Saint Francisville (Louisiane)

établissement humain, paroisse de Feliciana Ouest, Louisiane, États-Unis
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir St. Francisville.
Saint Francisville
Louisiane - Saint Francisville.jpg
Saint Francisville en 2018
Géographie
Pays
État
Paroisse
Capitale de
Baigné par
Superficie
4,76 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
35 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
West Feliciana Parish Louisiana Incorporated and Unincorporated areas St. Francisville Highlighted.svg
Démographie
Population
1 712 hab.Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
359,8 hab./km2
Fonctionnement
Statut
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
70775Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
22-67215Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
225Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

La ville de Saint Francisville est le siège de la paroisse de Feliciana Ouest dans l'État de Louisiane, aux États-Unis, dans les environs de la ville de Baton Rouge, dont la population était de 1 712 habitants en 2000.

HistoireModifier

L'un des premiers arrivants est un magistrat et homme d'affaires de Pennsylvanie, le général David Bradford, qui fuit le fisc après la rébellion du whisky et fonde en 1794 Myrtles Plantation[1]. En 1800, Olivia Ruffin Barrow arrive de Caroline du Nord[2], avec ses enfants William, Robert et Mary, qui fondent Rosedown Plantation, tandis qu'un de leurs cousins, William Fort, fonde Catalpa Plantation[3]

La localité fut fondée en 1809, sur les plans de John H. Johnson, on la surnommait alors le village « de 3 kilomètres de long et de 2 mètres de large » (anglais: two miles long and two yards wide[4]. Saint Francisville est située sur une proéminence au bord du Mississippi. Elle est nommée en l'honneur de François d'Assise.

Elle fut la capitale de l'éphémère république de Floride occidentale en 1810. Sarah Knox Taylor, fille du Président des États-Unis, Zachary Taylor et femme de Jefferson Davis en visite chez la sœur de son époux, Anna Smith, y mourut le et y repose depuis lors. Le bluesman Lightnin' Slim y vécut de 1926 à 1946.

À Saint Francisville, de nombreuses demeures et plantations ayant joué un grand rôle dans l'histoire de la culture du coton sont inscrites au Registre national des lieux historiques, dont les Myrtles Plantation, Rosedown Plantation, Greenwood Plantation, Butler Greenwood Plantation, Oakley Plantation, Cottage Plantation, Catalpa Plantation, et beaucoup d'entre elles sont ouvertes au public.

DémographieModifier

Historique des recensements
Ann. Pop.
1880721
1890950 +31,76 %
19001 059 +11,47 %
1910966 -8,78 %
1920673 -30,33 %
1930830 +23,33 %
1940821 -1,08 %
1950936 +14,01 %
19601 661 +77,46 %
19701 603 -3,49 %
19801 471 -8,23 %
19901 700 +15,57 %
20001 712 +0,71 %
20101 765 +3,1 %
Est. 20161 675 -5,1 %

PersonnalitésModifier

Notes et référencesModifier

  1. Marvelous Old Mansions: And Other Southern Treasures Par Sylvia Higginbotham, page 76
  2. Family recipes from Rosedown & Catalpa plantations Par Richard Scott, Stella Pitts, Mary Thompson, page 17
  3. Family recipes from Rosedown & Catalpa plantations Par Richard Scott, Stella Pitts, Mary Thompson, page 20
  4. (en) « Town History », stfrancisville.net.