Eintracht Francfort

club omnisports allemand
(Redirigé depuis SG Eintracht Francfort)

L'Eintracht Francfort (en allemand : Eintracht Frankfurt) est un club omnisports allemand basé à Francfort-sur-le-Main.

Eintracht Francfort
Logo du Eintracht Francfort
Généralités
Nom complet Eintracht Frankfurt e.V.
Surnoms SGE (Sportgemeinde Eintracht)
die Adler (
les Aigles)[1]
Launische Diva (
Diva Capricieuse)
Die Diva vom Main (
La Diva du Main)
Schlappekicker(
Les joueurs en pantoufle)[2]
Noms précédents Frankfurter FC Viktoria 1899
Frankfurter FC Kickers 1899
Frankfurter FV
Fondation (Fondation Viktoria)
(Fusion)
1920 (Fusion)
1945 (Reconstitution)
1968 (Fusion)
Couleurs Rouge, Noir et Blanc
Stade Deutsche Bank Park
(58 000 places)
Siège Mörfelder Landstraße 362
60528 Francfort-sur-le-Main
Championnat actuel Bundesliga
Président Peter Fischer
Entraîneur Dino Toppmöller
Joueur le plus capé Karl-Heinz Körbel (728 matchs)
Meilleur buteur Karl Ehmer (225 buts)
Site web (de) eintracht.de
Palmarès principal
National[3] Championnat d'Allemagne (1)
Coupe d'Allemagne (5)
International[3] Ligue Europa (2)

Maillots

Domicile

Extérieur

Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Bundesliga 2023-2024
0

Dernière mise à jour : 23 août 2023.

Sa section la plus connue est celle de football. Le mot allemand Eintracht signifie « Concorde » ou « Entente ».

Le club comporte de très nombreuses autres sections, dont l'athlétisme, le basket-ball, la boxe, la gymnastique, le handball, le hockey sur gazon, le rugby à XV, le tennis, le tennis de table, le volley-ball.

Repères historiques

modifier
  • 1899 - 08/03/1899, fondation du Eintracht Frankfurter Fußball Club Viktoria vom 1899.
  • 1899 - Fondation du club sous le nom de Frankfurter Fußball-Club 1899.
  • 1899 - 13/11/1899 (?), fondation du Frankfurter Fußball Club Kickers 1899.
  • 1900 - 28/11/1900, fusion du Frankfurter Fußball-Club 1899 avec le Frankfurter Fußball. Club Kickers 1899 pour former Frankfurter Fußball-Club 1899 Kickers.
  • 1904 - Frankfurter Fußball-Club 1899 Kickers est renommé Fußball Verein Kickers Frankfurt.
  • 1911 - 07/05/1911, Fußball Club Viktoria 1899 Frankfurt avec Fußball Verein Kickers Frankfurt pour former Frankfurter Fußball Verein Kickers Victoria.
  • 1920 - Avril, fusion du Frankfurter Fußball Verein Kickers Victoria avec le Frankfurter Turngemeinde 1861 pour former le Turn-Und Sport Gemeinde Eintracht Frankfurt 1861.
  • 1927 - Scission en deux entités Turngemeinde Eintracht Frankfurt von 1861 (Gymnastique et Sportgemeinde Eintracht Frankfurt (FFV) von 1899 (dont le Football).
  • 1945 - Dissolution par les Alliés.
  • 1945 - Reconstitution sous le nom de Sportgemeinschaft Eintracht puis reprise du nom d'avant-guerre.
  • 1959 - Champion d'Allemagne et 1re participation à une Coupe d'Europe (C1) (saison 1959-60).
  • 1968 - Fusion de Sportgemeinschaft Eintracht Frankfurt avec le Turn -und Fechtgemeinde Eintracht Frankfurt 1861 pour former Eintracht Frankfurt.

Histoire

modifier

Le club actuel s'est constitué au fil de plusieurs fusions ou reconstitution. Les documentalistes, archivistes et historiens du football considèrent que deux clubs initiaux constituent les racines de l'actuel "Eintracht": le 'Frankfurter FC Viktoria 1899' et le Frankfurter FC Kickers 1899.

Frankfurter FC Viktoria 1899

modifier

Ce club fut fondé le par 15 passionnés dans un restaurant situé au numéro 14 de la Hohenzollernstraße (de nos jours Düsseldorfer Straße). L'équipe choisit de jouer à un endroit appelé "Hundswiese" dans la Eschersheimer Landstraße. Le local du club fut situé au "Schlesinger Eck" dans la Große Gallusstraße. Le premier match fut disputé le suivant et vit la victoire du Viktoria contre le 1. Bockenheimer FC 1899 (4-1). Les joueurs du Viktoria 1899 portaient des chemises rouges et des culottes noires.

Jusqu'au mois de , ce furent pas moins de 16 rencontres qui furent jouées contres des équipes de Francfort-sur-le-Main, Hanau et Mannheim. La Viktoria 1899 remporta un succès prestigieux (2-1) contre le Frankfurter FC Germania 1894, le plus ancien club de la localité.

En janvier 1900, le Frankfurter FC Viktoria 1899 fut un des fondateurs de la Fédération allemande de football (DFB).

Mais à cette époque où le football balbutie, les adversaires étaient encore rares. Les rencontres opposaient souvent les mêmes équipes entre elles. En fut créée la Frankfurter Association Bunds (FAB) avec le Viktoria 1899 parmi les fondateurs. Le premier championnat se décida par un test-match. En novembre, à Bockenheim, le Viktoria s'inclina (1-0) contre le Germania 1894. La même année, les deux équipes se retrouvèrent dans le Süddeutschen Meisterschaft de la Verband Südeutscher Fußball-Vereine (VSFV). Le Victoria prit sa revanche sur le Germania, mais s'inclina ensuite contre le FC Darmstadt, une équipe d'étudiants.

Lors de la saison 1901-1902, le championnat de la FAB enregistra l'arrivée de nouveaux participants. Le Viktoria réalisa de bons résultats mais perdit contre le 1.FC Hanauer 1893 lors du Süddeutschen Meisterschaft (VSFV). La saison suivante, le Viktoria 1899 s'assura le titre FAB. Après deux victoires contre les Kickers Offenbach et le FC Viktoria 94 Hanau, le club chuta encore contre Hanau 1893 pour le titre d'Allemagne du Sud (VSFV).

En 1903-1904, le championnat de la VSFV fut partagé en deux séries. Le Viktoria 1899 joua dans la Nordkreis avec douze équipes de Francfort-sur-le-Main, Wiesbaden et des environs. Peu brillant dans cette compétition, le Viktoria atteignit la finale du championnat FAB qui fut encore joué. Mais la victoire finale revint (0-1) au Frankfurter FC Kickers 1899.

Par la suite, le club remporta quelques titres locaux ou régionaux mais ne parvint jamais à enlever le titre de la Verband Südeutscher Fußball-Vereine (VSFV) donnant accès au tour final national.

Le , le Frankfurter FC Viktoria 1899 fusionna avec le Frankfurter FC Kickers 1899 pour former le Frankfurter Fußball-Vereins Kickers-Victoria.

Palmarès Viktoria 1899

modifier
  • Champion de la Frankfurter Association Bund (FAB): 1900, 1903.

FV Kickers Frankfurt

modifier

Frankfurter FC 1899

modifier

On a moins de précisions quant à la date de création, mais on a la certitude que durant l'été 1899, un club nommé Frankfurter Fußball-Club 1899 joua à Bockenheim (un district de Francfort), à un endroit appelé "Hundswiese".

En janvier 1900, le Frankfurter FC 1899 fut un des fondateurs de la Fédération allemande de football (DFB).

FC Frankfurter Kickers

modifier

"1899" ou "1900" ? Une certaine incertitude plane encore quant à la date exacte de création de ce club. Un article du périodique "Sport und Welt" daté de , signale que le 6 juin 1900, un nouveau club s'est créé, le Frankfurter Kickers. Mais certaines sources évoquent l'année 1899. Toutefois, une épingle (pins) produite en 1909 porte la mention "FUßBALL Vr. Fr. KICKERS" avec le nombre "10" et la date du 13 novembre 1909. Cela laisse donc supposé que le club fêta son 10e anniversaire. Cette thèse de "1899" est confirmée par des articles de journaux stipulant: "F.V. Frankfurter Kickers. L'association a été fondée en 1899 par des étudiants des écoles Adlerflycht et Klinger".

Le , les Frankfurter FC 1899 et le Frankfurter FC Kickers pour former les Frankfurter FC 1899 Kickers. Le cercle aligna des équipes de football et de rugby à XV.

En 1904, le Frankfurter FC 1899 Kickers changea son nom en Fußball Verein Kickers Frankfurt.

Palmarès FFC Kickers
modifier
  • Champion du Süddeutsche Meisterschaft: 1900
  • Champion de la Frankfurter Association Bund (FAB): 1902, 1904

Frankfurter FV Kickers-Victoria

modifier

Le club fusionné ne se mit pas spécialement en évidence. Près de neuf après sa formation, le club fusionna avec un cercle gymnique créé en 1861, le Frankfurter TG 1861 pour former le Turn-und Sportgemeinde Eintracht Frankfurt ou TuSG Eintracht Frankfurt 1861.

En 1920, le club déménage toutes ses installations au Riederwaldstadion.

TuSG Eintracht Frankfurt 1861

modifier

En 1927, sous la pression de la Fédération allemande de gymnastique, deux entités sont constituées: le Turngemeinde Eintracht Frankfurt von 1861“ et la Sportgemeinde Eintracht Frankfurt (FFV) von 1899.

SG Eintracht Frankfurt 1899

modifier

Après la capitulation de l'Allemagne nazie, tous les clubs et associations allemands furent dissous par les Alliés. Ceux-ci voulait dénazifier le pays. Rapidement, les cercles furent autorisés à se reconstituer. L'Eintracht Frankfurt 1899 fut reformé sous l'appellation SG Eintracht. En 1946, l'équipe remporta la Coupe de Hesse. Rapidement le club retrouva son appellation SG Eintracht Frankfurt.

Les équipes du Sud (zone américaine de l'Allemagne) reprirent immédiatement la compétition. Les championnats "1945-1946" et "1946-1947" restèrent officieux. L'Eintracht se classa 11e sur 16 en 1946 et 3e sur 16 en 1947.

À partir de la saison 1947-1948, le championnat repris ses droits. Le SG Eintracht Frankfurt fut versé dans la Oberliga Sud, une des cinq Oberligen (ligues supérieures) créées par la DFB. Elles équivalaient à une "Division 1".

Dans un souhait de professionnalisme, le club créa la section Eintracht 1948 afin de prendre des joueurs sous contrat.

En 1953, le SG Eintracht remporta l'Oberliga Sud. Le premier tour de la phase finale se jouait en quatre groupes de quatre dont seul le vainqueur participait aux demi-finales. L'Eintracht termina 2e à quatre points du 1. FC Kaiserslautern, futur champion national.

La saison suivante, le club termina vice-champion de l'Oberliga Sud derrière le VfB Stuttgart. Pendant la phase finale, jouée en deux groupes de trois, Francfort ne marqua aucun point.

En 1954, Alfred Pfaff, un joueur de l'Eintracht Francfort était dans la sélection allemande qui remporta le titre mondial en Suisse.

En 1959, le SG Eintracht Frankfurt termina de nouveau en tête de l'Oberliga Sud, devant les Kickers Offenbach. Ces deux équipes remportèrent leur groupe en phase finale et se retrouvèrent en finale. À l'Olympiastation de Berlin, l'Eintracht battit les Kickers 5-3 après prolongation et s'adjugea le titre national. Ce titre permit à l'Eintracht Francfort de participer pour la première fois à la Coupe d'Europe des clubs champions européens, créée quatre ans plus tôt. Le club s'y mit en évidence et atteignit la grande finale. Exempté du tour préliminaire, le champion d'Allemagne élimina les Young Boys Berne (1-4 et 1-1), puis le Wiener AC en quarts de finale (2-1 et 1-1). En demi-finales, Francfort domina deux fois les Glasgow Rangers (6-1 et 3-6). À l'Hampden Park de Glasgow, la finale entra dans l'Histoire avec un score étonnant et rare (7-3) à l'avantage du Real Madrid.

Échouant troisième à un point de la phase finale du championnat 1960, l'Eintracht Francfort fut vice-Champion de l'Oberliga Sud en 1961, derrière le 1. FC Nuremberg. Le club franchit le tour préliminaire contre le Borussia Neunkirchen (5-0), mais échoua derrière le Borussia Dortmund en phase de groupe (Francfort fut devancé à la différence de buts). Nuremberg enleva le titre (3-0) devant Dortmund.

Lors de la saison 1961-1962, le verdict de l'Oberliga Sud fut identique: Nuremberg devant l'Eintracht Francfort. En phase finale, Francfort termina deux points derrière le 1. FC Cologne qui remporta ensuite le titre (4-0) devant Nuremberg.

En 1962-1963, l'Eintracht Francfort termina 4e la dernière saison de l'Oberliga Sud en tant que "Division 1". Mais le club se consola en étant retenu pour devenir fondateur de la Bundesliga la saison suivante. Il quitte alors le Riederwaldstadion pour s'installer dans un stade plus grand, le Waldstadion.

En 1968, le SG Eintracht Frankfurt fusionna avec le club dont il s'était séparé en 1927. Celui-ci était devenu le Turn-und Fechtgemeinde Eintracht Frankfurt von 1861. Cette fusion donna au club son nom actuel, simplement Eintracht Frankfurt.

Eintracht Frankfurt

modifier
 
Randal Kolo Muani honore sa première sélection face à l'Autriche le .

De la création de la Bundesliga en 1963 jusqu'au début des années 1980, l'Eintracht se positionne comme un club de première partie de tableau et put ainsi jouer plusieurs fois en Coupe d'Europe. L'une de ses campagnes se conclut positivement avec une victoire en Coupe UEFA en 1980 face au Borussia Mönchengladbach. Parallèlement à ce titre continental, le club gagne aussi à plusieurs reprises la DFB-Pokal en 1974, 1975 et 1981.

Après quelques années plus difficiles, le club retrouve les sommets de la Bundesliga au début des années 1990 avec des joueurs comme Jay-Jay Okocha, Anthony Yeboah ou Andreas Möller en finissant sur le podium à trois reprises. Un des symboles de cette constance au plus haut niveau est la présence de joueurs de l'Eintracht dans chacune des équipes d'Allemagne championne du monde de football aussi bien en 1954 avec Alfred Pfaff, en 1974 avec Jürgen Grabowski et Bernd Hölzenbein ou en 1990 avec Uwe Bein. Lors du sacre en 2014, pour la première fois aucun joueur de l'Eintracht ne faisait partie de l'effectif allemand vainqueur.

La suite fut moins brillante et depuis 1996 et une première relégation, le club alterne les saisons entre 2.Bundesliga et deuxième partie de tableau en 1.Bundesliga. Au total le club est descendu quatre fois en deuxième division et à l'issue de la saison 2011-2012, il retrouve à nouveau l'élite du football allemand. En tant que promu il se qualifie par le biais du championnat pour la Ligue Europa en terminant à la sixième place. La saison suivante, l'Eintracht passe la phase de poules de la Ligue Europa avant d'être éliminé par le FC Porto en 1/16° de finale. Quelques jours après l'entraîneur Armin Veh, en fonction depuis le passage en deuxième division, annonce qu'il ne prolongera pas à l'issue de la saison. Son successeur est Thomas Schaaf qui signe un contrat de deux ans mais qui est résilié par accord mutuel au bout d'une saison où le club est stabilisé en neuvième place. Le club nomme à nouveau Armin Veh pour la saison 2015-2016, celui-ci est à son tour licencié en mars 2016 alors que le club se trouve à une place de barragiste après sept matches sans victoire.

Niko Kovac appelé à la rescousse parvient à obtenir le maintien et relance sportivement le club[4] : avec lui comme entraîneur, Francfort remporte la Coupe d'Allemagne 2018 contre le Bayern Munich sur le score de 3-1 le . La saison 2018-2019 qui suit voit d'ailleurs le club allemand briller en Ligue Europa, où il atteint le stade des demi-finales avant d'être finalement battu par le futur vainqueur Chelsea grace à un triplée de Inosi.

Avec son entraîneur Oliver Glasner arrivé en 2021, le club francfortois parvient à se qualifier pour la finale de Ligue Europa, notamment après une victoire en quarts de finale retentissante au Camp Nou face au FC Barcelone[5]. Le club allemand affronte par la suite le Rangers FC en finale et finit par l'emporter à l'issue de la séance des tirs au but (5-4) après un match nul 1-1[6] .

Bilan sportif

modifier

Palmarès

modifier

Bilan européen

modifier
Bilan européen de l'Eintracht Francfort au [7]
Compétition Titres P MJ V N D BP BC Diff.
Ligue des champions (C1) - 2 15 7 3 5 30 28 +2
Coupe des coupes (C2) - 4 24 14 3 7 41 23 +18
Ligue Europa (C3) 2 14 113 61 25 27 215 115 +100
Ligue Europa Conférence (C4) - 1 10 4 2 4 17 12 +5
Supercoupe de l'UEFA - 1 1 0 0 1 0 2 -2
Coupe Intertoto - 1 5 3 0 2 14 6 +8
Total 2 23 167 88 33 46 316 186 +130

Résultats

modifier
Légende
  • Vainqueur de la compétition
  • Victoire ou qualification pour le tour suivant
  • Match nul
  • Défaite ou élimination de la compétition

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du club est toujours donné en premier.

