Ouvrir le menu principal
Sabine Crossen
Description de cette image, également commentée ci-après
Sabine Crossen lors du Festival de Cannes 2019.
Nom de naissance Sabine Camille Crossen
Naissance (35 ans)
Pullman County, Washington État (États-Unis)
Nationalité Drapeau de la France Française
Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Réalisatrice
Films notables Hitman
The Manners

Sabine Crossen, née le [réf. souhaitée] aux États-Unis est une actrice franco-américaine[1].

BiographieModifier

Née aux États-Unis d'un père américain et d'une mère française, Sabine Crossen grandit en Nouvelle-Zélande avant de s'installer à 20 ans en France à Paris où elle suit des cours d’art dramatique.[2].

Sa première apparition (non créditée) dans un long métrage fut celle d'un elfe dans Le Seigneur des anneaux en 2001[2].

En 2003, elle tient le rôle principal du film français Shadow Girl (La fille de l'ombre) de Steven Couchouron et Isabelle Lukacie)[2], primé aux festivals de Houston (États-Unis) et de Thessalonique (Grèce).

De 2005 à 2006, elle fait des apparitions dans quatre films français (L'Antidote, Brice de Nice, Olé!, Jean-Philippe))[2] et joue dans deux courts métrages Surface sensible et Illusion[2].

En 2006, elle joue dans le jeu vidéo In memoriam : Le Dernier Rituel et dans la comédie en DVD Car Academy.

En 2007, elle a un second rôle dans le film franco-américain Hitman réalisé par Xavier Gens[2].

En 2013, elle apparaît dans le film Le Grand Méchant Loup[2] et dans Covert Operation où elle était parti tourner à Hong Kong.

À la télévision, elle devient chroniqueuse en 2002 dans l'émission Hypershow, présentée sur Canal+ par Frédéric Beigbeder. En 2007, elle participe à un épisode de la série Alice Nevers, le juge est une femme, en 2008 à un épisode la série Femmes de loi, en 2009 à un épisode de La vie est à nous et à deux épisodes de Plus belle la vie[2].

Depuis 2013, elle vit à Londres où elle tourne régulièrement.

Son premier court métrage, L'amour rend aveugle, est présenté en 2015, et emporte les prix Best Short Film et BEst director au Monaco International Film Festival 2015.

FilmographieModifier

RéalisatriceModifier

CinémaModifier

Courts métragesModifier

ActriceModifier

Longs métragesModifier

Courts métragesModifier

  • 2006 : Surface Sensible, de Hervé Freiburger : Rita
  • 2007 : Illusion, de Bertrand Normand: La jeune femme
  • 2007 : One, de Johann Lorillon
  • 2008 : Citizen VS Kane, de Shaun Severi: La journaliste
  • 2010 : Paris monopole, de Antonin Peretjatko: Véronique Silver
  • 2013 : Soleil Rouge, de Mickael Perret: Aube
  • 2014 : The Dinner, de Dominik Danielewicz: The Wife
  • 2015 : Blue-Eyed Me, de Alexey Marfin : Maria
  • 2015 : Spavento, de Mél Grancourt : Isabella
  • 2015 : Predator Dark Ages, de James Busche : Freya
  • 2016 : Age Of Extraordinary, de Alexey Marfin : Rachel
  • 2016 : What Emma Did, de Alexander Milo Bischof : Emma
  • 2016 : Les arbres sont bleus, de Mélanie Grancourt

Séries téléviséesModifier

Emissions de télévisionModifier

Jeu vidéoModifier

DVDModifier

  • Car Academy, de Cédric Daryl: la fée Libellule

Clips vidéoModifier

  • 2006 : Le Premier Amour interprété par Christophe Mali (Sony/BMG)
  • 2006 : Superman B.O. de la comédie en DVD Car Academy interprété par Sabine Crossen (Warner)
  • 2009 : Natasha interprété par Vladimir, réalisé par Sebastien Hannaux

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Magalas : vendange et dédicace », MidiLibre.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mars 2018)
  2. a b c d e f g et h Biography Sabine Crossen sur Imdb.
  3. « "Les Crimes de Grindelwald" : une franco-américaine rejoint le casting ! », sur Potterveille, (consulté le 9 janvier 2018)

Liens externesModifier