Sabine Süsstrunk

professeure d'informatique à l'EPFL
Sabine Süsstrunk
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Présidente du conseil d'administration
Conseil suisse de la science et de l'innovation (en)
depuis
Gerd Folkers (d)
Dirigeante
Digital Humanities Institute (d)
depuis
Professeure (en)
École polytechnique fédérale de Lausanne
depuis
Professeure assistante (d)
École polytechnique fédérale de Lausanne
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
SoleureVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Site web

Sabine Süsstrunk née le à Soleure, est informaticienne et professeure à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), où elle dirige le Laboratoire d'images et de représentation visuelle de la Faculté des sciences de l'informatique et de la communication et présidente du Conseil suisse de la science dès le

BiographieModifier

Enfance, études et vie personnelleModifier

Sabine Süsstrunk naît le [1] à Soleure[2], d'un père ingénieur chez Sulzer et d'une mère femme de ménage, membre du Conseil communal (exécutif) de Soleure puis du Conseil cantonal[3].

Elle grandit à Soleure et reçoit son premier appareil photo à l'âge de 10 ou 12 ans. Elle étudie la photographie scientifique à l’École polytechnique fédérale de Zurich, après avoir commencé par la chimie. Elle obtient un bachelor en 1987, puis un master en publication électronique en 1993 à l’Institut de technologie de Rochester dans l'État de New York. Elle décroche par ailleurs en 2006 un doctorat en informatique de l'Université d'East Anglia, en Angleterre. Sa thèse porte sur les « calculs de l’adaptation chromatique »[3].

Elle vit seule à Lausanne[3].

Parcours professionnel et universitaireModifier

Elle enseigne de 1991 et 1995 à la Faculté de photographie de l’Institut de technologie de Rochester, puis travaille comme chercheuse chez Corbis Corporation (entreprise faisant le commerce de photographies et de films, fondée à Seattle par Bill Gates) jusqu'en 1999[2], année où elle est nommée professeure assistante à l'EPFL[3] afin de créer le département de représentation visuelle numérique. Elle devient professeur ordinaire en 2014[3].

Ses domaines de recherche sont l'imagerie numérique, la photographie computationnelle, le traitement d'image couleurs (y compris la sensibilité spectrale), la vision par ordinateur, ainsi que la qualité d'image et l'esthétique informatique. Elle est membre de l'IEEE et IS&T[4] et a reçu le prix 2013 de la scientifique de l'année en imagerie électronique IS & T / SPIE[5].

Depuis 2015, Sabine Süsstrunk est directrice du Digital Humanities Institute au Collège des Humanités de l'EPFL[2]. Elle dirige également un nouveau programme de maîtrise en sciences humaines numériques[6].

Sabine Süsstrunk est également membre du conseil de fondation et du comité exécutif du Fonds national suisse de la science et présidente et membre du conseil d'administration de la Fondation EPFL WISH[7]. Le , elle a rejoint le conseil d'administration de la SRG SSR[8].

Le , le Conseil fédéral la nomme au poste de présidente du Conseil suisse de la science à compter du [9].

DistinctionsModifier

2013 scientifique de l'année par Electronic Imaging[10]

RéférencesModifier

  1. « Base de données sur les Élites suisses au XXe siècle », sur www2.unil.ch (consulté le )
  2. a b et c Sylvie Logean, « Sabine Süsstrunk et son monde en images: «On nous a parfois pris pour des fous» », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  3. a b c d et e Christelle Morvant, « Portrait de Sabine Süsstrunk – Sa passion pour la photographie l’a menée aux algorithmes »  , sur 24 heures, (consulté le )
  4. « IS&T », Society for Imaging Science & Technology
  5. Alexandra Walther, « Sabine Süsstrunk is the Electronic Imaging Scientist of the Year », sur epfl.ch, (consulté le ).
  6. « Digital Humanities Master of Science », EPFL Digital Humanities Master program
  7. « EPFL Wish Foundation », Women in Science and Humanities
  8. « SRG SSR », Swiss Broadcasting Corporation Press Office
  9. « Sabine Süsstrunk nommée présidente du Conseil suisse de la science », sur www.heidi.news,
  10. Alexandra Walther, « Sabine Süsstrunk is the Electronic Imaging Scientist of the Year », Actu EPFL,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier