Ouvrir le menu principal

Le mot sahîh (en arabe : صحيح / ṣaḥīḥ, prononcé : saħîħ Écouter) est un adjectif masculin singulier signifiant « authentique », « vrai ». Il est employé comme nom pour désigner les principaux recueils de hadiths considérés comme les plus sûrs de l'islam sunnite. Le terme sahîh qui signifie aussi sain et valide se réfère à la qualité de la chaîne des narrateurs ayant transmis le hadith en question. Il n'indique pas la valeur authentique du hadith. Les compilateurs des hadiths, (Boukhari, Moslim, Tirmidhi, ib Dawûd, Tabarâni, etc.) ne travaillent pas sur le texte du hadith, mais uniquement sur les témoignages validant ou invalidant la qualité morale des transmetteurs qui doivent être dignes de confiance (thiqât). Il appartient au moujtahid, ou spécialiste du contenu, de tirer la conclusion de la validité à accorder aux hadiths. Beaucoup de musulmans ordinaires pensent, à tort, que le qualificatif de sahîh concerne les hadiths eux-mêmes , alors qu'il ne concerne que les transmetteurs. Mais il est vrai que lorsque les transmetteurs sont reconnus dignes de confiance, on a tendance à penser que ce qu'ils transmettent est également digne de confiance.

Ce problème ne se pose que pour les hadiths, alors qu'il y a eu unanimité sur l'authenticité du texte du Coran, qui est la référence première des musulmans.

Les deux sahîh les plus connus sont :

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Translation of Sahih Bukhari »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), University of Southern California, Compendium of Muslim Texts.
  2. (en) Translation of Sahih Muslim, University of Southern California, Compendium of Muslim Texts.