SMS Gefion

navire de guerre

SMS Gefion
Image illustrative de l’article SMS Gefion
Le SMS Gefion
Autres noms Eckernförde
Type frégate
Histoire
A servi dans Pavillon de la marine royale danoise Marine royale danoise
War Ensign of Prussia (1816).svg Marine prussienne
Flag of North German Confederation (jack).svg Norddeutsche Bundesmarine
War Ensign of Germany (1903–1919).svg Kaiserliche Marine
Quille posée en 1841
Lancement
Statut rayé en 1914
Équipage
Équipage 292 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 59 mètres
Maître-bau 13,5 m
Tirant d'eau 5,68 m
Déplacement 1 390 tjb (à l'origine)
Propulsion voile (trois-mâts : 1 989 m2)
Vitesse 15 nœuds


La frégate SMS Gefion est un navire qui fut d'abord sous drapeau danois en 1843 et qui navigua ensuite sous le drapeau de la marine du royaume de Prusse, de la Reichsflotte, puis de la marine impériale allemande. La SMS Gefion a été désarmée en 1891 et a coulé en 1914.

HistoriqueModifier

La frégate a été baptisée du nom de Gefion, personnage de la mythologie nordique, et mise à l'eau en 1843. C'est pendant la guerre du Schleswig-Holstein de 1848-1851 qu'elle s'illustre, mais elle est prise par les Prussiens à la bataille d'Eckernförde du . Elle est réparée, puis entre en service dans la marine de la confédération germanique, sous le nom d’Eckernförde. Elle fait partie de la marine du royaume de Prusse en 1852 et reprend son nom initial.

 
Le SMS Gefion à gauche, et le SMS Rover à droite, en 1861
 
Le SMS Barbarossa et le SMS Gefion.

La frégate est stationnée à partir de 1870 à Kiel, base de la Kaiserliche Marine, pour la flotte de la mer Baltique, puis redevient navire de guerre, le , et croise en mer à partir de mai. Elle est désarmée en 1891 dans les chantiers navals de Kiel, et il semble qu'elle ait coulé en 1914, atteinte par un tir d'un torpilleur de Kolberg.

Sa figure de proue, à l'effigie de Gefion, se trouve aujourd'hui à l'hôtel de ville d'Eckernförde, et une copie se trouve dans le parc de la ville, avec l'ancre du navire.

Le futur amiral Henning von Holtzendorff a servi à son bord.

Voir aussiModifier

SourceModifier