Ouvrir le menu principal

Saint-Marcel (métro de Paris)

station du métro de Paris
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Marcel.

Saint-Marcel
Vue de la station, en direction de Place d'Italie.
Vue de la station, en direction de Place d'Italie.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 13e
Coordonnées
géographiques
48° 50′ 17″ nord, 2° 21′ 37″ est

Géolocalisation sur la carte : 13e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 13e arrondissement de Paris)
Saint-Marcel

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Saint-Marcel
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 1 853 989 (2013)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 09-04
Ligne(s) (5)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 57 91
Noctilien (N) N31 NOCTILIEN.png
(5)

Saint Marcel est une station de la ligne 5 du métro de Paris, située dans le 13e arrondissement de Paris.

SituationModifier

La station est implantée sous le boulevard de l'Hôpital, au sud du débouché de la rue des Wallons. Approximativement orientée selon un axe nord-est/sud-ouest, elle s'intercale entre les stations Gare d'Austerlitz et Campo-Formio. En direction de Bobigny - Pablo Picasso, il s'agit de la dernière station souterraine avant la section aérienne sud de la ligne.

HistoireModifier

 
Édicule Guimard de la station, devant l'entrée de l'hôpital de la Salpêtrière.

La station est ouverte le avec la mise en service du premier tronçon de la ligne 5 entre Gare d'Orléans (aujourd'hui Gare d'Austerlitz) et Place d'Italie.

Elle doit sa dénomination à sa proximité avec l'amorce du boulevard Saint-Marcel, lequel rend hommage au neuvième évêque de Paris, mort en 436 et célèbre pour ses miracles. D'après la légende la plus célèbre, il délivra Paris d’un dragon monstrueux, changea l’eau de la Seine en vin et convertit en masse les païens.

Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, la station a été rénovée le 22 décembre 2004[1].

En 2011, 2 023 002 voyageurs sont entrés à cette station[2]. Elle a vu entrer 1 853 989 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 258e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[3],[4].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose de deux accès constitués d'escaliers fixes débouchant de part et d'autre du boulevard de l'Hôpital :

  • l'accès 1 « boulevard de l'hôpital - La Pitié-Salpêtrière », orné d'un édicule Guimard faisant l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par l'arrêté du [5], se trouvant au droit du no 83, adresse constituant l'une des entrées de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière ;
  • l'accès 2 « rue des Wallons », agrémenté d'un mât avec un « M » jaune inscrit dans un cercle, se situant face au no 50 du boulevard.

QuaisModifier

Saint-Marcel est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est du style utilisé pour la majorité des stations du métro : les bandeaux d'éclairage sont blancs et arrondis dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000, et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits, les tympans et les débouchés des couloirs. La voûte est enduite et peinte en blanc. Les cadres publicitaires sont en céramique blanche et le nom de la station est inscrit en police de caractères Parisine sur plaques émaillées. Les quais sont équipés de bancs en lattes de bois.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par les lignes 57 et 91 du réseau de bus RATP et, la nuit, par la ligne N31 du réseau Noctilien.

À proximitéModifier

CultureModifier

Une des entrées de la station est visible dans une scène des premiers instants du film La Traversée de Paris de Claude Autant-Lara.

Notes et référencesModifier

  1. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le 4 mai 2019)
  2. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 5 novembre 2012).
  3. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  4. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.
  5. « Métropolitain, station Saint-Marcel », notice no PA00086601, base Mérimée, ministère français de la Culture.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier