Ouvrir le menu principal

Sacerdos de Limoges

saint catholique français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sacerdos.
Représentation de saint Sacerdos, vitrail de l'église de Fonroque.

Saint Sacerdos de Limoges, ou Sacerdos de Calviac, (670 - vers 720) est un saint français, célébré le 5 mai[1].

Selon la relation de sa vie écrite à la fin du XIe siècle, il serait né à Calviac[2], près de Sarlat et devient moine. C'est le fondateur et l'abbé de l'abbaye de Calabre à Calviac[2]. Il devient ensuite évêque de Limoges de 711 à 716[2].

Pressentant sa fin proche et voulant mourir dans son village natal, il entreprend le voyage du retour et meurt en cours de route. Il est enterré dans l'abbaye de Calabre en 720[2]. Ses restes sont transférés dans la cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat au Xe siècle[3].

Sa mère serait sainte Mondane[2].

Outre la cathédrale de Sarlat, l'église de Salles-de-Belvès lui est dédiée.

La ville espagnole de Sigüenza indique également qu'il aurait été l'un de ses évêques[4].

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Sacerdos of Limoges » (voir la liste des auteurs).
  1. Saint Sacerdos sur le site Nominis, consulté le 26 septembre 2012.
  2. a b c d et e Guy Penaud, Dictionnaire biographique du Périgord, éditions Fanlac, 1999, p. 820-821, (ISBN 2-86577-214-4)
  3. Notices sur les prélats issus de familles périgourdines avant 1789, Bulletin de la Société historique et archéologique du Périgord, année 1883, tome 10, p. 488 (Texte)
  4. (en) Sigüenza sur New Advent, consulté le 26 septembre 2012.