Ouvrir le menu principal
Jon Lancaster en 2007

SG Formula était une écurie française de Formule 3 Euroseries[1] et de Formule Renault (World Series[2], Eurocup[3] et West European Cup[4]), basée à La Rochelle en Charente-Maritime.

Sommaire

HistoriqueModifier

 
Henki Waldschmidt en 2009

L'écurie SG Formula a débuté en Formule Renault en 2004 sous l'impulsion du Rochelais Stéphane Guérin. Lors de sa première course sur le circuit de Nogaro, l'écurie a obtenu sa première pole position et sa première victoire.

Dès 2005, Romain Grosjean devient Champion de France de Formule Renault

En 2007, l'écurie a permis au rookie Jules Bianchi (managé par Nicolas Todt) de devenir Champion de France de Formule Renault, la même année Jon Lancaster est vice-champion en Eurocup.

L'écurie débute alors en 2008 en Formule 3 Euroseries. Cette année-là Jean-Éric Vergne devient à son tour Champion de France de Formule Renault alors que Daniel Ricciardo devient champion dans la West European Cup.

Le constructeur Toyota soutient l'équipe via le Toyota Young Drivers Program qui concerne Andrea Caldarelli et Henki Waldschmidt alors que Jean-Éric Vergne est l'un des membres du Red Bull Junior Team depuis 2008[5].

En 2009, l'écurie débute en World Series by Renault au Grand Prix de Monaco avec l'aide du tour opérateur russe KMP Group[6]. Cette opération a été réalisée avec le rachat du matériel de l'équipe belge KTR et les pilotes seront à Monaco Anton Nebilitskyi et Jules Bianchi[7]. Toutefois pour 2010, KMP préfère créer sa propre écurie KMP Racing et se sépare de SG Formula.

L'année 2010 marque aussi le retrait de l'écurie de la Formule 3 Euroseries, la non-sélection en World Series by Renault[8] et le désengagement en Eurocup Formule Renault. La structure et les pilotes d'Eurocup sont repris par l'écurie Tech 1 Racing quelques jours seulement avant la première course de la saison[9].

PilotesModifier

PalmarèsModifier


Notes et référencesModifier

Liens externesModifier