SMS Kaiser Franz Joseph I

navire de guerre

SMS Kaiser Franz Joseph I
Image illustrative de l’article SMS Kaiser Franz Joseph I
Type Croiseur protégé
Classe Kaiser Franz Joseph I
Histoire
A servi dans Austria-Hungary-flag-1869-1914-naval-1786-1869-merchant.svg Marine austro-hongroise
Chantier naval Stabilimento Tecnico Triestino Trieste Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Quille posée
Lancement
Armé
Statut naufrage le
Équipage
Équipage (officiers, officiers mariniers, quartiers maîtres et matelots)
Caractéristiques techniques
Longueur 102,56 mètres
Maître-bau 14,72 mètres
Tirant d'eau 5,7 mètres
Déplacement 3 967 tonnes (standard) - 4 332 (pleine charge)
Propulsion 2 machines à vapeur (12 chaudières)
Puissance 8 000 cv
Vitesse 19,1 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 2 × 240 mm (canon krupp)
6 × 150 mm (canon Krupp)
5 × 47 mm (Hotchkiss)
4 × 47 mm (Hotchkiss)
2 × 37 mm (Hotchkiss)
4 tubes lance-torpilles (400 mm)

Après refonte (1905-06)
2 × 150 mm (canon Skoda)
6 × 150 mm (canon Krupp)
14 × 47 mm (Skoda cal 44)
2 × 47 mm (Skoda cal 33)
4 tubes lance-torpilles (400 mm)

Pavillon Autriche-Hongrie

Le SMS Kaiser Franz Joseph I fut le croiseur protégé, tête de la classe Kaiser Franz Joseph I construite en Italie pour la Marine austro-hongroise. Il prit le nom de l'Empereur d'Autriche-Hongrie François-Joseph Ier. Son sister-ship prit le nom de Kaiserin Elisabeth.
Ces deux croiseurs protégés ont été construits en réplique des croiseurs italiens Giovanni Bausan (1883) et Etna (1885).

HistoireModifier

En 1890 il effectue son voyage inaugural en mer Baltique et est présent à Kiel lors de la visite de Guillaume II d'Allemagne. Puis il fait de nombreux voyages à l'étranger pour des visites d'amitié lors de célébrations diverses.
Il a subi une refonte entre 1905 et 1906 avec un allégement de son artillerie lourde.
Au début de la Première Guerre mondiale il servit au sein de la 2e division de croiseurs. Il a pris part aux bombardements des batteries ennemies du Mont Lovćen défendant les Bouches de Kotor le et les 8 et .
Il a été désarmé en 1917 pour servir de quartier général flottant. Après la défaite et la dissolution de l'Empire austro-hongrois, le SMS Kaiser Franz Joseph I a été attribué à la France en tant que dommages de guerre.
Lors de son voyage de livraison, à cause d'une surcharge de matériel embarqué, il a coulé lors d'une tempête au large de Kumbor dans les bouches de Kotor le . Certaines parties de l'épave ont été renflouées par une société néerlandaise en 1922 et par des récupérateurs yougoslaves en 1967.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Roger Chesneau et Eugène M. Koleśnik, Conway's All the World's Fighting Ships (1860-1905), [détail de l’édition]
  • (en) Robert Gardiner et Randal Gray, Conway's All the World's Fighting Ships (1906-1921), [détail de l’édition]