Sa Nur
Settlement1978.jpg
Géographie
Pays
Territoires occupés
District
Conseil régional
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Histoire
Fondation
Dissolution

Sa Nur ((he)שא-נור, littéralement porte-flambeau) était une colonie israélienne dans la partie nord de la Cisjordanie administrée par le conseil régional de Shomron[1]. Avant son démantèlement, 43 familles résidaient à Sa-nur[2]. En septembre 2005, les 105 résidents ont été expulsés et les soldats de l'armée israélienne ont commencé le démantèlement au titre du Plan de désengagement des territoires occupés[3]. La démolition de Sa Nur et d'Homesh a marqué la fin de la partie centrale du Plan[4]. La seule structure qui subsistait, une synagogue, a été enterrée[5].

Depuis la démolition, des groupes religieux sionistes ont essayé de retourner à Sa Nur pour refonder une communauté. La tentative la plus importante a eu lieu le 8 mai 2008. Un groupe de 150 personnes, dont de nombreux anciens résidents, ont pénétré de nuit à Sa Nur[6].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. (en) About the Council- general background Conseil régional de Shomron
  2. (en) Thousands at Homesh; Dozens Attempt to Rebuild Sa Nur Israel National News 9 mai 2008
  3. (en) Q&A: Le retrait de Gaza CTV, 12 septembre 2005
  4. (en) Israel completes settler withdrawal plan CNN, 23 août 2005
  5. (en) Amos Harel, « IDF 'Buries' Synagogue in Evacuated Settlement of Sa-Nur », Haaretz,‎ (lire en ligne).
  6. (en) Thousands at Homesh; Dozens Attempt to Rebuild Sa-Nur Israel National News 9 mai 2008