Saint-Mexant

commune française du département de la Corrèze

Saint-Mexant
Saint-Mexant
Mairie de Saint-Mexant.
Blason de Saint-Mexant
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze
Arrondissement Tulle
Intercommunalité Communauté d'agglomération Tulle Agglo
Maire
Mandat
Patrick Bordas
2020-2026
Code postal 19330
Code commune 19227
Démographie
Population
municipale
1 313 hab. (2018 en augmentation de 6,4 % par rapport à 2013)
Densité 70 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 17′ 10″ nord, 1° 39′ 32″ est
Altitude Min. 314 m
Max. 482 m
Superficie 18,64 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Brive-la-Gaillarde
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Naves
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Saint-Mexant
Géolocalisation sur la carte : Corrèze
Voir sur la carte topographique de la Corrèze
City locator 14.svg
Saint-Mexant
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Mexant
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Mexant

Saint-Mexant (Sent Maissenç en occitan) est une commune française située dans le département de la Corrèze (région Nouvelle-Aquitaine).

GéographieModifier

LocalisationModifier

  Saint-Clément  
Chanteix N Naves
O    Saint-Mexant    E
S
Saint-Germain-les-Vergnes Favars

Village de la Corrèze dans la région Nouvelle-Aquitaine, Saint-Mexant fait partie du canton de Tulle-Campagne-Nord. Située à 420 mètres d'altitude et voisine des communes de Saint-Germain-les-Vergnes et de Favars, 1 073 habitants résident sur la commune de Saint-Mexant sur une superficie de 18,6 km2 (soit 57,6 hab/km2). La plus grande ville à proximité de Saint-Mexant est la ville de Tulle située au sud-est de la commune à 9 km. Saint-Mexant porte le code Insee 19227 et est associée au code postal 19330.

La commune est arrosée par deux sous-affluents de la Corrèze : le Maumont Noir qui y prend sa source, et le Maumont Blanc.

D M S Degrès Radians
Longitude est 01°39'24 1.6567° 0.028914 r
Latitude nord 45°17'11 45.2864° 0.790397 r

UrbanismeModifier

TypologieModifier

Selon la terminologie définie par l'Insee et le zonage publié en 2020, Saint-Mexant est une commune rurale, car elle n'appartient à aucune unité urbaine[Note 1],[1],[2].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Brive-la-Gaillarde, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 80 communes, est catégorisée dans les aires de 50 000 à moins de 200 000 habitants[3],[4].

ÉconomieModifier

HistoireModifier

Sous la Révolution française, pour suivre un décret de la Convention, la commune change de nom pour Mexant.

Politique et administrationModifier

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1848 1857 Léon Duval -  
1857 1871 Pierre Druliolle -  
1871 1884 Henri Duval -  
1884 1922 Ernest Druliolle -  
1922 1944 Joannès Beril -  
1944 1948 Émile Larue -  
1948 1995 Armand Boucheteil PCF Conseiller général du canton de Tulle-Nord (1964-1982), puis du canton de Tulle-Campagne-Nord (1982-1994)
président du Conseil général (1982-1985)
juin 1995 mars 2008 René Reyrolle PCF  
mars 2008 décembre 2015 (décès)[5] Jean-Marie Freysseline[6] PS Retraité
janvier 2016 mai 2020 Marc Chèze[7] PS  
mai 2020 En cours Patrick Bordas PS Artisan menuisier

Politique environnementaleModifier

Dans son palmarès 2020, le Conseil national de villes et villages fleuris a attribué une fleur à la commune[8].

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[10].

En 2018, la commune comptait 1 313 habitants[Note 3], en augmentation de 6,4 % par rapport à 2013 (Corrèze : −0,08 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
7198098088608749679731 0131 058
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0449579378879029361 0201 0481 063
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 0881 0821 033900907909845799746
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
7306947579161 0491 0301 0621 1351 256
2018 - - - - - - - -
1 313--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason
De sable à trois fasces ondées d'or au franc-canton de même à deux lions léopardés de gueules l'un sur l'autre[13].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Une commune rurale est une commune n'appartenant pas à une unité urbaine. Les autres communes sont dites urbaines.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

RéférencesModifier

  1. « Base des unités urbaines 2020 », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 8 novembre 2020)
  2. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 8 novembre 2020)
  3. « Base des aires d'attraction des villes 2020 », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 8 novembre 2020)
  4. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc, Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 8 novembre 2020)
  5. Décès du maire de Saint-Mexant, figure locale et proche de François Hollande sur france3-regions.francetvinfo.fr (consulté le 29 décembre 2015).
  6. Site de la préfecture, consulté le 20 août 2008
  7. http://www.l-echo.info/article/saint-mexant/2016-01-03/marc-cheze-elu-maire-38485.html
  8. Site des villes et villages fleuris, consulté le 31 janvier 2021.
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  13. 19 227 - Saint-Mexant, L'Armorial des villes et des villages de France, consulté le 13 janvier 2021.