Saengthong Gate-Uthong

Saengthong Gate-Uthong[1] ou Sangthong[2] Ket-U-Tong[3] (thaï : แสงทอง เกตุอู่ทอง[4] / Sanftong Ket-U-Tong[5] /Ket-U-Tong Sanftong[6]), surnommée Jit (ชื่อเล่น : จี๊ด), née le en Thaïlande, est un mannequin[7] et une actrice thaïlandaise[8].

Saengthong Gate-Uthong
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (40 ans)
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Saengthong Gate-Uthong joue le rôle de l'actrice principale dans la comédie romantique Citizen Dog de Wisit Sasanatieng, un film thaïlandais sorti dans les salles de cinéma en France le [9] et dans la comédie familiale Hope.

Elle joue le rôle secondaire de Whan, la séduisante danseuse[10] dans le film d'art martial Boxers.

Filmographie[11]Modifier

  • 2004 : Citizen Dog[12]
  • 2007 : Boxers
  • 2012 : 20000 Days / รักเธอทุกวัน
  • 2012 : Hope / บ้านสุดป่วน ก๊วนต่างวัย[13]
  • 2013 : The Isthmus / ที่ว่างระหว่างสมุทร[14],[15]

Notes et référencesModifier

  1. Camille Boubal, « Citizen Dog », sur lefigaro.fr, Le Figaro, 25 août 2006 (mis à jour le 15 octobre 2007)
  2. (en) Jacob Neilendam, « Cityzen Dog (Ma Nakorn) », sur thaicinema.org (consulté le )
  3. (en) « Citizen Dog », sur biff.kr, Festival international du film de Busan,
  4. (th) « แสงทอง เกตุอู่ทอง », sur thairath.co.th, Thai Rath (consulté le )
  5. (en) Russel Edwards, « Citizen Dog », sur variety.com, Variety,
  6. « Ket-U-Tong Sanftong », sur catalogue.bnf.fr
  7. (th) « 5 ปียังหวานฉ่ำ 'จี๊ด' รักเหนียวแน่น 'ไฮโซขลุ่ย' », sur thairath.co.th, Thai Rath (journal thaïlandais),‎
  8. Collectif (auteurs) (trad. de l'anglais), 100e prise : le cinéma de demain, 100 nouveaux cinéastes, Paris, Phaidon, , 432 p. (ISBN 978-0-7148-5976-7), Wisit Sasanatieng / Citizen Dog page 348, 349, 350 et 351
  9. Julien Jouanneau, « Citizen Dog », Studio (no 226),‎ (ISSN 0982-8354)
  10. (th) Anchalee Chaiworaporn, « ไชยา », sur thaicinema.org (consulté le )
  11. « Saengthong Gate-Uthong », sur telerama.fr, Télérama (consulté le )
  12. « Citizen Dog », sur lemonde.fr, Le Monde,
  13. (th) « แสงทอง เกตุอู่ทอง (จี๊ด) », sur nangdee.com (consulté le )
  14. (th) Tul, « The Isthmus », sur artbangkok.com,
  15. (en) Kong Rithdee, « Of love and meltdown », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,

Liens externesModifier