Sainte-Marie (Nièvre)

commune française du département de la Nièvre

Sainte-Marie
Sainte-Marie (Nièvre)
L'église de Sainte-Marie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Nièvre
Arrondissement Nevers
Intercommunalité Communauté de communes Amognes Cœur du Nivernais
Maire
Mandat
Corinne Bouchard
2014-2020
Code postal 58330
Code commune 58253
Démographie
Population
municipale
80 hab. (2017 en diminution de 13,04 % par rapport à 2012)
Densité 5,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 07′ 07″ nord, 3° 26′ 18″ est
Altitude Min. 255 m
Max. 421 m
Superficie 15,64 km2
Élections
Départementales Canton de Guérigny
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Sainte-Marie
Géolocalisation sur la carte : Nièvre
Voir sur la carte topographique de la Nièvre
City locator 14.svg
Sainte-Marie
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sainte-Marie
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sainte-Marie

Sainte-Marie est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

HistoireModifier

Seigneurs de Giverdy : Pierre de Charry (1694), Paul de Charry (1715)[1].

La commune actuelle de Sainte-Marie rassemble trois paroisses réunies lors de la Révolution française : celle de Sainte-Marie, celle de Saint-Martin-de-la-Bretonnière et celle de Giverdy.

Lors du second tour de l'élection présidentielle française de 2002, Sainte-Marie fut la 11e commune de France, à avoir voté le plus pour Jean-Marie Le Pen. Son score dans la commune fut de 55,93 %[2].

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  1827 Louis Marie de Sainte-Marie[3]   Propriétaire
mars 2014 En cours Corinne Bouchard DVD[4] Professeur, écrivain
Conseillère départementale
mars 2008 mars 2014 Gérard Lejault   Agriculteur retraité
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[6].

En 2017, la commune comptait 80 habitants[Note 1], en diminution de 13,04 % par rapport à 2012 (Nièvre : -4,43 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
405423378304441494502522510
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
467506502509551472451400432
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
362357296260238199192178148
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
13514195819085969281
2017 - - - - - - - -
80--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monumentsModifier

  • Manoir de Giverdy
  • Château de Saint Martin de la Bretonnière

Personnalités liées à la communeModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. 3 E 76 / 89, minutes du notaire François Gestat, Champlemy, Nièvre
  2. Résultats de l'élection présidentielle de 2002 sur le site du Ministère de l'Intérieur
  3. Georges de Soultrait, Dictionnaire topographique du département de la Nièvre: comprenant les noms de lieu anciens et modernes, vol. 18, Paris, Imprimerie impériale, , 246 p. (lire en ligne), p. 388.
  4. Election départementale partielle de Guérigny (Nièvre) sur politiquemania.com.
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :