement techniqueModifier

Encadrement techniqueModifier

 
Alex Ferguson en 1992.

L'équipe est entraînée par Alex Ferguson. Initialement attaquant de bon niveau du championnat écossais – il est notamment le buteur des Glasgow Rangers durant deux saisons –, il devient aussitôt entraîneur dès la fin de sa carrière en 1974. Il commence par les modestes clubs de East Stirlingshire et Saint Mirren, puis se fait connaître en entraînant Aberdeen pendant huit ans. Il remporte ainsi ses premiers trophées majeurs dont trois championnats d'Écosse, quatre coupes nationales mais surtout une Coupe des coupes (C2) en 1983 qui lui permet de recevoir le Order of the British Empire. En 1986, après la mort brutale de Jock Stein dont il était l'adjoint, il est brièvement sélectionneur de l'équipe nationale écossaise.

Après ce court passage, il est nommé entraîneur de Manchester United. Chez les Red Devils, ses débuts sont difficiles et contestées par les supporters mais il parvient à se relever au fil des années 1990 grâce à la profonde mutation opérée au sein du club : le renouveau du centre de formation et la création d'une identité unique portée par le sens du sacrifice et l'esprit d'équipe[9].

Effectif professionnelModifier

Effectif professionnel pour la saison 1998-1999[10]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[11] Nom Date de naissance Sélection[12] Club précédent
1 G   Schmeichel, PeterPeter Schmeichel 18/11/1963 (35 ans) Danemark Brøndby IF
17 G   van der Gouw, RaimondRaimond van der Gouw 24/03/1963 (36 ans) Vitesse Arnhem
31 G   Culkin, NickNick Culkin 06/07/1978 (20 ans) Formé au club
2 D   Neville, GaryGary Neville 18/02/1975 (24 ans) Angleterre Formé au club
3 D   Irwin, DenisDenis Irwin 31/10/1965 (33 ans) Irlande Oldham Athletic
4 D   May, DavidDavid May 24/06/1970 (29 ans) Blackburn Rovers
5 D   Johnsen, RonnyRonny Johnsen 10/06/1969 (30 ans) Norvège Beşiktaş JK
6 D   Stam, JaapJaap Stam 17/07/1972 (26 ans) Pays-Bas PSV Eindhoven
12 D   Neville, PhilPhil Neville 21/01/1977 (22 ans) Angleterre Formé au club
13 D   Curtis, JohnJohn Curtis 03/09/1978 (20 ans) Angleterre B Formé au club
21 D   Berg, HenningHenning Berg 01/09/1969 (29 ans) Norvège Blackburn Rovers
23 D   Clegg, MichaelMichael Clegg 03/07/1977 (21 ans) Formé au club
24 D   Brown, WesWes Brown 13/10/1979 (19 ans) Angleterre espoirs Formé au club
7 M   Beckham, DavidDavid Beckham 02/05/1975 (24 ans) Angleterre Formé au club
8 M   Butt, NickyNicky Butt 21/01/1975 (24 ans) Angleterre Formé au club
11 M   Giggs, RyanRyan Giggs 29/11/1973 (25 ans) Pays de Galles Formé au club
14 M   Cruijff, JordiJordi Cruijff 09/02/1974 (25 ans) Pays-Bas FC Barcelone
15 M   Blomqvist, JesperJesper Blomqvist 05/02/1974 (25 ans) Suède Parme AC
16 M   Keane, RoyRoy Keane   10/08/1971 (27 ans) Irlande Nottingham Forest
18 M   Scholes, PaulPaul Scholes 16/11/1974 (24 ans) Angleterre Formé au club
28 M   Mulryne, PhilipPhilip Mulryne 01/01/1978 (21 ans) Irlande du Nord Formé au club
33 M   Wilson, MarkMark Wilson 09/02/1979 (20 ans) Formé au club
34 M   Greening, JonathanJonathan Greening 02/01/1979 (20 ans) York City
9 A   Cole, AndyAndy Cole 15/10/1971 (27 ans) Angleterre Newcastle United
10 A   Sheringham, TeddyTeddy Sheringham 02/04/1966 (33 ans) Angleterre Tottenham Hotspur
19 A   Yorke, DwightDwight Yorke 03/11/1971 (27 ans) Trinité-et-Tobago Aston Villa
20 A   Solskjær, Ole GunnarOle Gunnar Solskjær 26/02/1973 (26 ans) Norvège Molde FK
22 A   Nevland, ErikErik Nevland 10/11/1977 (21 ans) Viking FK
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Tony Coton
Médecin(s)

Légende

 

CompétitionsModifier

Charity ShieldModifier

Article détaillé : Charity Shield.

ChampionnatModifier

Phase allerModifier

Phase retourModifier

ClassementModifier

Les équipes sont classées selon leur nombre de points, lesquels sont répartis comme suite : trois points pour une victoire, un point pour un match nul et zéro point pour une défaite. Pour départager les égalités, les critères suivants sont utilisés :

  1. Différence de buts générale
  2. Nombre de buts marqués
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Manchester United C 79 38 22 13 3 80 37 +43
2 Arsenal T S 78 38 22 12 4 59 17 +42
3 Chelsea 75 38 20 15 3 57 30 +27
4 Leeds United 67 38 18 13 7 62 34 +28
5 West Ham United 57 38 16 9 13 46 53 -7
6 Aston Villa 55 38 15 10 13 51 46 +5
7 Liverpool 54 38 15 9 14 68 49 +19
8 Derby County 52 38 13 13 12 40 45 -5
9 Middlesbrough P 51 38 12 15 11 48 54 -6
10 Leicester City 49 38 12 13 13 40 46 -6
11 Tottenham Hotspur[13] L 47 38 11 14 13 47 50 -3
12 Sheffield Wednesday 46 38 13 7 18 41 42 -1
13 Newcastle United[14] 46 38 11 13 14 48 54 -6
14 Everton 43 38 11 10 17 42 57 -15
15 Coventry City 42 38 11 9 18 39 51 -12
16 Wimbledon 42 38 10 12 16 40 63 -23
17 Southampton 41 38 11 8 19 37 64 -27
18 Charlton Athletic P 36 38 8 12 18 41 56 -15
19 Blackburn Rovers 35 38 7 14 17 38 52 -14
20 Nottingham Forest P 30 38 7 9 22 35 69 -34
Qualifications européennes
Relégation
Abréviations

T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe d'Angleterre
L : Vainqueur de la Coupe de la Ligue
S : Vainqueur du Charity Shield
P : Promus de First Division

Source : Classement officiel sur le site de la Premier League.

Évolution du classement et des résultatsModifier

Journée 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 Journées en tête
Rang 7 12 9 5 10 3 2 2 2 2 3 2 2 2 2 2 2 3 3 3 3 3 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 2 2 1 1 1 13
Résultat N N V V D V V V N V N V D V N N N D V N V V V V V N V V V V N V N V N V N V

Coupe d'AngleterreModifier

Coupe de la LigueModifier

Ligue des championsModifier

Tour de qualificationModifier

Phase de groupeModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)        
1   Bayern Munich 11 6 3 2 1 9 6 +3   Bayern Munich 2-2 1-0 2-0
2   Manchester United FC 10 6 2 4 0 20 11 +9   Manchester United FC 1-1 3-3 5-0
3   FC Barcelone 8 6 2 2 2 11 9 +2   FC Barcelone 1-2 3-3 2-0
4   Brøndby IF 3 6 1 0 5 4 18 -14   Brøndby IF 2-1 2-6 0-2

Phase finaleModifier

StatistiquesModifier

Statistiques collectivesModifier

Bilan sportif de l'équipe première de Manchester United
Compétition Débute au tour Termine Matches joués Gagnés Nuls Perdus Buts pour Buts contre Différence
Charity Shield Finale Finaliste 1 0 0 1 0 3 -3
Premier League - 1er 38 22 13 3 80 37 +43
FA Cup 1/32 de finale Vainqueur 8 6 2 0 12 3 +9
League Cup 1/16 de finale Quart de finale 3 2 0 1 5 4 +1
Ligue des champions Tour de qualification Vainqueur 13 6 7 0 31 16 +15
Total - - 63 36 22 5 128 63 +65

Statistiques individuellesModifier

Num. Nat. Nom Premier League FA Cup League Cup Ligue des champions Charity Shield Total
MJ     MJ     MJ     MJ     MJ     MJ    
1   Schmeichel 34 0 0 8 0 0 0 0 0 13 0 0 1 0 0 56 0 0
2   G. Neville 34 1 3 7 0 0 0 0 0 12 0 0 1 0 0 54 1 3
3   Irwin 29 2 2 6 1 0 0 0 0 12 0 1 1 0 0 48 3 3
4   May 6 0 0 1 0 0 2 0 0 0 0 0 0 0 0 9 0 0
5   Johnsen 22 3 0 5 0 0 1 0 0 8 0 0 1 0 0 37 3 0
6   Stam 30 1 1 7 0 0 0 0 0 13 0 0 1 0 0 51 1 1
7   Beckham 34 6 11 7 1 0 1 0 0 12 2 7 1 0 0 55 9 18
8   Butt 31 2 3 5 0 1 2 0 0 8 0 0 1 0 0 47 2 4
9   Cole 32 17 3 7 2 2 0 0 0 10 5 2 1 0 0 50 24 7
10   Sheringham 17 2 3 4 1 1 1 1 0 4 1 1 1 0 0 27 5 5
11   Giggs 24 3 2 6 2 1 1 0 0 9 5 2 1 0 0 41 10 5
12   P. Neville 28 0 2 7 0 0 2 0 1 6 1 1 1 0 0 44 1 4
13   Curtis 4 0 0 0 0 0 3 0 0 0 0 0 0 0 0 7 0 0
14   Cruijff 5 2 1 0 0 0 2 0 2 3 0 0 1 0 0 11 2 3
15   Blomqvist 25 1 3 5 0 0 1 0 0 7 0 2 0 0 0 38 1 5
16   Keane 35 2 0 7 0 0 0 0 0 12 3 0 1 0 0 55 5 0
17   van der Gouw 5 0 0 0 0 0 3 0 0 0 0 0 0 0 0 8 0 0
18   Scholes 31 6 7 6 1 2 1 0 0 12 4 1 1 0 0 51 11 10
19   Yorke 32 18 11 8 3 0 0 0 0 11 8 7 0 0 0 51 29 18
20   Solskjær 19 12 1 8 1 2 3 3 0 6 2 0 1 0 0 37 18 3
21   Berg 16 0 2 5 0 0 3 0 0 4 0 0 1 0 0 29 0 2
22   Nevland 0 0 0 0 0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0
23   Clegg 0 0 0 0 0 0 3 0 0 0 0 0 0 0 0 3 0 0
24   Brown 14 0 0 2 0 0 1 0 1 4 0 0 0 0 0 21 0 1
28   Mulryne 0 0 0 0 0 0 2 0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 0
29   Notman 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0
30   Wallwork 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0
33   Wilson 0 0 0 0 0 0 2 0 0 1 0 0 0 0 0 3 0 0
34   Greening 3 0 0 1 0 0 3 0 1 0 0 0 0 0 0 7 0 0

En italique, les joueurs qui ont quitté le club en cours de saison

Onze de départ (toutes compétitions)Modifier

No. Pos. Joueur Titulaire Notes
1 GK   Peter Schmeichel 56
5 DC   Ronny Johnsen 29
6 DC   Jaap Stam 50
2 DD   Gary Neville 53 Phil Neville a 31 titularisations
3 DG   Denis Irwin 46
18 MR   Paul Scholes 38 Nicky Butt a 32 titularisations
16 MD   Roy Keane 53
7 MLD   David Beckham 53
11 MLG   Ryan Giggs 35 Jesper Blomqvist a 33 titularisations
9 AC   Andy Cole 43
19 AC   Dwight Yorke 48

Récompenses et distinctionsModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Knighthood for treble-winner Ferguson », sur BBC, (consulté le 9 avril 2017)
  2. (en) « Freedom of the City of Aberdeen Medal, Sir Alex Ferguson », sur Aberdeen Quest (consulté le 9 avril 2017)
  3. (en) « Reds in the black », sur BBC, (consulté le 9 avril 2017)
  4. « Les actions de Manchester United dans la tourmente », sur Le Temps, (consulté le 11 juillet 2017)
  5. « Veto du gouvernement britannique à l'OPA de BSkyB sur Manchester United », sur Les Échos, (consulté le 11 juillet 2017)
  6. « Cantona, l'adieu Au Stade. Le philosophe des surfaces annonce sa retraite. », sur Libération, (consulté le 11 juillet 2017)
  7. (en) « Manchester United's 1999 Treble heroes drew our never-say-die attitude from Alex Ferguson, says Teddy Sheringham », sur The Daily Mirror, (consulté le 11 juillet 2017)
  8. « Tout Sir Alex en trois lignes », sur So Foot, (consulté le 11 juillet 2017)
  9. « Manchester United : les clefs de la réussite de Ferguson », sur Onze Mondial, (consulté le 11 mars 2019)
  10. « Manchester United : Squad 1998/1999 », sur worldfootball.net
  11. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  12. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  13. Tottenham est qualifié pour la Coupe UEFA grâce à sa victoire en Coupe de la Ligue.
  14. Newacstle est qualifié pour la Coupe UEFA en tant que finaliste de la Coupe d'Angleterre.