Sœurs de la sainte union des Sacrés Cœurs

congrégation religieuse féminine enseignante

Sœurs de la sainte union des Sacrés Cœurs
Ordre de droit pontifical
Approbation diocésaine 1842
par Mgr Giraud
Approbation pontificale 30 mai 1853
par Pie IX
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
Spiritualité École française de spiritualité
But enseignement
Structure et histoire
Fondation 1828
Douai
Fondateur Jean-Baptiste Debrabant
Abréviation S.U.S.C
Site web (en) site officiel
Liste des ordres religieux

Les sœurs de la sainte union des Sacrés Cœurs (en latin : sorores sanctae unionis) sont une congrégation religieuse féminine enseignante de droit pontifical.

HistoriqueModifier

La congrégation est fondée en 1828 à Douai par l'abbé Jean-Baptiste Debrabant pour l'enseignement de la jeunesse. Le titre de la congrégation est le souhait du fondateur que les sœurs soient unies comme les cœurs de Jésus et de Marie. En 1842, Mgr Pierre Giraud approuve les constitutions de la congrégation qui se propage rapidement en France et en Belgique. Grâce aux bénédictins anglais de Douai, les sœurs ouvrent en 1859 des maisons en Grande-Bretagne et en Irlande en 1863.

L'institut reçoit le décret de louange le et l'approbation finale du Saint-Siège le , ses constitutions sont définitivement approuvées le .

FusionModifier

Deux congrégations fusionnent avec elles[1]:

  • 1950 : Dames de Flines[2].
  • date indéterminée : Sœurs de saint Joseph de Nazareth de Valenciennes.

Activités et diffusionModifier

Les sœurs se consacrent à l'enseignement.

Elles sont présentes en :

La maison généralice est à Rome.

En 2017, la congrégation comptait 331 sœurs dans 58 maisons[3].

Notes et référencesModifier

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Suore della Santa unione dei Sacri Cuori » (voir la liste des auteurs).
  1. Charles Molette, Guide des sources de l'histoire des congrégations féminines françaises de vie active, Éd. de Paris, , 477 p., p. 302
  2. « Dames de Flines », sur https://data.bnf.fr (consulté le )
  3. (it) Annuaire pontifical, Vatican, Librairie éditrice vaticane, , 2329 p. (ISBN 978-88-209-9975-9 et 88-209-9975-7), p. 1604