Ouvrir le menu principal

Saint-Maurice (Québec)

municipalité de paroisse du Québec (Canada)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Maurice.

Saint-Maurice
Saint-Maurice (Québec)
Église de Saint-Maurice
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Mauricie
Subdivision régionale Les Chenaux
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Gérard Bruneau
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Mauriçois, oise
Population 3 286 hab. ()
Densité 36 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 28′ 00″ nord, 72° 32′ 00″ ouest
Superficie 9 134 ha = 91,34 km2
Divers
Code géographique 2437230
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Saint-Maurice

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Maurice

Géolocalisation sur la carte : Mauricie

Voir la carte administrative de la zone Mauricie
City locator 14.svg
Saint-Maurice

Géolocalisation sur la carte : Mauricie

Voir la carte topographique de la zone Mauricie
City locator 14.svg
Saint-Maurice
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Saint-Maurice est une municipalité de paroisse canadienne du Québec située dans la municipalité régionale de comté des Chenaux et la région administrative de la Mauricie. Saint-Maurice fait aussi partie de la région métropolitaine de Trois-Rivières.

GéographieModifier

Dans la MRC : Les Chenaux.

Municipalités limitrophesModifier

HistoireModifier

L'hagiotoponyme fait référence à Maurice d'Agaune.

Le territoire de Saint-Maurice a été colonisé dès le début des années 1830 alors que l'endroit faisait encore partie de la Seigneurie du Cap-de-la-Madeleine. La paroisse catholique a été fondée en 1837 et détachée de la Paroisse de Cap-de-la-Madeleine. Le territoire de la paroisse d'origine était bien plus grand que celui qui existe aujourd'hui, car il comprenait aussi l'actuelle paroisse de Saint-Louis-de-France (aujourd'hui un secteur de Trois-Rivières) et une partie de l'actuelle paroisse de Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

La municipalité de la paroisse de Saint-Maurice est constituée en 1855 lors du découpage municipal originel du Québec. En 1858, la municipalité du village de Fermont est détachée de celle-ci, mais en 1939 cette seconde sera dissoute et réintégrée au territoire de Saint-Maurice à la suite de la fermeture des forges Radnor, l'unique entreprise qui la faisait vivre, et par le fait même à l'exode de toute sa population.

En 1904, à la suite de demandes répétées des citoyens habitant l'ouest du territoire qui se trouvaient trop loin du village et de l'église, la nouvelle paroisse de Saint-Louis-de-France est créée et détachée du territoire de Saint-Maurice pour former une nouvelle municipalité. Avant 1904, Saint-Maurice était donc borné à l'ouest par la rivière Saint-Maurice et c'est cette limite naturelle qui a donné son nom au territoire.

Faisant partie à l'origine du comté de Champlain, Saint-Maurice est incorporé à la municipalité régionale de comté de Francheville en 1982. En 2002, lors de la réorganisation municipale de la région, elle est incluse dans la municipalité régionale de comté des Chenaux.

L'église de Saint-Maurice est dotée d'un des plus anciens orgues de Casavant Frères, l'opus 50, construit en 1894 et encore en usage. À traction mécanique, il comporte 2 claviers et un pédalier pour une vingtaine de jeux.

DémographieModifier

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
2 2952 2922 3382 7753 286

AdministrationModifier

Les élections municipales se font en bloc et suivant un découpage de six districts[1].

Saint-Maurice
Maires depuis 2003
Élection Maire Qualité Résultat
2003 Gérard Bruneau Voir
2005 Voir
2009 Voir
2013 Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier