Ouvrir le menu principal

SMS Sankt Georg

navire de guerre

SMS Sankt Georg
Image illustrative de l’article SMS Sankt Georg
SMS Sankt Georg
Type croiseur cuirassé
Histoire
A servi dans Austria-Hungary-flag-1869-1914-naval-1786-1869-merchant.svg Marine austro-hongroise
Chantier naval Arsenal de Pula, Drapeau du Royaume d'Italie Italie
Quille posée
Lancement
Armé
Statut démolition en
Équipage
Équipage 630 à 681 (officiers, officiers mariniers, quartiers maîtres et matelots)
Caractéristiques techniques
Longueur 123,33 mètres
Maître-bau 19,02 mètres
Tirant d'eau 6,83 mètres
Déplacement 7 289 tonnes (8 069 pleine charge)
Propulsion 2 machines à vapeur à triple expansion (24 chaudières)
Puissance 15 000 cv
Vitesse 22 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 165 à 210 mm
pont= 50 mm
tourelle = 210 mm
casemate = 190 mm
barbette = 210 mm
kiosque = 200 mm
Armement (1 × 2) × 240 mm (Krupp-cal.40)
5 × 190 mm (Skoda-cal.42)
4 × 150 mm (Krupp-cal.40)
9 × 67 mm (Skoda-cal.45)
8 × 47 mm (Skoda-cal.33)
4 × 37 mm (Hotchkiss-cal.33))
2 tubes lance-torpilles (450 mm)
Rayon d'action miles à nœuds (1 100 tonnes de charbon)
Aéronefs non

Le SMS Sankt Georg était un croiseur cuirassé de la Marine austro-hongroise. Celui-ci fut construit sur le chantier naval de l'arsenal de Pula avant la Première Guerre mondiale.

ConceptionModifier

Conformément à la pratique du moment, le navire est armé avec un nombre conséquent d'armes différentes.

HistoireModifier

En 1905, avec le croiseur léger SMS Szigetvár il part en mission au Moyen-Orient jusqu'en 1906.
En 1907, le SMS Sankt Georg, avec le croiseur SMS Aspern, fut le dernier navire de guerre de l'Autriche-Hongrie à venir en visite aux États-Unis.

En 1913, il effectue des patrouilles côtières sur le Monténégro pendant la guerre des Balkans.

En août 1914 il rejoint l'escadre allemande de Méditerranée à Pola et patrouille avec le SMS Goeben et le SMS Breslau. En 1915 il intervient sur la côte italienne en bombardant Rimini, puis en 1916 sur Ortona.

En 1918, l'équipage du Sankt Georg participe à la mutinerie de Kotor. Il est placé ensuite comme navire-caserne à Tivat jusqu'à la fin de la guerre.

En 1920, il est remis aux Alliés et est vendu à un chantier naval de Trieste pour démolition.

CommémorationModifier

Le Sankt Georg a été choisi comme motif principal d'une pièce autrichienne de collection très récente, frappée le 14 septembre 2005. Elle représente le croiseur cuirassé à voile dans le port de New York le 17 mai 1907, passant devant la Statue de la Liberté.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

Sources: