Saint-Ambroise (métro de Paris)

station du métro de Paris

Saint-Ambroise
Image illustrative de l’article Saint-Ambroise (métro de Paris)
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 11e
Coordonnées
géographiques
48° 51′ 41″ nord, 2° 22′ 27″ est
Géolocalisation sur la carte : 11e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 11e arrondissement de Paris)
Saint-Ambroise
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Saint-Ambroise
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 2 977 955 (2019)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 08-15
Ligne(s) (9)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 56
(9)

Saint-Ambroise est une station de la ligne 9 du métro de Paris, située dans le 11e arrondissement de Paris.

SituationModifier

La station est implantée sous le boulevard Voltaire, au nord-ouest du débouché de la rue Saint-Ambroise. Orientée selon un axe nord-ouest/sud-est, elle s'intercale entre les stations Oberkampf et Voltaire.

HistoireModifier

La station est ouverte le avec la mise en service du prolongement de la ligne 9 depuis Richelieu - Drouot jusqu'à Porte de Montreuil.

Elle doit sa dénomination à sa proximité avec la rue Saint-Ambroise d'une part et l'église Saint-Ambroise d'autre part, lesquelles rendent hommage à Ambroise de Milan (340-394), évêque de Milan de 374 à 397, né à Trèves (Allemagne) et dont le père était préfet de la Gaule. L'église a été reconstruite à la suite d'un décret du lors de la modernisation du quartier Saint-Ambroise nouvellement créé.

À la fin des années 1990, la station est choisie par la RATP pour tester les prototypes du principal modèle d'éclairage qui sera déployé sur les quais de nombreuses autres stations rénovées dans le cadre de l'opération « Espace Métro 2000 », par la suite intitulée « Renouveau du métro » puis « Un métro + beau ». Dès 1998, elle devient ainsi la première d'une série de 273 à terme à en bénéficier des composants. Ses couloirs n'ont toutefois été modernisés que le [1].

En 2019, 2 977 955 voyageurs sont entrés à cette station ce qui la place à la 176e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[2],[3].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose de cinq accès, chacun constitué d'un escalier fixe agrémenté d'une balustrade de type Dervaux :

  • l'accès 1 « Saint-Ambroise », orné d'un candélabre Dervaux, débouchant au droit du no 1 de la rue de la Folie-Méricourt, à l'angle avec le boulevard Voltaire ;
  • l'accès 2 « Boulevard Voltaire » se trouvant face au no 78 de ce boulevard ;
  • l'accès 3 « Rue Popincourt » se situant au droit du no 86 du boulevard Voltaire (entre le jardin Truillot et l'impasse Truillot) ;
  • l'accès 4 « Boulevard Richard-Lenoir » débouchant face au no 60 du boulevard Voltaire ;
  • l'accès 5 « Rue Saint-Sébastien » se trouvant au droit du no 57 du boulevard Voltaire.

QuaisModifier

Saint-Ambroise est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est du style utilisé pour la majorité des stations du métro : les bandeaux d'éclairage sont blancs et arrondis dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000 (possédant toutefois une seconde rangée de réflecteurs, variante prototype qui ne sera pas reconduite), et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits, la voûte, les tympans et les débouchés des couloirs. Les cadres publicitaires sont en faïence de couleur miel dans le style de la CMP d'origine et le nom de la station est également en faïence. Les sièges de style « Akiko » sont de couleur orange.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par la ligne 56 du réseau de bus RATP.

À proximitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le 10 mai 2019)
  2. « Trafic annuel entrant (2019) », sur data.ratp.fr, (consulté le 26 février 2021)
  3. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2019.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier