Sœurs de la Sainte Famille de Villefranche-de-Rouergue

Sœurs de la Sainte Famille de Villefranche-de-Rouergue
Image illustrative de l’article Sœurs de la Sainte Famille de Villefranche-de-Rouergue
Devise : Par-dessus tout la charité
Ordre de droit pontifical
Approbation diocésaine 18 août 1832
par Mgr Giraud
Approbation pontificale 17 juillet 1875
par Pie IX
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
But enseignement, aide aux défavorisés
Structure et histoire
Fondation 3 mai 1816
Villefranche-de-Rouergue
Fondateur Émilie de Rodat
Abréviation S.F
Patron Sainte Famille
Site web site officiel
Liste des ordres religieux

Les sœurs de la Sainte Famille de Villefranche (en latin congregationis Sororum a S. Familia) forment une congrégation religieuse féminine enseignante de droit pontifical.

HistoriqueModifier

La congrégation est fondée le à Villefranche-de-Rouergue par Émilie de Rodat (1787-1852) avec le soutien du vicaire général du diocèse de Rodez, Antoine Marty[1].

Les premières constitutions sont approuvées le par Mgr Pierre Giraud, évêque de Rodez. L'institut reçoit son décret de louange le et son approbation définitive le . Sa fondatrice est canonisée en 1950 par Pie XII.

FusionModifier

Plusieurs congrégations ont fusionné avec la Sainte Famille de Villefranche[2]:

Activités et diffusionModifier

Les sœurs se consacrent à l'instruction et à l'éducation chrétienne de la jeunesse.

Elles sont présentes en:

La maison généralice est à Villefranche-de-Rouergue.

En 2017, la congrégation comptait 430 sœurs dans 62 maisons[12].

Notes et référencesModifier

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Suore della Sacra Famiglia di Villefranche » (voir la liste des auteurs).