SAGE Publishing

maison d'édition américaine
(Redirigé depuis SAGE Publications)

SAGE Publishing
Repères historiques
Création 1965
Fondée par Sara Miller McCune (en) et George D. McCune
Fiche d’identité
Statut Éditeur indépendant
Siège social Newbury Park, Californie (États-Unis)
Spécialités Publications académiques
Langues de publication Anglais
Effectif 1500 employés
Site web https://sagepub.com

SAGE Publishing, anciennement SAGE Publications, est une société d'édition indépendante fondée en 1965 à New York par Sara Miller McCune (en) et basée aujourd'hui à Newbury Park, en Californie. Elle publie plus de 1 000 revues, plus de 800 livres par an[1], des ouvrages de référence et des produits électroniques couvrant les domaines des affaires, des sciences humaines, des sciences sociales, des sciences, de la technologie et de la médecine.

SAGE possède et publie également sous les marques de Corwin Press (depuis 1990)[2], CQ Press (depuis 2008)[3], Learning Matters (depuis 2011)[4], et Adam Matthew Digital (depuis 2012)[5].

La société emploie plus de 1 500 personnes dans ses principaux bureaux de Los Angeles, Londres, New Delhi, Singapour, Washington D.C. et Melbourne.

HistoireModifier

SAGE Publishing a été fondée en 1965 à New York par Sara Miller (en) (plus tard Sara Miller McCune)[6], avec comme mentor George D. McCune, directeur de Macmillan Publishers[7]. Le nom de la société est une abréviation formée à partir des premières lettres de leurs prénoms[7].

SAGE a déménagé en Californie du Sud en 1966, après le mariage de Miller et McCune. McCune a quitté Macmillan pour rejoindre officiellement la société à cette époque[7].

Sara Miller McCune est restée présidente de la société pendant 18 ans, puis est devenue présidente du conseil d'administration en 1984 (et conserve toujours le titre de présidente exécutive). Le couple a continué à développer la société jusqu'à la mort de George McCune en 1990[8].

En 2019, les produits de SAGE se sont heurtés à l'opposition d'une partie de la communauté universitaire qui les considère comme étant la propriété d'une entreprise à but lucratif, par opposition aux données ouvertes, aux sources ouvertes et aux produits sans but lucratif comme Unpaywall qui facilite l'utilisation des œuvres en libre accès[9].

Participation à l'OASPAModifier

SAGE Publishing était un membre fondateur de l'Open Access Scholarly Publishers Association (OASPA ; Association des éditeurs scientifiques en libre accès) lors de sa création en 2008[10].

En , l'OASPA a mis sous examen la participation de SAGE après que le Journal of International Medical Research ait accepté un article faux et intentionnellement erroné créé et soumis par un journaliste de la revue Science dans le cadre d'un coup monté visant à tester l'efficacité des processus d'examen par les pairs des revues en libre accès (voir Who's Afraid of Peer Review? (en) [Qui a peur de l'examen par les pairs ?])[11].

L'adhésion de SAGE a été rétablie à la fin de la période de révision de six mois suite à des changements dans les processus éditoriaux[12].

AcquisitionsModifier

SAGE a acquis un certain nombre d'autres entreprises, dont (liste incomplète) :

  • Pion Limited, fondé en 1959 par Adam Gelbtuch et John Ashby, était l'éditeur de quatre revues de la série Environment and Planning (en), acheté par SAGE en [13] ;
  • Global Village Publishing, qui développe des logiciels et des services pour l'édition électronique, acheté par SAGE en [14] ;
  • Talis, une entreprise de technologie éducative qui a développé le système de gestion de l'apprentissage Talis Aspire, acheté par SAGE en [15].

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « SAGE Publishing » (voir la liste des auteurs).
  1. « Welcome to SAGE », sur UK.SagePub.com, SAGE Publications (consulté le 2 avril 2016)
  2. « SAGE Imprints » [archive du ], sur SAGE Imprints Page, SAGE Publications (consulté le 1er mai 2012)
  3. « Sage Publications USA acquires CQ Press from Times Publishing Co — May 30, 2008 - M&A Deal Snapshot », sur AlacraStore.com (consulté le 8 août 2010)
  4. « Sage acquires Learning Matters », sur The Bookseller (consulté le 13 avril 2012)
  5. Henrietta Verma, « SAGE Acquires Adam Matthew » [archive du ], sur Library Journal Reviews, Media Source Inc., (consulté le 19 novembre 2018)
  6. « Sara Miller McCune: Executive Profile & Biography » [archive du ], sur Bloomberg.com (consulté le 8 janvier 2018)
  7. a b et c « The SAGE Story » [archive du ], sur StudySites.SAGEpub.com, SAGE Publishing (consulté le 19 novembre 2018)
  8. « In Memoriam George D. McCune 1924–1990 », Journal of Conflict Resolution, vol. 34, no 4,‎ , p. 587 (DOI 10.1177/0022002790034004001)
  9. Maria Angelaki, « Searching Open Access: steps towards improving discovery of OA in a less than 100% OA world », sur Unlocking Research, (consulté le 25 avril 2020)
  10. Barbara Brynko, « Simqu: Leading the Change at SAGE Publications », Information Today,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 23 avril 2014)
  11. David Malakoff, « Open-Access Group Sanctions Three Publishers After Science 'Sting' », Science Insider, American Association for the Advancement of Science,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 23 avril 2014)
  12. Sarah Shaffi, « OASPA reinstates Sage membership », The Bookseller,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 29 avril 2014)
  13. Caroline Carpenter, « SAGE acquires Pion », The Bookseller,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juin 2020)
  14. « In Other News », STM Publishing Newsletter,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juin 2020)
  15. Benedicte Page, « SAGE buys technology company Talis », The Bookseller,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juin 2020)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier