Ouvrir le menu principal

Il y a trois « types » d'ADN répétés : il peut être hautement répétitif (=15 %), moyennement répétitif (=60 %) ou être sous forme de séquences uniques (=25 %). Chez l'homme, les séquences répétées représentent 50 % du génome. Dans les séquences d'ADN hautement répétitives, on distingue principalement trois types de séquences répétées :

Il y a des possibilités d'erreurs lors de l'ajout des séquences monotones.

Voir aussiModifier