Ouvrir le menu principal

Saison 1977-1978 du Stade rennais FC

Stade rennais football club
1977-1978

Généralités
Président Alfred Houget
Entraîneur Claude Dubaële puis Alain Jubert
Résultats
Championnat 12e du groupe B
9V-10N-15D, 28 points
43 buts pour, 56 contre
Coupe de France Trente-deuxièmes de finale
Girondins de Bordeaux 0 - 3
Meilleur buteur Championnat :
Patrick Delamontagne (9)
Toute la saison :
Patrick Delamontagne (12)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Chronologie

La saison 1977-1978 du Stade rennais football club débute le 13 août 1977 avec la première journée du Championnat de France de Division 2, pour se terminer le 27 mai 1978 avec la dernière journée de cette même compétition.

Le Stade rennais FC est également engagé en Coupe de France.

Résumé de la saisonModifier

Après sa nouvelle relégation en deuxième division, une saison après la précédente, le Stade rennais vit parmi les heures les plus noires de son histoire. En mai 1977, la présidence du club change de mains. Bernard Lemoux cède sa place, et Alfred Houget lui succède[1]. Au sein de l'effectif, toujours dirigé par Claude Dubaële, de nombreux changements s'opèrent également, avec les départs de nombreux titulaires. Le départ le plus emblématique est celui de Laurent Pokou parti rejoindre Michel Platini à l'AS Nancy-Lorraine, mais des joueurs comme Hervé Guermeur, Didier Notheaux, Daniel Périault ou Alain Rizzo font également leurs valises, dans le but de réduire la masse salariale[1]. Dans l'autre sens, les arrivées ne concernent que de jeunes joueurs, le plus souvent issus de petits clubs de l'Ouest.

Dans ce contexte, le club ne vise pas la remontée immédiate en Division 1[2], et les premières journées de championnat lui donnent raison. Il faut ainsi attendre la cinquième journée pour voir une victoire rennaise, grâce à un triplé du jeune Patrick Delamontagne. Bien vite, le Stade rennais s'enfonce dans la deuxième moitié du classement, et son irrégularité chronique ne lui permet pas d'espérer beaucoup mieux. Le renfort d'un attaquant supplémentaire est souhaité dès septembre, et un Yougoslave du nom d'Edin Sprečo est censé rejoindre le club après un essai convaincant. Las, il ne pourra jouer sous les couleurs rennaises qu'à partir du 6 décembre, son contrat avec son ancien club ne se terminant qu'à cette date[3].

Dramatique sur le plan sportif, la situation l'est également sur le plan financier. Fin septembre, les comptes du club affichent un déficit de 2,3 millions de francs, et la perspective d'un abandon pur et simple du professionnalisme est envisagé[3]. Afin de remonter la pente, un nouvel espoir du club fait ses bagages en décembre. C'est le gardien Pierrick Hiard qui part ainsi pour Bastia où il vivra une belle aventure en Coupe UEFA[3]. La situation ne s'arrange pas pour autant, puisque le , le Stade rennais FC est mis en règlement judiciaire[3]. L'entraîneur Claude Dubaële, le directeur sportif Antoine Cuissard et l'attaquant Gérard Tonnel sont alors victimes d'un licenciement économique[3]. Le poste d'entraîneur vacant, c'est l'ancien attaquant rennais Alain Jubert, devenu éducateur au club[4], qui prend la tête de l'équipe première[3].

Ces changements n'entraînent pas une amélioration significative des résultats. Luttant contre la relégation, le SRFC se fait logiquement sortir de la Coupe de France par les Girondins de Bordeaux, et réussit au bout du compte à conserver sa place en Division 2, obtenant la douzième place, à savoir son pire résultat depuis les débuts professionnels du club en 1932.

Transferts en 1977-1978Modifier

L'effectif de la saisonModifier

Poste¹ Nat.² Nom Naissance Sélection³ Championnat Coupe France Total Saison Notes
M   M   M  
M   FRA Jean-Luc Arribart 9 mars 1955 - 30 1 1 0 31 1
M   FRA Claude Arribas 13 août 1951 - 28 1 3 1 31 2
D   FRA Philippe Berlin 25 mars 1956 - 25 2 1 0 26 2
A   FRA Alain Bernard 25 septembre 1953 - 11 4 0 0 11 4
D   FRA Dominique Blin 20 février 1952 - 16 0 3 0 19 0
A   FRA Robert Colleu 25 janvier 1959 - 1 0 0 0 1 0
A   FRA Patrick Consigney 11 novembre 1956 - 4 1 1 0 5 1
M   FRA Patrick Delamontagne 18 juin 1957 - 26 9 3 3 29 12
D   FRA Hervé Goby 15 août 1960 - 8 0 0 0 8 0
G   FRA Pascal Gombault 7 octobre 1958 - 10 0 0 0 10 0
M   FRA Richard Grosvalet 19 août 1956 - 8 0 1 0 9 0
G   FRA Pierrick Hiard 27 avril 1955 - 17 0 0 0 17 0 Transféré à Bastia en décembre
D   FRA Michel Jeuland 31 octobre 1954 - 1 0 0 0 1 0
D   FRA Jean-Yves Kerjean 25 juin 1958 - 31 0 3 0 34 0
M   FRA Claude Kerveillant 16 juillet 1958 - 17 1 3 0 20 1
D   FRA Bernard Larnicol 27 janvier 1957 - 1 0 0 0 1 0
M   FRA Bruno Ledu 4 janvier 1960 - 1 0 0 0 1 0
G   FRA Louis Leray 8 novembre 1950 - 7 0 3 0 10 0
D   FRA Bertrand Marchand 27 avril 1953 - 29 0 1 0 30 0
A   FRA Jean-Marc Orhan 18 août 1954 - 7 1 0 0 7 1
A   FRA Gilles Perrin 8 août 1958 - 4 0 0 0 4 0
D   FRA Alain Philippe 1er mars 1953 - 18 0 3 0 21 0
M   FRA Gérard Pinson 22 octobre 1950 - 1 0 0 0 1 0
D   FRA Jean-Paul Rabier 25 janvier 1955 - 27 3 3 0 30 3
A   FRA Alain Richard 15 novembre 1946 - 33 7 3 1 36 8
A   YUG Edin Sprečo 19 avril 1947   A 9 4 1 1 10 5 Recruté en octobre, ne pourra jouer qu'à partir de décembre
A   FRA Gérard Tonnel 22 septembre 1947   B 10 1 2 2 12 3 Licencié pour raisons économiques en janvier
A   POL Jerzy Wilim 14 août 1941   A 25 7 0 0 25 7

Équipe-typeModifier

Il s'agit de la formation la plus courante rencontrée en championnat.

Les rencontres de la saisonModifier

ListeModifier

Match Date Compétition Tour Adversaire Lieu ¹ Score Class. Buteurs pour le Stade rennais
1 13 août Division 2 - Groupe B 1 Dunkerque D   1-1 10 Tonnel  
2 20 août Division 2 - Groupe B 2 Paris FC E   0–2 15
3 27 août Division 2 - Groupe B 3 Nœux-les-Mines D   1-1 13 Delamontagne  
4 3 septembre Division 2 - Groupe B 4 Poissy E   0–1 16
5 10 septembre Division 2 - Groupe B 5 Limoges D   4–1 12 Richard   Delamontagne      
6 17 septembre Division 2 - Groupe B 6 Quimper E   0-0 12
7 24 septembre Division 2 - Groupe B 7 Châteauroux D   0-2 14
8 1er octobre Division 2 - Groupe B 8 Guingamp E   5–1 10 Richard         Wilim  
9 8 octobre Division 2 - Groupe B 9 Caen D   2–0 9 Richard   Wilim  
10 15 octobre Division 2 - Groupe B 10 Lucé E   1–2 11 Delamontagne  
11 22 octobre Division 2 - Groupe B 11 Angoulême D   0–3 11
12 28 octobre Division 2 - Groupe B 12 Tours E   0-3 13
13 5 novembre Division 2 - Groupe B 13 Boulogne-sur-Mer D   1-0 11 Wilim  
14 12 novembre Division 2 - Groupe B 14 Red Star E   1–3 14 Wilim  
15 19 novembre Division 2 - Groupe B 15 Lille D   2-2 13 Wilim    
16 26 novembre Division 2 - Groupe B 16 St. Brest E   1-0 13 Orhan  
17 3 décembre Division 2 - Groupe B 17 Gueugnon E   0-1 13
18 10 décembre Division 2 - Groupe B 18 Paris FC D   0–5 13
19 18 décembre Coupe de France 6e tour Morlaix E   3-1 Arribas   Tonnel    
20 8 janvier Coupe de France 7e tour AS Brest D   5-0 Richard   Sprečo   Delamontagne      
21 14 janvier Division 2 - Groupe B 19 Nœux-les-Mines E   2–3 14 Delamontagne   Consigney  
22 21 janvier Division 2 - Groupe B 20 Poissy D   3–0 13 Arribas   Kerveillant   Delamontagne  
23 29 janvier Coupe de France 1/32 finale Bordeaux N[8]   0-3
24 4 février Division 2 - Groupe B 21 Limoges E   1-1 13 Rabier  
25 10 février Division 2 - Groupe B 22 Quimper D   2–0 12 Rabier   Sprečo  
26 25 février Division 2 - Groupe B 23 Châteauroux E   1–1 12 Habault   (csc)
27 4 mars Division 2 - Groupe B 24 Guingamp D   2-0 11 Berlin   Delamontagne  
28 11 mars Division 2 - Groupe B 25 Caen E   1–4 11 Sprečo  
29 25 mars Division 2 - Groupe B 26 Lucé D   1-1 11 Richard  
30 31 mars Division 2 - Groupe B 27 Angoulême E   0–3 13
31 8 avril Division 2 - Groupe B 28 Tours D   0-0 12
32 15 avril Division 2 - Groupe B 29 Boulogne-sur-Mer E   2–2 13 Berlin   Bernard  
33 22 avril Division 2 - Groupe B 30 Red Star D   1-3 13 Wilim  
34 29 avril Division 2 - Groupe B 31 Lille E   0–4 13
35 6 mai Division 2 - Groupe B 32 St. Brest D   4–0 13 Rabier   Sprečo   Bernard    
36 20 mai Division 2 - Groupe B 33 Gueugnon D   2–2 12 Sprečo   Bernard  
37 27 mai Division 2 - Groupe B 34 Dunkerque E   2–4 12 Arribart   Delamontagne  
  • 1 N : terrain neutre ; D : à domicile ; E : à l'extérieur ; drapeau : pays du lieu du match international