Saison Compétition Tour Club Domicile Extérieur Total
1959-1960 Coupe des clubs champions Seizièmes de finale   KuPS Kuopio Victoire par forfait
Huitièmes de finale   BSC Young Boys 1 - 1 4 - 1 5 - 2
Quarts de finale   Wiener SC 2 - 1 1 - 1 3 - 2
Demi-finales   Rangers FC 6 - 1 6 - 3 12 - 4
Finale   Real Madrid 3 - 7
1972-1973 Coupe UEFA Premier tour   Liverpool FC 0 - 0 0 - 2 0 - 2
1974-1975 Coupe des coupes Seizièmes de finale   AS Monaco 3 - 0 2 - 2 5 - 2
Huitièmes de finale   Dynamo Kiev 2 - 3 1 - 2 3 - 5
1975-1976 Coupe des coupes Seizièmes de finale   Coleraine FC 5 - 1 6 - 2 11 - 3
Huitièmes de finale   Atlético Madrid 1 - 0 2 - 1 3 - 1
Quarts de finale   Sturm Graz 1 - 0 2 - 0 3 - 0
Demi-finales   West Ham United 2 - 1 1 - 3 3 - 4
1977-1978 Coupe UEFA Premier tour   Sliema Wanderers 5 - 0 0 - 0 5 - 0
Seizièmes de finale   FC Zurich 4 - 3 3 - 0 7 - 3
Huitièmes de finale   Bayern Munich 4 - 0 2 - 1 6 - 1
Quarts de finale   Grasshoppers Zurich 3 - 2 0 - 1 3 - 3e
1979-1980 Coupe UEFA Premier tour   Aberdeen FC 1 - 0 1 - 1 2 - 1
Seizièmes de finale   Dinamo Bucarest 3 - 0 ap 0 - 2 3 - 2
Huitièmes de finale   Feyenoord Rotterdam 4 - 1 0 - 1 4 - 2
Quarts de finale   Zbrojovka Brno 4 - 1 2 - 3 6 - 4
Demi-finales   Bayern Munich 5 - 1 ap 0 - 2 5 - 3
Finale   Borussia Mönchengladbach 1 - 0 2 - 3 3e - 3
1980-1981 Coupe UEFA Premier tour   Chakhtar Donetsk 3 - 0 0 - 1 3 - 1
Seizièmes de finale   FC Utrecht 3 - 1 1 - 2 4 - 3
Huitièmes de finale   FC Sochaux-Montbéliard 4 - 2 0 - 2 4 - 4e
1981-1982 Coupe des coupes Seizièmes de finale   PAOK Salonique 2 - 0 0 - 2 ap 2 - 2
(5 - 4 tab)
Huitièmes de finale   SKA Rostov 2 - 0 0 - 1 2 - 1
Quarts de finale   Tottenham Hotspur 2 - 1 0 - 2 2 - 3
1988-1989 Coupe des coupes Seizièmes de finale   Grasshoppers Zurich 1 - 0 0 - 0 1 - 0
Huitièmes de finale   Sakaryaspor 3 - 1 3 - 0 6 - 1
Quarts de finale   KV Mechelen 0 - 0 0 - 1 0 - 1
1990-1991 Coupe UEFA Premier tour   Brøndby IF 4 - 1 0 - 5 4 - 6
1991-1992 Coupe UEFA Premier tour   Spora Luxembourg 6 - 1 5 - 0 11 - 1
Seizièmes de finale   KAA La Gantoise 0 - 1 0 - 0 0 - 1
1992-1993 Coupe UEFA Premier tour   Widzew Łódź 9 - 0 2 - 2 11 - 2
Seizièmes de finale   Galatasaray SK 0 - 0 0 - 1 0 - 1
1994-1995 Coupe UEFA Premier tour   Olimpija Ljubljana 2 - 0 1 - 1 3 - 1
Seizièmes de finale   Rapid Bucarest 5 - 0 1 - 2 6 - 2
Huitièmes de finale   SSC Naples 1 - 0 1 - 0 2 - 0
Quarts de finale   Juventus FC 1 - 1 0 - 3 1 - 4
1995 Coupe Intertoto Groupe 12   Iraklis Thessalonique 5 - 1 N/A Deuxième
  Spartak Plovdiv N/A 4 - 0
  Vorwärts Steyr 1 - 2 N/A
  Panerys Vilnius N/A 4 - 0
Huitièmes de finale   Girondins de Bordeaux N/A 0 - 3 0 - 3
2006-2007 Coupe UEFA Premier tour   Brøndby IF 4 - 0 2 - 2 6 - 2
Groupe A   US Palerme 1 - 2 N/A Cinquième
  Celta Vigo N/A 1 - 1
  Newcastle United 0 - 0 N/A
  Fenerbahçe SK N/A 2 - 2
2013-2014 Ligue Europa Barrages Q   Qarabağ FK 2 - 1 2 - 0 4 - 1
Groupe F   Girondins de Bordeaux 3 - 0 1 - 0 Premier
  APOEL Nicosie 2 - 0 3 - 0
  Maccabi Tel-Aviv 2 - 0 2 - 4
Seizièmes de finale   FC Porto 3 - 3 2 - 2 5 - 5e
2018-2019 Ligue Europa Groupe H   Olympique de Marseille 4 - 0 2 - 1 Premier
  Lazio Rome 4 - 1 2 - 1
  Apollon Limassol 2 - 0 3 - 2
Seizièmes de finale   Chakhtar Donetsk 4 - 1 2 - 2 6 - 3
Huitièmes de finale   Inter Milan 0 - 0 1 - 0 1 - 0
Quarts de finale   Benfica Lisbonne 2 - 0 2 - 4 4e - 4
Demi-finales   Chelsea FC 1 - 1 1 - 1 ap 2 - 2
(3 - 4 tab)
2019-2020 Ligue Europa Deuxième tour Q   Flora Tallinn 2 - 1 2 - 1 4 - 2
Troisième tour Q   FC Vaduz 1 - 0 5 - 0 6 - 0
Barrages Q   RC Strasbourg 3 - 0 0 - 1 3 - 1
Groupe F   Arsenal FC 0 - 3 2 - 1 Deuxième
  Standard de Liège 2 - 1 1 - 2
  Vitória Guimarães 2 - 3 1 - 0
Seizièmes de finale   Red Bull Salzbourg 4 - 1 2 - 2 6 - 3
Huitièmes de finale   FC Bâle 0 - 3 0 - 1 0 - 4
2021-2022 Ligue Europa Groupe D   Fenerbahçe SK 1 - 1 1 - 1 Premier
  Royal Antwerp 2 - 2 1 - 0
  Olympiakos 3 - 1 2 - 1
Huitièmes de finale   Betis Séville 1 - 1 ap 2 - 1 3 - 2
Quarts de finale   FC Barcelone 1 - 1 3 - 2 4 - 3
Demi-finales   West Ham United 1 - 0 2 - 1 3 - 1
Finale   Rangers FC 1 - 1 ap
(5 - 4 tab)
2022 Supercoupe de l'UEFA Finale   Real Madrid 0 - 2
2022-2023 Ligue des champions Groupe D   Tottenham Hotspur 0 - 0 2 - 3 Deuxième
  Sporting CP 0 - 3 2 - 1
  Olympique de Marseille 2 - 1 1 - 0
Huitièmes de finale   SSC Naples 0 - 2 0 - 3 0 - 5
2023-2024 Ligue Europa Conférence Barrages Q   Levski Sofia 2 - 0 1 - 1 3 - 1
Groupe G   PAOK Salonique 1 - 2 1 - 2 Deuxième
  HJK Helsinki 6 - 0 1 - 0
  Aberdeen FC 2 - 1 0 - 2
Barrages   Union saint-gilloise 1 - 2 2 - 2 3 - 4
2024-2025 Ligue Europa Phase de ligue   - - -
  - -
  - -
  - -
  - -
  - -
  - -
  - -

Football professionnel

modifier

Entraîneurs

modifier

Depuis 1919, pas moins d'une cinquantaine d'entraîneurs se sont succédé au poste. Certains d'entre eux ont effectué plusieurs mandats à la tête de l'équipe : Paul Oßwald, Péter Szabó, Jörg Berger, Dragoslav Stepanović, Karl-Heinz Körbel et Armin Veh revenu en 2015 après avoir entrainé le club entre 2011 et 2014.

Liste des entraîneurs de l'Eintracht Francfort depuis 1919[8]

Grands joueurs du passé

modifier

Les joueurs dont le nom est en gras sont des vainqueurs de la Coupe du monde.

Effectif professionnel actuel

modifier

Le premier tableau liste l'effectif professionnel de l'Eintracht Francfort pour la saison 2024-2025. Le second recense les prêts effectués par le club lors de cette même saison.

Effectif professionnel de l'Eintracht Francfort de la saison 2024-2025[13]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[14] Nom Date de naissance Sélection[15] Club précédent Contrat
Gardiens
1 G   Trapp, KevinKevin Trapp 08/07/1990 (33 ans) Allemagne Paris Saint-Germain 2019-2026
33 G   Grahl, JensJens Grahl 22/09/1988 (35 ans) VfB Stuttgart 2021-2026
40 G   Santos, KauãKauã Santos 11/04/2003 (21 ans) Brésil -20 ans CR Flamengo rés. 2023-2028
41 G   Simoni, SimonSimon Simoni 14/07/2004 (19 ans) Albanie espoirs Dinamo Tirana 2023-2027
Défenseurs
3 D   Pacho, WilliamWilliam Pacho 16/10/2001 (22 ans) Équateur Royal Antwerp 2023-2028
4 D   Koch, RobinRobin Koch 17/07/1996 (27 ans) Allemagne Leeds United 2023-2027
5 D   Smolčić, HrvojeHrvoje Smolčić 17/08/2000 (23 ans) Croatie espoirs HNK Rijeka 2022-2027
22 D   Chandler, TimothyTimothy Chandler 29/03/1990 (34 ans) États-Unis FC Nuremberg 2014-2025
24 D   Buta, AurélioAurélio Buta 10/02/1997 (27 ans) Portugal -20 ans Royal Antwerp 2022-2026
29 D   Nkounkou, NielsNiels Nkounkou 01/11/2000 (23 ans) France espoirs AS Saint-Étienne 2023-2028
31 D   Max, PhilippPhilipp Max 30/09/1993 (30 ans) Allemagne PSV Eindhoven 2023-2026
34 D   Collins, NnamdiNnamdi Collins 10/01/2004 (20 ans) Allemagne -20 ans Borussia Dortmund rés. 2023-2028
35 D   , TutaTuta 04/07/1999 (24 ans) KV Courtrai 2019-2026
44 D   Bautista, DavisDavis Bautista 16/02/2005 (19 ans) Équateur -20 ans SD Aucas rés. 2023-2028
47 D   Baum, EliasElias Baum 26/10/2005 (18 ans) Allemagne -19 ans Formé au club 2023-2028
D   Onguéné, JérômeJérôme Onguéné 22/12/1997 (26 ans) Cameroun Servette FC 2022-2027
D   Brown, NathanielNathaniel Brown 16/06/2003 (21 ans) Allemagne espoirs FC Nuremberg 2024-2029
D   Amenda, AurèleAurèle Amenda 31/07/2003 (20 ans) Suisse espoirs BSC Young Boys 2024-2029
Milieux
8 M   Chaïbi, FarèsFarès Chaïbi 28/11/2002 (21 ans) Algérie Toulouse FC 2023-2028
15 M   Skhiri, EllyesEllyes Skhiri 10/05/1995 (29 ans) Tunisie FC Cologne 2023-2027
16 M   Larsson, HugoHugo Larsson 27/06/2004 (19 ans) Suède Malmö FF 2023-2028
26 M   Dina-Ebimbe, Eric-JuniorEric-Junior Dina-Ebimbe 21/01/2000 (24 ans) France espoirs Paris Saint-Germain 2022-2027
27 M   Götze, MarioMario Götze 03/06/1992 (32 ans) Allemagne PSV Eindhoven 2022-2026
45 M   Loune, MehdiMehdi Loune 14/05/2004 (20 ans) Maroc -20 ans Formé au club 2022-2025
49 M   Ghotra, HarpreetHarpreet Ghotra 17/01/2003 (21 ans) Formé au club 2023-2025
M   Aaronson, PaxtenPaxten Aaronson 26/08/2003 (20 ans) États-Unis Vitesse Arnhem 2023-2027
M   Foti, AntonioAntonio Foti 03/11/2003 (20 ans) Chypre espoirs Hanovre 96 2022-2025
M   Wenig, MarcelMarcel Wenig 04/05/2004 (20 ans) Allemagne -19 ans FC Nuremberg 2022-2025
M   Lisztes, KrisztiánKrisztián Lisztes 06/05/2005 (19 ans) Hongrie espoirs Ferencváros TC 2024-2029
M   Fenyö, NoahNoah Fenyö 30/01/2006 (18 ans) Hongrie -18 ans Formé au club 2024-2026
Attaquants
7 A   Marmoush, OmarOmar Marmoush 07/02/1999 (25 ans) Égypte VfL Wolfsburg 2023-2027
11 A   Ekitike, HugoHugo Ekitike 20/06/2002 (22 ans) France espoirs Paris Saint-Germain 2024-2029
19 A   Bahoya, Jean-MattéoJean-Mattéo Bahoya 07/05/2005 (19 ans) France -19 ans Angers SCO 2024-2029
36 A   Knauff, AnsgarAnsgar Knauff 10/01/2002 (22 ans) Allemagne espoirs Borussia Dortmund 2023-2028
43 A   Futkeu, NoelNoel Futkeu 06/12/2002 (21 ans) SW Essen 2023-2026
48 A   Ferri, NachoNacho Ferri 05/10/2004 (19 ans) Espagne -19 ans UD Alzira rés. 2023-2026
A   Ngankam, JessicJessic Ngankam 20/07/2000 (23 ans) Allemagne espoirs FSV Mayence 2023-2028
A   Alidou, FarideFaride Alidou 18/07/2001 (22 ans) Allemagne espoirs FC Cologne 2022-2026
A   Matanović, IgorIgor Matanović 31/03/2003 (21 ans) Croatie espoirs Karlsruher SC 2021-2026
A   Awusi, JuniorJunior Awusi 17/01/2006 (18 ans) Espagne -17 ans Formé au club 2024-2026
A   Alaoui, AnasAnas Alaoui 20/04/2006 (18 ans) Maroc -17 ans Formé au club 2024-2026
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  •   Erwin Bradasch
  •   Nélson Morgado
  •   Stefan Buck
Préparateur(s) physique(s)
  •   Maik Liesbrock
  •   Thomas Stubner
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Jan Zimmermann
Médecin(s)
  •   Dr. Florian Pfab
  •   Christian Haser

Légende

 

En grisé, les sélections de joueurs internationaux chez les jeunes mais n'ayant jamais été appelés aux échelons supérieurs une fois l'âge-limite dépassé ou les joueurs ayant pris leur retraite internationale.

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt Contrat
A   Hauge, Jens PetterJens Petter Hauge 12/10/1999 (24 ans) Norvège   FK Bodø/Glimt 2021-2026

Rivalités

modifier

Le rival traditionnel est le Kickers Offenbach. Néanmoins il existe des rivalités avec le 1.FSV Mayence 05, le 1.FC Kaiserslautern et le SV Darmstadt 98. Certains croient que l'Eintracht entretient des rivalités avec le FSV Francfort mais ce sont plutôt des clubs amis.

Records

modifier

Joueurs

modifier

En particulier

modifier

L'Eintracht exploite depuis 2002 une école de football. C'est Karl-Heinz „Charly“ Körbel qui la dirige. L'Eintracht a une mascotte depuis 2005 qui est le Steinadler Attila du Hanauer Wildpark. Le partenaire de l'Eintracht, Aero Flight, a peint en 2005 un Airbus A320 aux couleurs de l'Eintracht Francfort. Il existe depuis 2007 un musée à l'intérieur de la tribune principale du stade où d'anciens joueurs, entraîneurs et des dirigeants emblématiques. En plus, un guidage pour visiter le stade est proposé et différentes expositions et la Deutsche Bahn, partenaire premium, conçut une locomotive électrique, du nom de Db-Bayereihe 101 aux couleurs de l'Eintracht Francfort. La locomotive de l'Eintracht Francfort doit traverser toute l'Allemagne et même circuler en dehors de ses frontières. Des joueurs de légende et un entraîneur choisis par les fans du club sur internet en 2013 sont affichés dans la gard Willy-Brandt-Platz. Depuis 2012, on peut devenir membre du club pendant toute sa vie pour 1 899 euros (associé à l'année de la fondation). Le premier à être membre à vie était Sebastian Vettel, qui est fan de l'Eintracht depuis son enfance.

Autres sections

modifier
 
Gymnase de la section de tennis à Frankfurt-Seckbach

Si la section football est la plus connue du club, la section athlétisme est celle qui a connu le plus de succès. Au niveau national, elle compte plus de 220 titres nationaux dans quasiment toutes les disciplines de l'athlétisme mais l'Eintracht Frankfurt a aussi eu des athlètes qui ont brillé sur la scène internationale. Ainsi Tilly Fleischer a été championne olympique au lancer du javelot en 1936, Heinz Ulzheimer, spécialiste du 800m a décroché deux médailles de bronze aux Jeux olympiques de 1952. Le dernier grand succès d'un membre du club est la lanceuse du marteau Betty Heidler qui a été championne du monde en 2007 à Ōsaka. En 2000, la section athlétisme se regroupe avec celles des autres clubs de Francfort et environs pour devenir le LG Eintracht Francfort[16].

Notes et références

modifier
  1. « #98 – Eintracht Francfort : die Adler », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. « #891 – Eintracht Francfort : Schlappekicker », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  3. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  4. Niko Kovač, le sauveur inattendu sofootcom, 2 mars 2017, par Sophie Serbini
  5. Ligue Europa : l'Eintracht Francfort en finale, dw.com, 6 mai 2022, par Ali Farhat
  6. « Francfort décroche la Ligue Europa face aux Rangers aux tirs au but », sur L'Équipe (consulté le )
  7. « Eintracht Francfort - Histoire », sur footballdatabase.eu (consulté le )
  8. (de) « Die Eintracht und ihre Trainer », sur Eintracht-archiv.de
  9. « L'entraîneur Armin Veh démis de ses fonctions », sur L'Équipe.fr
  10. « Niko Kovac nommé entraîneur de l'Eintracht Francfort », sur L'Équipe.fr
  11. « Adi Hütter succède à Niko Kovac sur le banc de l'Eintracht Francfort », sur L'Équipe.fr
  12. Le footballeur allergique à la neige, Solar Editions, 2018, par Ali Farhat, illustré par Guillaume Bouzard : milieu de terrain recordman de buts en bundesliga à son poste, Nickel était connu notamment pour sa capacité à marquer sur corner direct.
  13. « Kader 2024-2025 », sur profis.eintracht.de (consulté le ).
  14. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  15. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  16. (de)LGEF steht für Leichtathletik Gemeinschaft Eintracht Frankfurt

Annexes

modifier

Bibliographie

modifier
  • Ulrich Matheja: Schlappekicker und Himmelsstürmer. Die Geschichte von Eintracht Frankfurt. Verlag Die Werkstatt, Göttingen 2006, (ISBN 978-3-89533-538-9), S. 16–24
  • Ulrich Matheja: Unsere Eintracht: Eintracht Frankfurt - Die Chronik. Verlag Die Werkstatt, Göttingen 2011, (ISBN 978-3-89533-750-5)

Voir aussi

modifier

Liens externes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :