Saint Jean

page d'homonymie d'un projet Wikimédia

Saint Jean désigne de nombreux saints.

Saints catholiques et orthodoxesModifier

Classés par ordre chronologique de décès présumé :

  • Jean le Baptiste (Ier siècle), Jean-Baptiste ou Jean le Prodrome (le « précurseur »), célébré les (invention du chef), (nativité), (décollation) et (conception) chez les catholiques, et le chez les orthodoxes.
  • Jean l'Évangéliste (Ier siècle) apôtre et disciple de Jésus, célébré le par les catholiques et le (dormition) ainsi que le (miracle du tombeau) par les orthodoxes.
  • Jean d'Égypte (mort en 295 ou 310 ?), et ses quarante compagnons, considéré comme morts par le glaive sous Maximien ; célébrés le [1].
  • Jean d'Alexandrie (mort vers 303), célébrés le [2].
  • Jean et Paul (IVe siècle), frères, martyrs à Rome sous Julien ; célébrés localement le [3].
  • Jean le Soldat (mort après 363), soldat de l'armée romaine sous le règne de l'empereur Julien, confesseur et thaumaturge ; célébré le .
  • Jean l'Ermite (IVe siècle), et ses compagnons, les quatre-vingt-dix-huit autres Pères, ermites sur l'île de Crète ; célébrés le [4].
  • Jean de Lycopolis (mort en fin 394 ou début 395), ermite de la Thébaïde.
  • Jean Chrysostome (né entre 344 et 354 - mort en 407), célébré localement le en Orient et le en Occident[5].
  • Jean Cassien (né entre 360 et 365 - mort entre 433 et 435)[6], ou Joannes Cassianus en latin, moine et homme d'Église originaire des cités grecques de Scythie mineure, sur le Pont Euxin, fondateur de l'abbaye de Saint-Victor de Marseille ; célébré par l'Église catholique le et l’Église orthodoxe le .
  • Jean le Calyvite ou Jean Calybite (mort en 450), dit « Pauvre pour le Christ », moine au monastère des Acémètes à Constantinople ; célébré localement le [7].
  • Jean (Ve siècle), avec Antonin, Moïse et Antiochus, ascètes des montagnes de Syrie ; célébrés le en Orient.
  • Jean de Ravenne (mort en 494) évêque de Ravenne ; célébré localement le .
  • Jean de Pinna (VIe siècle), originaire de Syrie, abbé du monastère de Pinna dans les Abruzzes ; célébré localement le [8].
  • Jean le Silenciaire (mort en 558), originaire d'Arménie, bâtit un petit monastère d'une dizaine de moines à Nicopolis, puis après quelques années d'épiscopat à Colonie, se retira dans la grande Laure de Saint Sabbas ; célébré le .
  • Jean de Constantinople (mort en 577), ou Jean III le Scholastique, confesseur et patriarche de Constantinople ; célébré localement le [9].
  • Jean l'Aumônier (mort en 619), originaire de Chypre, patriarche d'Alexandrie ; célébré le en Occident et le en Orient[10].
  • Jean Climaque (VIe ou VIIe siècle), ou Jean le Sinaïtique ; célébré le [11] et le quatrième dimanche du Grand Carême.
  • Jean de Beverly (mort en 721), ou Jean de Beverley ou Jean d'York, évêque puis archevêque d'York ; célébré le [12].
  • Jean Damascène (né vers 676 - mort en 749) ou Jean Mansour ou Jean de Damas ; fêté le [13].
  • Jean de Cordoue (VIIIe siècle), martyr en Espagne, avec Adolphe de Cordoue, au commencement du règne d'Abd al-Rahman II ; célébré le [14].
  • Jean de Gothie (mort vers 800), évêque de Gothie, sur la côte méridionale de Crimée ; célébré le [15].
  • Jean l'Isaurien (mort vers 850), ascète, défenseur des images, disciple de Grégoire le Décapolite ; célébré le .
  • Jean l'Exarque (mort entre 917 et 927), prêtre, traducteur et théologien bulgare, exarque de l'Église bulgare ; célébré le [16].
  • Jean de Parme (mort en 982), pèlerin en Palestine et abbé à Parme en Toscane ; célébré le [17].
  • Jean de Géorgie (mort en 998 ou 1002), ou Jean l'Ibère, originaire d'une noble et riche famille de l'est géorgien (Ibérie), brillant soldat, higoumène (abbé) du monastère athonite d'Iviron ; célébré le [18].
  • Jean le Théophore (Xe siècle) ou Jean de Crète, ascète en Crète ; célébré le [19].

Saints et bienheureux catholiquesModifier

Par ordre chronologique présumé du décès :

  • Jean de Cambrai (mort en 879), ou Jean d'Arras, donné comme évêque d'Arras et de Cambrai, célébré le [20].
  • Jean le Saxon (mort vers 895), bienheureux, moine bénédictin français invité par le roi Alfred le Grand, nommé abbé d'Athelingay ; célébré le 22 février[21].
  • Jean Gradenigo (mort en 1025), bienheureux, originaire de Venise, moine bénédictin à l'abbaye Saint-Michel de Cuxa ; célébré le [22].
  • Jean Gualbert (mort en 1073), ou Giovanni Gualberto, abbé de Vallombreuse ; célébré localement le [23].
  • Jean de Warneton (mort en 1130), disciple de saint Yves de Chartres, et évêque de Thérouanne ; célébré le [24].
  • Jean de Valence (mort en 1145), moine à Citeaux puis évêque de Valence ; célébré le [25].
  • Jean du Pain (mort en 1150), frère laïque cistercien à l'abbaye de Sagramenia en Espagne, surnommé « Jean du pain et de l'eau » en raison de son régime frugal ; célébré localement le [26].
  • Jean de la Grille (mort en 1163), ou Jean de Châtillon, évêque d'Aleth transféra le siège épiscopal à Saint-Malo, doit son surnom à la grille qui entourait son tombeau ; célébré le 1er février [27].
  • Jean Cirita (mort en 1164), bienheureux, bénédictin espagnol à Toronca au Portugal ; célébré localement le [28].
  • Jean d'Avila (mort en 1164), fils de juifs convertis, prêtre à Alcala ; célébré localement le [29].
  • Jean de Trogir (mort en 1170), ermite au monastère camaldule d’Osorin puis évêque à Traù ou Trogir en Dalmatie, défendit la cité contre le roi Coloman ; célébré le [30].
  • Jean de Tufara (mort en 1170), ou Jean de Tupharia, bienheureux, bénédictin au monastère Sainte-Marie de Gualdo Mazocca près de Campobasso dans les Abruzzes ; célébré le [31].
  • Jean de Matera (mort en 1199), ou Joël de Pulsano moine bénédictin, emprisonné en Sicile, s'échappa vers Capoue et fonda un monastère à Pulsano dans la région du Mont Garga ; célébré le [32].
  • Jean de Matha (mort en 1213), né en Provence, fondateur de l'Ordre des Trinitaires ; célébré le [33].
  • Jean de Verceil (mort en 1283), bienheureux, dominicain italien, Maître de l'Ordre des Frères Prêcheurs ; célébré localement le 30 novembre[34].
  • Jean de Parme (né vers 1209 - mort en 1289), ministre général des franciscains de 1247 à 1257 ; bienheureux de l'Église catholique romaine, célébré localement le [35].
  • Jean Pelingotto (1240 - 1304), bienheureux, tertiaire franciscain à Urbino en Italie ; célébré le 1er juin[36].
  • Jean Duns Scot (mort en 1308), bienheureux, né en Écosse, frère mineur, théologien ; célébré le [37].
  • Jean d'Avellino (mort en 1329), bienheureux, frère franciscain de Naples ; célébré localement le [38].
  • Jean de Vespiniano (mort en 1334), bienheureux laïc à Florence ; célébré le [39].
  • Jean de Rieti (mort vers 1347), bienheureux, frère de la bienheureuse Lucie Bufalari, ermite de l'ordre de Saint Augustin, à Rieti en Sabine ; célébré le 1er août[40].
  • Jean Discalceat (né vers 1279 à Saint-Vougay- mort en 1349 à Quimper), dit aussi en breton Santig Du est un franciscain breton, considéré comme saint par la tradition populaire, honoré dans le diocèse de Quimper.
  • Jean Colombini (mort en 1367), fondateur des Jésuates, mort à Acquapendente en Toscane ; célébré le [41].
  • Jean Népomucène (mort en 1393), ou Jean de Nepomuk, martyr ; célébré le ou le [42].
  • Jean Dominici (mort en 1413), bienheureux, frère prêcheur, évêque de Budapest ; célébré le [43].
  • Jean Becchetti (mort en 1420), bienheureux, prêtre de l’Ordre des Ermites de Saint-Augustin ; célébré le [44].
  • Jean de Capistran (mort en 1456), frère mineur ; célébré le .
  • Jean de Kenty (mort en 1473), prêtre à Cracovie en Pologne ; célébré le .
  • Jean de Saint-Facond (mort en 1479), ou Jean de Sahagún, religieux augustin à Salamanque ; célébré le [45].
  • Jean Liccio (mort en 1511), bienheureux religieux dominicain, originaire de Palerme en Sicile ; célébré le [46].
  • Jean Fisher (mort en 1535), saint, évêque de Rochester, martyr en Angleterre ; célébré le [47].
  • Jean Forest (mort en 1538), bienheureux, prêtre franciscain martyr en Angleterre ; célébré le [48].
  • Jean Thorne (mort en 1539), bienheureux bénédictin de Glastonbury, martyr sous Henry VIII d'Angleterre ; célébré localement le [49].
  • Jean de Dieu (mort en 1550), fondateur des Frères de la Charité ; célébré le 8 mars.
  • Jean de Mayorga (mort en 1570), bienheureux, né à Saint-Jean-Pied-de-Port, jésuite, considéré comme martyr assassiné près des îles Canaries par des calvinistes ; célébré le et localement à Bayonne le [50].
  • Jean Felton (mort en 1570), né à Bermondsey et vivant à Southwark, martyr dépecé à vif en Angleterre sous Élisabeth Ire d'Angleterre ; célébré localement le [51].
  • Jean Slade (mort en 1583), ou John Slade, bienheureux, martyr pendu et démembré à Winchester sous Élisabeth Ire d'Angleterre ; célébré le [52].
  • Jean Fingley (mort en 1586), ou John Finglow, prêtre ; célébré le .
  • Jean de la Croix (mort en 1591), carme, docteur de l'Église ; célébré le .
  • Jean Corneille (mort en 1594), ou John Cornelius, prêtre jésuite, avec ses compagnons laïcs Jean Carey ou John Carey (voir ci-dessous) bienheureux martyr à Dorchester sous Élisabeth Ire d'Angleterre ; célébrés le [53].
  • Jean Carey (mort en 1594), ou John Carey bienheureux martyrs à Dorchester sous Élisabeth Ire d'Angleterre ; célébrés le [53].
  • Jean Léonardi (mort en 1609), prêtre, fondateur des Clercs de la Mère de Dieu ; célébré le .
  • Jean de Ribera (mort en 1611), ou Juan de Ribera, saint, archevêque de Valence en Espagne, lutta contre les Maures ; célébré le .
  • Jean de Sainte-Marthe (mort en 1618), bienheureux, missionnaire franciscain martyr décapité à Kyoto au Japon ; célébré le [54].
  • Jean Berchmans (mort en 1621), jésuite belge ; célébré le , ou le en Belgique.
  • Jean Macias (mort en 1645), né en Espagne de parents nobles mais ruinés, d'abord berger, puis émigrant au Pérou ; célébré le .
  • John Woodcock (mort en 1646), bienheureux, prêtre, considéré comme martyr pendu comme traîtres en Angleterre sous Charles Ier ; célébrés le [55].
  • Jean de La Lande (né vers 1620 - mort en 1648), ou Jean de Lalande, missionnaire jésuite et martyr, mort au village iroquois d'Ossernemon en Nouvelle-France, aujourd'hui Auriesville dans l'État de New-York ; célébré le ou localement au Canada le .
  • Jean de Brébeuf (mort en 1649), martyr au Canada ; célébré le en France, le au Canada et le ailleurs[56].
  • Jean Lloyd (mort en 1679), jésuite, prêtres et considéré comme martyrs au Pays de Galles sous Charles II d'Angleterre ; célébrés le [57].
  • Jean Eudes, (1601-1680), prêtre français, acteur majeur de l'École française de spiritualité ; célébré le .
  • Jean de Britto (mort en 1693), jésuite portugais, missionnaire en Inde ; célébré localement le [58].
  • Jean Hunot (mort en 1794), bienheureux, prêtre de Sens, martyr de la Révolution française déporté sur un bateau négrier ; célébré le [59].
  • Jean Mopinot (mort en 1794), bienheureux, frère des Écoles chrétiennes et considéré comme martyr de la Révolution française ; célébré le [60].
  • Jean Gabriel Taurin Dufresse (mort en 1815), évêque missionnaire et martyr, décapité à Chengdu en Chine ; célébré le [61].
  • Jean-Charles Cornay (1809-1837), Jean-Charles Cornay, né à Loudun dans la Vienne, missionnaire au Tonkin, martyr ; célébré le 20 septembre[62].
  • Jean Bosco (1815-1888), ou Don Bosco, fondateur de la Société de Saint-François-de-Sales et de l'Institut des filles de Marie-Auxiliatrice ; célébré le [63].
  • Jean de Triora (mort en 1816), prêtre et martyr en Chine, à Changsha dans la province du Hunan ; célébré le [64].
  • Jean Yi Yun-il (mort en 1867), laïc catéchiste coréen, martyr ; fêté le [65].
  • Jean Alcober (mort en 1893), bienheureux, dominicain espagnol et missionnaire, martyr en Chine ; célébré le [66].
  • Jean Wang Guixin (mort en 1900), considéré comme martyr à Nangong dans la province chinoise de Hebei, par la secte de Yihetuan ; célébré le [67].
  • Jean Martorell Soria (mort en 1936) bienheureux, prêtre et religieux considéré comme martyr près de Valence lors de la guerre civile espagnole ; célébrés le [68].
  • Jean-Jésus (mort en 1936), ou Mariano Adradas Gonzalo, bienheureux, considéré comme martyr lors de la guerre civile espagnole ; célébrés le [69].

Saints orthodoxesModifier

  • Jean Vladimir de Serbie (mort en 1015), roi de Dalmatie et thaumaturge martyr ; célébré localement le [70].
  • Jean l'Endurant (mort en 1160), moine de la laure des Grottes de Kiev, ascète de la virginité ; célébré le [71].
  • Jean de Novgorod (mort en 1185), prêtre marié, puis archevêque de Novgorod ; célébré localement le [72].
  • Jean Coucouzèle (c.1280-c.1380), moine, chantre et mélode athonite ; célébré le 1er mars ou le 1er octobre.
  • Jean de Prislop (XVe siècle - XVIe siècle), ermite près du monastère de Prislop, non loin de Hunedoara dans le sud de la Transylvanie (aujourd'hui en Roumanie) ; célébré le [73].
  • Jean de Kazan (mort en 1529), pris en otage à Nijni Novgorod par les Tatars musulmans, martyr à Kazan ; célébré le .
  • Jean l'Ébéniste (mort en 1575), ébéniste au palais du sultan et dans le quartier de Galata à Constantinople, décapité à Constantinople ; célébré le 26 février[74].
  • Jean de Moscou (mort en 1589), fol-en-Christ et prophète ; célébré le [75].
  • Jean le Tailleur (mort en 1650), ou Jean de Thasos, natif de Mariès sur l'île de Thasos, tailleur de profession, considéré comme martyr à Constantinople par la main des musulmans ; célébré le [76].
  • Jean de Tobolsk (mort en 1715), dit « l'Ancien », métropolite de Tobolsk en Sibérie, issu de la famille Maximovitch, originaire de Tchernigov, prophète et clairvoyant ; célébré le [77].
  • Jean le Bulgare (mort en 1802), orfèvre à Soumla en Bulgarie, considéré comme martyr par la main des Turcs ; célébré le 14 mai[78].
  • Jean de Thessalonique (mort en 1802), dit « le Nain » ou « le Petit », savetier, considéré comme martyr à Smyrne par la main des Musulmans ; célébré le [79],.
  • Jean de Cronstadt (1829-1908), fils de sacristain russe de la région d'Archangelsk, prêtre à Cronstadt, thaumaturge, auteur de Ma Vie en Christ ; célébré le [80].
  • Jean Kotchourov (mort en 1917), prêtre, missionnaire en Amérique, puis premier martyr du joug communiste en Russie ; célébré le [81].
  • Jean de Shanghai (1896-1966), aussi appelé Jean Maximovitch, archevêque successivement de Shanghai, Bruxelles et San Francisco où il retrouve ses fidèles réfugiés de Chine ; célébré principalement le [82].

Saints des Églises des trois concilesModifier

Autres personnesModifier

Congrégation religieuseModifier

Tableaux et icônesModifier

Article connexeModifier

RéférencesModifier

  1. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean l'Égyptien.
  2. nominis.cef.fr Nominis : Saints Cyr et Jean d'Alexandrie.
  3. nominis.cef.fr Nominis : Saints Jean et Paul.
  4. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean l'Ermite.
  5. « Saint Jean Chrysostome », sur nominis.cef.fr (consulté le 3 mars 2019)
  6. Paul Amargier, Marseille au Ve siècle, éd. La Thune, Marseille, 1998, p. 38, (ISBN 2-84453-002-8)
  7. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean Calybite.
  8. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Pinna.
  9. « Saint Jean de Constantinople », sur nominis.cef.fr (consulté le 3 mars 2019)
  10. « Saint Jean l'Aumônier », sur nominis.cef.fr (consulté le 3 mars 2019)
  11. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean Climaque.
  12. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean d'York.
  13. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean Damascène.
  14. nominis.cef.fr Nominis : Saints Adolphe et Jean.
  15. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Gothie.
  16. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean l'Exarque.
  17. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Parme.
  18. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean l'Ibère.
  19. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Crète.
  20. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Cambrai.
  21. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean le Saxon.
  22. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Gradenigo.
  23. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean Gualbert.
  24. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Warneton.
  25. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Valence.
  26. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean du Pain.
  27. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de La Grille.
  28. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean Cirita.
  29. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean d'Avila.
  30. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Trogir.
  31. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Tufara.
  32. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Matera.
  33. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Matha.
  34. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean de Verceil.
  35. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean de Parme.
  36. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Pelingotto.
  37. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Duns Scott.
  38. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean d'Avellino.
  39. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean de Vespiniano.
  40. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean de Rieti.
  41. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean Colombini.
  42. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean Népomucène.
  43. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Dominici.
  44. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean et Pierre Becchetti.
  45. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Saint-Facond.
  46. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Liccio.
  47. nominis.cef.fr Nominis : Saint John Fisher.
  48. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Forest.
  49. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Thorne.
  50. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean de Mayorga.
  51. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean Felton.
  52. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Slade.
  53. a et b nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Corneille, Thomas, Jean et Patrick.
  54. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean de Sainte-Marthe.
  55. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Woodcock, Édouard Bamber et Thomas Whitaker.
  56. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Brébeuf.
  57. nominis.cef.fr Nominis : Saints Philippe Evans et Jean Lloyd.
  58. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Britto.
  59. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Hunot.
  60. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Mopinot.
  61. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean Gabriel Taurin Dufresse.
  62. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean-Charles Cornay.
  63. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean Bosco.
  64. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Triora
  65. (en) « Saint John Yi Yun-on », sur catholicsaints.info, (consulté le 28 novembre 2019).
  66. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean Alcober.
  67. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean Wang Guixin.
  68. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Joseph, Jean et Pierre.
  69. nominis.cef.fr Nominis : Bienheureux Jean-Jésus et ses compagnons - Louis Campos Gorriz.
  70. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean Vladimir.
  71. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean l'Endurant.
  72. cef.nominis.fr Nominis : Saint Jean de Novgorod.
  73. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Prislop.
  74. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean l'Ébéniste.
  75. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Moscou, Fol En Christ.
  76. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean le Tailleur.
  77. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Tobolsk.
  78. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean le Bulgare.
  79. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Thessalonique.
  80. nominis.cef.fr Nominis : Saint Jean de Cronstadt.
  81. nominis.cef.fr Nomini : Saint Jean de Kotchourov.
  82. « Calendrier julien juilletsur calendrier.egliseorthodoxe.com », sur calendrier.egliseorthodoxe.com (consulté le 1er octobre 2020)