Ouvrir le menu principal

Saint-Jean-d'Elle

commune de la Manche, France

Saint-Jean-d'Elle
Saint-Jean-d'Elle
Le bourg et son église Saint-Jean-Baptiste.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Saint-Lô
Canton Condé-sur-Vire
Intercommunalité Saint-Lô Agglo
Maire
Mandat
Yves Simon
2016-2020
Code postal 50810
Code commune 50492
Démographie
Population
municipale
2 440 hab. (2016)
Densité 72 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 05′ 35″ nord, 0° 58′ 27″ ouest
Altitude Min. 49 m
Max. 217 m
Superficie 33,72 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Jean-d'Elle

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Saint-Jean-d'Elle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Jean-d'Elle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Jean-d'Elle
Liens
Site web www.saintjeandelle.fr

Saint-Jean-d'Elle est une commune française située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 2 440 habitants[Note 1]. Elle est créée le par la fusion de cinq communes, sous le régime juridique des communes nouvelles. Les communes de Notre-Dame-d'Elle, Précorbin, Rouxeville, Saint-Jean-des-Baisants et Vidouville deviennent des communes déléguées.

Sommaire

GéographieModifier

ToponymieModifier

Le nom tire son origine de Saint-Jean, issu du toponyme de la commune siège Saint-Jean-des-Baisants et de la rivière de l’Elle

HistoireModifier

 
Les cinq communes déléguées.

Déjà en 2011, lors de discussions entre Saint-Jean-des-Baisants et Notre-Dame-d'Elle, un rapprochement avec Rouxeville et Précorbin avait été envisagé[1].

La commune est créée le par un arrêté préfectoral du [2], par la fusion de cinq communes, sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du de réforme des collectivités territoriales. Les communes de Notre-Dame-d'Elle, Précorbin, Rouxeville, Saint-Jean-des-Baisants et Vidouville deviennent des communes déléguées et Saint-Jean-des-Baisants est le chef-lieu de la commune nouvelle.

Le projet initial prévoyait d'intégrer au périmètre les communes de Montrabot, Lamberville, Biéville, Saint-Germain-d'Elle, Bérigny et Saint-Pierre-de-Semilly

En 2018, la commune était toujours sur deux cantons, à savoir le Canton de Condé-sur-Vire et celui de Pont-Hébert pour la commune délégué de Notre-Dame-d'Elle ; pour coller au code général des collectivités, le conseil municipal a suivi la décision du préfet et a proposé de rattacher Saint-Jean-d'Elle au seul canton de Condé-sur-Vire[3].

Politique et administrationModifier

En attendant les élections municipales de 2020, le conseil municipal élisant le maire est composé des conseillers des cinq anciennes communes soit 61 élus actuels.

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2016[4] En cours Yves Simon SE Inspecteur du trésor, maire délégué de Saint-Jean-des-Baisants

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis sa création.

En 2016, la commune comptait 2 440 habitants[Note 2].

Évolution de la population  [ modifier ]
2014 2015 2016
2 4312 4362 440
(Sources : Insee à partir de 2014[5].)



Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Jean-des-Baisants
(siège)
50492 CA Saint-Lô Agglo 13,37 1 252 (2016) 94


Notre-Dame-d'Elle 50380 CA Saint-Lô Agglo 2,85 186 (2016) 65
Précorbin 50414 CA Saint-Lô Agglo 7,21 524 (2016) 73
Rouxeville 50441 CA Saint-Lô Agglo 5,83 344 (2016) 59
Vidouville 50635 CA Saint-Lô Agglo 4,46 134 (2016) 30

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Église Saint-Jean-Baptiste (reconstruction), inscrite au titre des monuments historiques[6].
  • Église Saint-Aubin, contenant une statue de saint Julien du XVIe siècle (objet classé MH[7]).
  • Église Notre-Dame-de-la-Délivrance : construite à partir de 1960 selon les plans des architectes Mélik Nafilyan et Jacques Traverse, elle a été inaugurée le 11 octobre 1962[8]
  • Église Saint-Martin (reconstruction).
  • Église Saint-Pierre du XIVe siècle.
  • Chapelle Saint-Pierre de Saint-Jean-des-Baisants.

Activité et manifestationsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Pour approfondirModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale 2016, légale en 2019.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier