Sœurs de Saint Joseph de Pignerol

Sœurs de Saint Joseph de Pignerol
Ordre de droit pontifical
Approbation pontificale 29 avril 1948
par Pie XII
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
Spiritualité ignacienne
But enseignement, orphelinats, soins des malades et des personnes âgées
Structure et histoire
Fondation 8 novembre 1825
Pignerol
Fondateur Mère Espérance Vaudey
Patron saint Joseph
Branche(s) sœurs de Saint Joseph d'Annecy
Site web (it) site officiel
Liste des ordres religieux

Les sœurs de Saint Joseph de Pignerol sont une congrégation religieuse féminine enseignante et hospitalière de droit pontifical faisant partie de la fédération italienne des sœurs de Saint Joseph.

HistoriqueModifier

La congrégation est fondée à l'initiative de Pierre Joseph Rey (1770-1842) qui, ayant été élu évêque de Pignerol, pense à introduire dans le diocèse de Pignerol les sœurs de Saint-Joseph du père Jean-Pierre Médaille, qu'il a eu l'occasion de rencontrer alors qu'il était prêtre à Chambéry. Le , les trois premières religieuses arrivent de Savoie. La communauté se développe rapidement, devient indépendante de la maison-mère, et obtient le la reconnaissance civile par décret de Charles-Félix de Savoie. Lorsque Mgr Rey est nommé évêque d'Annecy en 1832, il fait venir des sœurs de Pignerol qui deviennent autonome sous le nom de sœurs de Saint Joseph d'Annecy. Les sœurs se répandent rapidement dans tout le Piémont et, à partir de 1892, dans d'autres régions italiennes (Vénétie, Ligurie, Campanie, Basilicate) ; la première maison à l'étranger est ouverte en 1952 en Argentine.

L'institut reçoit le décret de louange le . En 1966, elle forme la fédération italienne des sœurs de Saint Joseph avec Aoste, Chambéry, Coni, Turin, Novare, Suse (ces derniers fusionnent avec Turin en 2006)[1]. La congrégation pour les religieux approuve ses constitutions le .

Activités et diffusionModifier

Les sœurs se consacrent à l'enseignement, aux soins des orphelins, des malades et des personnes âgées.

Elles sont présentes en[2]:

La maison généralice est à Pignerol.

En 2017, la congrégation comptait 112 sœurs dans 21 maisons[3].

Notes et référencesModifier

(it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Suore di San Giuseppe di Pinerolo » (voir la liste des auteurs).