Sporting Clube de Braga

club de football portugais
(Redirigé depuis SC Braga)

Le Sporting Clube de Braga est un club de football portugais situé dans la ville de Braga et fondé en 1921. L'équipe première joue ses matchs au stade municipal de Braga, construit à l'occasion de l'Euro 2004. Le club évolue en Primeira Liga.

SC Braga
Logo du SC Braga
Généralités
Nom complet Sporting Clube de Braga
Surnoms Os Arcebispos[1]
Os Arsenalistas[2]
Arsenal do Minho
Minhotos
Guerreiros do Minho
Fondation
(103 ans, 6 mois et 1 jour)
Couleurs rouge et blanc
Stade Stade municipal de Braga
(30 286 places)
Siège Estádio Municipal de Braga
Apartado 12
4711-909 Braga
Championnat actuel Primeira Liga
Président António Salvador
Entraîneur Daniel Sousa (en)[3]
Joueur le plus capé José Maria Azevedo (405)
Meilleur buteur Ricardo Horta (123)
Site web www.scbraga.pt
Palmarès principal
National[4] Coupe du Portugal (3)
Coupe de la Ligue (3)
Championnat de D2 (2)
International[4] Coupe Intertoto (1)

Maillots

Domicile

Extérieur

Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Portugal de football 2024-2025
0

Le premier titre majeur du club est une Coupe du Portugal remportée en 1966. Après avoir remporté la Coupe Intertoto 2008 et terminé vice-champion du Portugal lors de la saison 2009-2010, Braga réalise sa meilleure performance en Coupe d'Europe en atteignant la finale de la Ligue Europa 2010-2011, perdue face au FC Porto. C'est également face à son voisin du Nord que Braga remporte ses trois titres suivants, deux Coupes de la Ligue en 2013 et 2020 puis une Coupe du Portugal en 2016.

Il existe une section futsal fondée en 2007.

Histoire

modifier
 
SC Braga - Celta Vigo, en 1945.

La création et l'accès à l'élite

modifier

Le club a été officiellement fondé le , mais le processus de création a commencé à partir de 1919, lorsqu'un groupe d'amis étudiants (Celestino Lobo, Carlos José de Morais, les frères Carvalho, Eurico Sameiro, Costinha et João Gomes) décida de créer un club de football, qui représenterait la ville de Braga, située au nord du Portugal. Le , le SC Braga est sacré champion de deuxième division et accède ainsi à l'élite portugaise.

Les années 1950 : la consolidation du SC Braga

modifier

En 1950 fut inauguré le stade (aujourd'hui 1er mai) du SC Braga, pouvant accueillir jusqu'à 40 000 personnes. C'était le nouvel écrin pour que le club puisse pratiquer le football et se développer. Le Sporting en profite pour consolider sa place en première division et parvient à terminer trois fois à la cinquième place en quatre ans (saisons 1953-1954, 1954-1955 et 1956-1957)

Les années 1960 : de la chute à la gloire

modifier

En 1961, le club redescend en deuxième division et y restera jusqu'en 1964 où il remporte une nouvelle fois le championnat de deuxième division.

Braga, dixième de l'exercice 1965-1966, remporte à la surprise générale la 26e édition de la coupe du Portugal au Stade National du Jamor. Après avoir éliminé l'AD Ovarense, l'Atlético, le SC Lusitânia, le SL Benfica et le Sporting Portugal fraîchement champion, Braga se défait en finale du tenant du titre, le Vitória de Sétubal, sur le score d'un but à rien. Cette victoire finale en coupe du Portugal permet au SCB de participer à sa première compétition continentale, la coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1966-1967. La chute intervient lors de la saison 1969-1970 avec la relégation en 2e Division avec un total de 17 points (6V, 5N, 15D) et à un point du premier relégable Boavista

Les années 1970 : de la chute à la régularité de présence en division 1

modifier

Le club va alors passer près de 5 ans à l'échelon inférieur et va en 1975, un an après la chute du régime de l'Estado Novo, remonter en 1re Division pour ne plus la quitter alors jusqu'à nos jours, le stade du est alors rebaptisé stade du 1er Mai. Braga va alors régulièrement enchaîner bonne performance et ventre mou du championnat jusqu'en 2003.

Depuis 2003 : l'ère du président Antonio Salvador

modifier

Comme beaucoup de clubs au Portugal, un homme fort apparaît à un moment de l'histoire du club et le transforme radicalement. En ce qui concerne le SC Braga, il s'appelle Antonio Salvador : celui-ci devient président du club en 2003.

