Ouvrir le menu principal

S/2015 (136472) 1

satellite naturel de la planète naine (136472) Makémaké

S/2015 (136472) 1
Image illustrative de l’article S/2015 (136472) 1
(136472) Makémaké et son satellite (flèche), photographiés par Hubble.
Caractéristiques orbitales
(Époque J2000.0)
Demi-grand axe 21 100 à 300 000 km[1]
Période de révolution 12,4 à 660 d[1]
Satellite de (136472) Makémaké
Caractéristiques physiques
Diamètre ~161 km
Masse ?kg
Masse volumique moyenne ?103 kg/m3
Gravité à la surface ?m/s2
Période de rotation ?d
(12)
Magnitude apparente 7,80 +/- 0,04 de moins
que Makémaké
Albédo moyen Faible
Caractéristiques de l'atmosphère
Pression atmosphérique Probablement inexistante
Découverte
Découvreur Alex H. Parker, Marc Buie, William Grundy et Keith Noll[1]
Imagerie 27 et [1]
Publication
Désignation(s)

S/2015 (136472) 1, surnommé MK 2, est un satellite naturel de la planète naine (136472) Makémaké, le seul connu au 26 avril 2016, date de l'annonce de sa découverte[2].

DécouverteModifier

Sa découverte, effectuée grâce aux images prises par la caméra à grand champ 3 (en) (WFC3) du télescope spatial Hubble les 27 et [1], est annoncée dans un article d'Alex H. Parker, Marc Buie, William Grundy et Keith S. Noll publié le [1]. L'information est également annoncée dans le télégramme électronique no 4275 du Bureau central des télégrammes astronomiques[2] et dans le communiqué de presse STScI-2016-18 du Space Telescope Science Institute[3], puis reprise dans de nombreux médias à travers le monde.

 
Photos par Hubble.

CaractéristiquesModifier

Ce satellite, 1 300 fois moins lumineux que Makémaké, serait également beaucoup plus sombre que ce dernier[4], ce qui permet d'estimer sa taille à environ 150 km de diamètre, à comparer aux 1 400 km environ de diamètre de Makémaké. Ce compagnon serait sur une orbite située à une distance comprise entre 21 100 et 300 000 km de Makémaké, qu'il parcourrait entre 12 et 660 jours. Cependant, les demi-grands axes supérieurs à 100 000 km sont probablement incohérents avec le fait que l'objet ne fut pas visible lors des campagnes antérieures.

 
Vue d'artiste de Makémaké et de son satellite.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f (en) Alex H. Parker, Marc Buie, William Grundy et Keith Noll, « Discovery of a Makemakean moon » [« Découverte d'une lune makémakéenne »], preprint,‎ (lire en ligne [PDF]).
  2. a et b CBET 4275: 20160426 : S/2015 (136472) 1.
  3. (en) « Hubble Discovers Moon Orbiting the Dwarf Planet Makemake », sur hubblesite.org.
  4. (en) « Hubble Discovers Moon Orbiting the Dwarf Planet Makemake », sur nasa.gov.