Détail des matchsModifier

Division 2Modifier

AllerModifier
RetourModifier

Coupe de FranceModifier

Bilan des compétitionsModifier

Compétition Vainqueur final Débute au tour Place ou tour final Première rencontre Dernière rencontre Nombre
Division 2 Lille OSC 1re journée 12e du groupe B 34
Coupe de France AS Nancy-Lorraine 6e tour 1/32 de finale 3

Division 2 - Groupe BModifier

ClassementModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
9 Châteauroux 33 34 10 13 11 38 38 0
10 Brest 33 34 11 11 12 41 48 -7
11 Boulogne-sur-Mer 29 34 9 11 14 37 49 -12
12 Rennes 28 34 9 10 15 43 56 -13
13 Quimper 28 34 7 14 13 32 45 -13
14 Guingamp 28 34 9 10 15 32 58 -26
15 Limoges 27 34 7 13 14 30 44 -14

RésultatsModifier

Total Domicile Extérieur
Matchs Points V N D BP BC Diff. V N D BP BC Diff. V N D BP BC Diff.
34 28 9 10 15 43 56 -13 7 6 4 26 21 +5 2 4 11 17 35 -18


Résultats par journéeModifier

Journée 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34
Terrain D E D E D E D E D E D E D E D E E D E D E D E D E D E D E D E D D E
Résultats N D N D V N D V V D D D V D N V D D D V N V N V D N D N N D D V N D
Points 1 1 2 2 4 5 5 7 9 9 9 9 11 11 12 14 14 14 14 16 17 19 20 22 22 23 23 24 25 25 25 27 28 28
Place 10 15 13 16 12 12 14 10 9 11 11 13 11 14 13 13 13 13 14 13 13 12 12 11 11 11 13 12 13 13 13 13 12 12

Source : Liste des rencontres
Terrain : D = Domicile ; E = Extérieur. Résultat: D = Défaite ; N = Nul ; V = Victoire.

RéférencesModifier

  1. a et b Claude Loire, Le Stade rennais, fleuron du football breton 1901-1991, Éditions Apogée, 1994, p. 378
  2. Claude Loire, op. cit., p. 380
  3. a b c d e et f Claude Loire, op. cit., p. 382
  4. Claude Loire, op. cit., p. 460
  5. Edin Sprečo est recruté en octobre après avoir réalisé un essai, mais sa lettre de sortie n'est délivrée qu'en décembre, étant encore sous contrat avec son ancien club jusqu'à cette date
  6. Le transfert de Pierrick Hiard à Bastia est effectif en décembre
  7. Gérard Tonnel est licencié pour motifs économiques en janvier
  8. Match disputé au Mans

BibliographieModifier

Claude Loire, Le Stade rennais, fleuron du football breton 1901-1991, Éditions Apogée, 1994