Sādhana (en sanskrit IAST ; devanāgarī : साधना )[1] ou parfois sādhanā[2](au féminin) signifie :

  • pratique, cheminement spirituel[3];
  • exécution, réalisation, accomplissement; acquisition, obtention.
Sadhana japonaise bouddhiste
Sadhana hindoue

La sādhanā induit la notion d'effort pour atteindre un objectif et, dans l'usage courant, proche de la notion d'ascèse[4]. La méditation et des rituels quotidiens peuvent faire partie de la sadhana[3].

Le Sādhanapāda, est le second chapitre des Yoga Sūtra de Patañjali traitant de la Voie de la réalisation.

Dans le bouddhisme vajrayāna, c'est une technique ou « moyen d'accomplissement[5] », qui constitue « à la fois le noyau central et la trame structurelle de tout rituel tantrique[5] », et a pour but de recevoir les siddhi d'une divinité[6].

Notes et référencesModifier

  1. Gérard Huet, Dictionnaire Héritage du Sanscrit, version DICO en ligne, entrée « sādhana », lire: [1]. Consulté le .
  2. Lorsque l'on parle de la maîtrise du yoga
  3. a et b The A to Z of Hinduism par B.M. Sullivan publié par Vision Books, page 187, (ISBN 8170945216)
  4. Sadhana = effort
  5. a et b Philippe Cornu, Dictionnaire encyclopédique du bouddhisme [détail des éditions]
  6. (en) Robert E. Buswell Jr. (en) et Donald S.Lopez Jr., The Princeton Dictionary of Buddhism, Princeton University Press, (ISBN 978-1-4008-4805-8, lire en ligne)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier