Saison 1914-1915 de la PCHA

Saison 1914-1915
PCHA
Vainqueur Millionnaires de Vancouver
Nombre d'équipes Trois
Nombre de matchs Dix-huit

La saison 1914-1915 est la quatrième saison de l'Association de hockey de la Côte du Pacifique (souvent désignée par le sigle PCHA en référence à son nom anglais : Pacific Coast Hockey Association), ligue de hockey sur glace du Canada. Chacune des trois équipes qui commencent la saison doit jouer dix-huit parties mais finalement, deux équipes ne jouent que dix-sept rencontres ; à la fin du calendrier, les Millionnaires de Vancouver sont la meilleure équipe de la PCHA et remportent le premier titre de champions de la ligue.

ContexteModifier

 
Les Rosebuds de Portland deviennent la nouvelle équipe en PCHA.

Au début de la saison, les Royals de New Westminster sont déplacés et deviennent les Rosebuds de Portland[1]. Dans le même temps, les dirigeants décident de copier l'Association nationale de hockey et il est décidé de mettre des numéros dans le dos des joueurs afin que le public puisse plus facilement suivre ses joueurs vedettes[1].

Saison régulièreModifier

Résultats des matchsModifier

Résultats de la saison
Date Visiteurs Score Locaux
Vancouver 6–3 Portland
Victoria 3–5 Vancouver
Portland 8–4 Victoria
Portland 3–6 Vancouver
Victoria 1–8 Portland
Vancouver 4–3
(12 min 6 s P)
Victoria
Vancouver 4–3
(11 min 0 s P)
Portland
Victoria 2–9 Vancouver
Portland 3–4
(min 35 s P)
Victoria
Portland 3–2 Vancouver
Victoria 5–10 Portland
Vancouver 1–4 Victoria
Vancouver 4–10 Portland
Victoria 5–12 Vancouver
Portland 5–6
(18 min 20 s P)
Victoria
Portland 8–3 Vancouver
Victoria 2–3 Portland
Vancouver 6–4 Victoria
Vancouver 5–0 Portland
Victoria 3–10 Vancouver
Portland 3–4 Victoria
Portland 3–13 Vancouver
Portland 3–11 Vancouver
Vancouver 14–11 Victoria
Victoria 1–9 Portland
Victoria 2–6 Portland
Victoria Match annulé Vancouver

ClassementModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement[2]
Équipe PJ V D N  BP  BC
Millionnaires de Vancouver  17  13  4   0  115 71
Rosebuds de Portland 18 9 9 0 91 83
Aristocrats de Victoria 17 4 13 0 64 116

JoueursModifier

Équipe d'étoilesModifier

Meilleurs pointeursModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Avec trente-trois buts à la fin de la saison, Mickey MacKay est le meilleur buteur de la PCHA mais son coéquipier, Cyclone Taylor est le meilleur pointeur de la saison avec un total de quarante-cinq points[1].

Statistiques des meilleurs pointeurs[3]
Joueur Équipe Poste PJ  B   A  Pts Pun
Cyclone Taylor Vancouver AD 16 24 21 45 11
Mickey MacKay Vancouver AG 17 33 11 44 9
Frank Nighbor Vancouver C 17 23 7 30 12
Eddie Oatman Portland AD 18 22 8 30 23
Ran McDonald Portland AG 18 22 7 29 24
Tom Dunderdale Victoria C 17 17 9 26 22
Art Throop Portland AG 18 16 8 24 43
Smokey Harris Portland C 18 14 3 17 37
Lester Patrick Victoria D 17 12 5 17 15
Lloyd Cook Vancouver D 17 11 6 17 15

Gardiens de butsModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Ce tableau reprend l'ensemble des gardiens de but ayant évolué au cours de la saison pour une des équipes de la PCHA. La liste des joueurs est donnée sans aucun classement particulier autre que l'ordre alphabétique.

Statistiques des meilleurs gardiens
Joueur Équipe PJ V D Min BC BL Moy
Lehman, Hugh[4] Vancouver 17 13 4 1 043 71 1 4,08
Mitchell, Mike[3] Portland 18 9 9 1 113 83 0 4,47
Lindsay, Bert[5] Victoria 17 4 13 1 054 116 0 6,60

Coupe StanleyModifier

 
L'équipe 1914-1915 des Millionnaires de Vancouver remporte la Coupe Stanley.

En tant que champions en titre de la PCHA, les joueurs de Vancouver lancent un défi aux Sénateurs d'Ottawa champions 1914-1915 de l'Association nationale de hockey. Les matchs ont lieu à Vancouver, et malgré l'absence de Silas Griffis, le capitaine de l'équipe qui se casse la jambe lors du dernier match de la saison régulière, les Millionnaires deviennent la première équipe de la ville à remporter la Coupe Stanley. Ils remportent en effet les trois rencontres : 6-2, 8-3 et 12-3. Taylor est une nouvelle fois le meilleur pointeur de l'équipe, et de la finale, en inscrivant sept points en trois matchs[6].

L'effectif sacré champion est le suivant[7] :

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Diamond 1998, p. 36
  2. Coleman 1964
  3. a et b « Pacific Coast Hockey Association (PCHA) (1911-1924) », sur www.prohockeyfr.com (consulté le )
  4. Diamond 1998, p. 1667
  5. Diamond 1998, p. 1668
  6. Diamond 1998, p. 37
  7. NHL records 2010, p. 254

BibliographieModifier

  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports, , 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
  • (en) Michael McKinley, Hockey: A People's History, McClelland & Stewart, , 384 p. (ISBN 0-7710-5769-5)
  • (en) Charles Coleman, The Trail of the Stanley Cup vol. 1, 1893–1926 inc., Sherbrooke Daily Record Company Ltd., NHL,
  • (en) National Hockey League, Official Guide & Record Book / 2010, Triumph books, , 664 p. (ISBN 978-1-60078-303-6)