Saint Stamp

Saint Stamp est un saint catholique légendaire, invoqué par ou pour les personnes atteintes de goutte ou ayant des difficultés de locomotion, particulièrement pour les enfants qui tardent à faire leurs premiers pas ou qui ont des difficultés à se tenir debout.

Saint Stamp, dans une chapelle d'Anhée (Belgique)

Son nom pourrait être une déformation de saint Stapin, ou encore saint Pothin, voire saint Potentien.

Mythe et traditionModifier

Ce saint est ignoré des bollandistes qui nient son existence : il n'a aucune place dans le calendrier liturgique de l'Église catholique. Il n'a jamais pu être identifié même si diverses propositions ont été avancées.

Saint Stamp pourrait être une déformation de Saint Stapin, évêque de Carcassonne au VIIe – VIIIe siècles PCN[1],[2].

Saint Stamp pourrait également dériver de saint Photin, saint Potin ou saint Potentien ; c'est l'hypothèse de Germain Morin[3].

En wallon, « stamper » signifie se tenir debout, ou camper. Derrière l'église de Anthée, près de Dinant en Belgique, se trouve une chapelle dédiée à Saint Stamp (la seule connue ?).

Notes et référencesModifier

  1. De Viviès, Bertrand, « Autour d’un saint mythique ; réalité du recours thérapeutique et cohésion sociale : saint Stapin en Haut Languedoc in C.O.R.D.A.E./La Talvera, 178 pages », Ministère de la Culture et de la Communication, Paris, (consulté le 30 août 2015), p. 40-48 « Espaces thérapeutiques, saints guérisseurs et autres intercesseurs »
  2. Extrait de Adolphe de Chesnel, « Usages, coutumes et superstitions des habitants de la Montagne Noire », 1839, « Saint-Gervais-sur-Mare - La légende de Saint Stapin », (consulté le 30 août 2015)
  3. G. Morin: Un cas d'hagiographie dinantaise: Saint Stamp, Namur, 1904

Voir aussiModifier