Série de Brackett

En physique, la série de Brackett est la série de transitions et les raies spectrales correspondantes de l'atome d'hydrogène lorsqu'un électron passe de n ≥ 5 à n = 4, où n est le nombre quantique principal de l'électron.

La série est nommée d'après le physicien américain Frederick Sumner Brackett qui l'observa pour la première fois en 1922[1].

Série de Brackett, dans l'infrarouge, raies mesurées et longueurs d'onde (nm) :

n 5 6 7 8 9
Longueur d'onde (nm) 4052.5 2625.9 2166.1 1945.1 1818.1 1458.0

Notes et référencesModifier

  1. Frederick Sumner Brackett, Visible and Infra-Red Radiation of Hydrogen; Astrophysical Journal, vol. 56, (1922) p.154; DOI: 10.1086/142697

Liens externesModifier