Sénat (Finlande)

entité ayant existé de 1816 à 1917 dans le Grand-duché de Finlande et de 1917 to 1918 dans la République de Finlande
Le bâtiment du Sénat sur la Place du Sénat à Helsinki.

Le Sénat de Finlande (en finnois : Suomen senaatti) exista de 1816 à 1917 dans le Grand-duché de Finlande et de 1917 à 1918 dans la République de Finlande. Il recouvre les attributions du Conseil des ministres et de la Cour suprême.

HistoireModifier

Le sénat est établi en 1809 sous le nom de Conseil du gouvernement (en finnois : hallituskonselji)[1] En 1816, l'institution est renommée en Sénat par le tsar, pour montrer qu'il était l'équivalent du sénat russe[2]. Le sénat était dirigé par le Gouverneur général de Finlande. Les membres du Sénat devaient être citoyens finlandais[1] Les sénateurs sont nommés pour 3 ans avec l'autorisation du Tsar. Les sénateurs peuvent rester Sénateurs pour dix ans sur renouvellement de l'autorisation[3]

Le Sénat avait deux chambres la chambre économique et la chambre juridique, en 1822 chaque chambre nomme un vice-président finlandais. À partir de 1858 les membres du sénat sont appelés sénateurs. Après la Révolution de Février en Russie le vice-président de la chambre économique devient Président du sénat. La Guerre civile finlandaise entraîne le déménagement du sénat à Vaasa du au . En 1918 la chambre économique devient le Conseil des ministres et la chambre juridique devient la Cour suprême de Finlande et la Cour suprême administrative de Finlande de la République de Finlande. Le vice-président de la chambre économique devient le Premier ministre de Finlande, et les autres sénateurs sont nommés ministres.

Présidents et Vice-présidents du SénatModifier

Avant 1917 voir Gouverneurs généraux de Finlande[4]

Présidents du SénatModifier

Président période
Antti Oskari Tokoi (1917)
Eemil Nestor Setälä (1917)
Pehr Evind Svinhufvud (1917–1918)
Juho Kusti Paasikivi (1918)

Vice-présidents de la commission économiqueModifier

Vice-président période
Carl Erik Mannerheim (1822–1826)
Samuel Fredrik von Born (1826–1828)
Anders Henrik Falck (1828–1833)
Gustaf Hjärne (1833–1841)
Lars Gabriel von Haartman (1841–1858)
Johan Mauritz Nordenstam (1858–1882)
Edvard Gustaf af Forselles (1882–1885)
Samuel Werner von Troil (1885–1891)
Sten Carl Tudeer (1891–1900)
Constantin Linder (1900–1905)
Emil Streng (1905)
Leopold Henrik Stanislaus Mechelin (1905–1908)
Edvard Immanuel Hjelt (1908–1909)
August Johannes Hjelt (1909)
Anders Wirenius (1909)
Vladimir Ivanovitch Markov (1909–1913)
Mihail Mihailovits Borovitinov (1913–1917)
Anders Wirenius (1917)

Vice-présidents de la commission juridiqueModifier

Vice-président période
Carl Edvard Gyldenstolpe (1822–1831)
Axel Gustaf Mellin (1831–1854)
Lars Sackleen (1854–1865)
Otto Reinhold af Schultén (1865–1874)
Robert Isidor Örn (1874–1877)
Johan Philip Palmén (1877–1896)
Robert August Montgomery (1896–1898)
Carl Adolf Theodor Cederholm (1898–1900)
Carl August af Nyborg (1900–1902)
Johan Gustaf Sohlman (1902–1905)
Rabbe Axel Wrede af Elimä (1905–1909)
Daniel Woldemar Åkerman (1910–1913)
Felix Florentin Saarikoski (1913–1917)
August Nybergh (1917–1918)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b Jutikkala, Eino and Pirinen, Kauko. A History of Finland. Dorset Press, 1988 p. 162. (ISBN 0-88029-260-1)
  2. Jutikkala, Eino and Pirinen, Kauko. A History of Finland. Dorset Press, 1988 p. 163. (ISBN 0-88029-260-1)
  3. Jorma Selovuori ja Tuomas Parkkari (toim.): Hallintohistorian tilastoja 2. [Valtion] painatuskeskus, Helsinki 1995, p. 3–4.
  4. Esko Eerola: Keisarillinen Suomen senaatti.