Cet homme d'affaires va transformer un club à peine moyen au Portugal en club d'élite international et ce en quelques années seulement. Sous son mandat, le club va rencontrer le succès sportif sur le plan national et sur le plan européen mais aussi un succès retentissant au niveau de ses infrastructures grâce à son stade unique au monde : l'Estadio Municipal de Braga, aujourd'hui dénommé Estadio AXA, dont le toit est soutenu par des câbles d'acier. Le SC Braga s'affirme sous la présidence Antonio Salvador comme le 4e club portugais après le FC Porto, le Benfica et le Sporting Portugal. Nombreux sont ceux au Portugal qui qualifient le SC Braga comme le 4e grand club du Portugal à la place du Belenenses ou du Boavista qui furent longtemps considérés comme le « 4ème club portugais ».[réf. nécessaire] Ce succès se prouve par des résultats obtenus sur le plan interne et continental. En 2011, Braga atteint la finale de la Ligue Europa, perdue face au FC Porto à Dublin par 1-0. Néanmoins, Braga prend sa revanche sur les Dragons en remportant les Coupes de la ligue (2013 et 2020) et la Coupe du Portugal (50 ans après celle de 1966).

Palmarès et records

modifier

Palmarès et meilleures performances

modifier

La meilleure performance du SC Braga en championnat du Portugal est une place de vice-champion acquise lors de la saison 2009-2010, derrière le Benfica Lisbonne. Braga a aussi terminé sur le podium en 2012 et en 2020 avec une troisième place. Sur le plan européen, le club remporte la coupe Intertoto 2008 et se hisse en finale de la Ligue Europa 2010-2011 avant de s'incliner sur la plus petite des marges contre le FC Porto.

Palmarès du Sporting Clube de Braga
Compétitions nationales Compétitions internationales
Anciennes compétitions
Compétitions amicales
  • Tournoi international du football de Toronto[5] : 2006

Transferts

modifier

L'arrivée la plus onéreuse de l'histoire du SC Braga est à l'actif du défenseur central brésilien Wallace, dont l'indemnité de transfert atteint les 9.5 M€, en provenance du Cruzeiro EC.

Achats les plus chers de l'histoire du SC Braga [6]
Rang Année Joueur Indemnité Provenance
1er 2014   Wallace 9,5 M€   Cruzeiro EC
2e 2020   Abel Ruiz 8 M€   FC Barcelone
3e 2023   Bruma 6,5 M€   Fenerbahçe SK
4e 2023   Rodrigo Zalazar 5 M€   Schalke 04
5e 2014   Danilo Barbosa 4,5 M€   Vasco da Gama
6e 2024   Thiago Helguera 3,75 M€   CF Naciona
7e 2024   João Marques 3,5 M€   GD Estoril-Praia
2019   Wenderson Galeno   FC Porto
9e 2016   Rui Fonte 3,4 M€   Benfica Lisbonne
10e 2021   Cristian Borja 3 M€   Sporting CP
2018   Bruno Viana   Olympiakós

À l'inverse, la somme la plus importante perçue par le club à l'occasion d'un départ est de l'attaquant portugais Vítor Oliveira à l’Olympique de Marseille avec une somme de 32 M€.

Ventes les plus chères de l'histoire du SC Braga [7]
Rang Année Joueur Indemnité Destination
1er 2023   Vítor Oliveira 32 M€   Olympique de Marseille
2e 2020   Francisco Trincão 30,94 M€   FC Barcelone
3e 2022   David Carmo 20,28 M€   FC Porto
4e 2019   Pedro Neto 18,5 M€   SS Lazio
5e 2021   Paulinho 16 M€   Sporting CP
2016   Rafa Silva   Benfica Lisbonne
7e 2024   Álvaro Djaló 15 M€   Athletic Club
2024   Rodrigo Gomes   Wolverhampton Wanderers
2012   Pizzi   Atlético de Madrid
10e 2024   Al-Musrati 12 M€   Beşiktaş JK

Image et identité

modifier

Le logo s'inspire des armoiries de la ville de Braga.

Infrastructures

modifier
 
Stade municipal de Braga

Le premier match du SC Braga fut disputé sur le terrain de l'ancien collège Espirito Santo. Quant à la première enceinte du SC Braga, elle s'agissait du Quinta Mitra qui était la propriété de l'État et louée au club. À partir de 1950, le SC Braga jouait ses matchs à domicile au stade du 1er mai, auparavant appelé stade du en hommage au coup d'État du 28 mai 1926. Mais depuis 2003, le club évolue dans le stade municipal de Braga construit par Eduardo Souto de Moura à l'occasion de l'Euro 2004 organisé par le Portugal. D'une capacité de 30 000 places (deux tribunes de 15 000 places), l'ensemble est couvert par un toit suspendu par des câbles qui illuminent le terrain de la manière la plus naturelle possible en référence au peuple Incas. Il est aussi connu sous le nom de Stade AXA pour des raisons de naming.

Personnalités du club

modifier

Effectif professionnel actuel

modifier

Le premier tableau liste l'effectif professionnel du SC Braga pour la saison 2024-2025. Le second recense les prêts effectués par le club lors de cette même saison.

Effectif professionnel du SC Braga de la saison 2024-2025
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[8] Nom Date de naissance Sélection[9] Club précédent
1 G   , MatheusMatheus 19/07/1992 (32 ans) América FC
12 G   Sá, TiagoTiago Sá 11/01/1995 (29 ans) Portugal -20 ans Formé au club
91 G   Horníček, LukášLukáš Horníček 13/07/2002 (22 ans) Tchéquie espoirs Formé au club
2 D   Gómez, VíctorVíctor Gómez 01/04/2000 (24 ans) Espagne espoirs RCD Espanyol
4 D   Niakaté, SikouSikou Niakaté 10/07/1999 (25 ans) Mali EA Guingamp
5 D   Saatçı, SerdarSerdar Saatçı 14/02/2003 (21 ans) Turquie espoirs Beşiktaş JK
15 D   Oliveira, PauloPaulo Oliveira 08/01/1992 (32 ans) Portugal SD Eibar
17 D   Mendes, JoeJoe Mendes 31/12/2002 (21 ans) Suède AIK Fotboll
19 D   Marín, AdriánAdrián Marín 09/01/1997 (27 ans) Espagne espoirs Gil Vicente FC
26 D   Arrey-Mbi, BrightBright Arrey-Mbi 26/03/2003 (21 ans) Allemagne espoirs Hanovre 96
62 D   Matos, NunoNuno Matos 04/10/2004 (19 ans) Portugal -20 ans Formé au club
D   Bambu, RobsonRobson Bambu 12/11/1997 (26 ans) Brésil -23 ans OGC Nice
-— D   Fonseca, DiogoDiogo Fonseca 10/04/2002 (22 ans) Portugal -20 ans CF Estrela Amadora
D   Wdowik, BartłomiejBartłomiej Wdowik 25/09/2000 (23 ans) Pologne Jagiellonia Białystok
16 M   Zalazar, RodrigoRodrigo Zalazar 12/08/1999 (24 ans) Uruguay Schalke 04
18 M   Carvalho, VitorVitor Carvalho 27/05/1997 (27 ans) Gil Vicente FC
28 M   Moutinho, JoãoJoão Moutinho 08/09/1986 (37 ans) Portugal Wolverhampton FC
38 M   Piazón, LucasLucas Piazón 20/01/1994 (30 ans) Brésil -23 ans Botafogo FR
M   Gorby, Jean-BaptisteJean-Baptiste Gorby 25/07/2002 (21 ans) Paços de Ferreira
M   Helguera, ThiagoThiago Helguera 26/03/2006 (18 ans) Uruguay -17 ans CF Nacional
M   Horta, AndréAndré Horta 07/11/1996 (27 ans) Portugal espoirs Olympiakós FC
7 A   , BrumaBruma 24/10/1994 (29 ans) Portugal Fenerbahçe SK
11 A   Fernandes, RogerRoger Fernandes 21/11/2005 (18 ans) Formé au club
20 A   Lopes, RonyRony Lopes 28/12/1995 (28 ans) Portugal Séville FC
21 A   Horta, RicardoRicardo Horta   15/09/1994 (29 ans) Portugal Málaga CF
23 A   Banza, SimonSimon Banza 13/08/1996 (27 ans) RD Congo RC Lens
A   Marques, JoãoJoão Marques 13/02/2002 (22 ans) Portugal espoirs GD Estoril-Praia
A   El Ouazzani, AmineAmine El Ouazzani 15/07/2001 (23 ans) Maroc -23 ans EA Guingamp
A   Martínez, GabriGabri Martínez 22/01/2003 (21 ans) Espagne -19 ans Girona FC
A   Fernández, RobertoRoberto Fernández 03/07/2002 (22 ans) Málaga CF
Entraîneur(s)

  Daniel Sousa (en)


Légende

 

Joueurs prêtés
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt
- M   Soumaré, DjibrilDjibril Soumaré 07/01/2003 (21 ans) Sénégal -23 ans   CD Nacional

Joueurs emblématiques

modifier

Anciens entraîneurs

modifier

Rivalités

modifier

Braga et Guimarães étant des villes proches, le SC Braga et le Vitória Sport Clube sont devenus des rivaux. Les derbies régionaux entre ces deux formations sont appelées le derby du Minho[10].

Notes et références

modifier
  1. « #262 – SC Braga : os Arcebispos », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  2. « #83 – SC Braga : os Arsenalistas », sur footnickname.wordpress.com (consulté le )
  3. https://scbraga.pt/daniel-sousa-e-o-novo-treinador-do-sc-braga/
  4. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  5. « Tournoi international du football de Toronto 2006 », sur rsssf.com (consulté le )
  6. « ARRIVÉES RECORDS », sur www.transfermarkt.fr, (consulté le )
  7. « DÉPARTS RECORDS », sur www.transfermarkt.fr, (consulté le )
  8. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  9. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  10. (en) Braga VS Vitoria

Article connexe

modifier

Liens externes

modifier