Ouvrir le menu principal

Séisme de 2016 à Taïwan

séisme qui frappe la partie sud de l'île de Taïwan

Séisme de 2016 à Taïwan
Image illustrative de l’article Séisme de 2016 à Taïwan

Date à h 57, heure locale
Magnitude 6,3 à 6,5 Mw
Intensité maximale VII
Épicentre 22° 52′ 16″ nord, 120° 40′ 05″ est
Profondeur 23 km
Régions affectées Tainan, Taïwan
Victimes 117 morts, 550 blessés

Géolocalisation sur la carte : Asie

(Voir situation sur carte : Asie)
Séisme de 2016 à Taïwan

Géolocalisation sur la carte : Chine

(Voir situation sur carte : Chine)
Séisme de 2016 à Taïwan

Géolocalisation sur la carte : Taïwan

(Voir situation sur carte : Taïwan)
Séisme de 2016 à Taïwan

Le séisme de 2016 à Taïwan, dit Séisme de Meinong, est un tremblement de terre d'une magnitude de 6,3 à 6,5 (Mw) (selon les Instituts de Sismologie), qui frappe la partie sud de l'île de Taïwan à 46 kilomètres au nord-est du port de Kaohsiung (22° 52′ 16″ N, 120° 40′ 05″ E) et à 23 km de profondeur, au matin du [1].

Selon les informations du Bureau Météorologique Central de Taïwan, des intensités de degrés 5 et 6 (échelle locale) ont été ressenties dans les comtés de Yunlin, Pingtun et Chiayi, et les villes de Tainan, Kaohsiung et Chiayi, atteignant aussi l'intensité locale de 4 dans le centre de l'île[2]. L'intensité macrosismique à Taïwan est mesurée à partir des valeurs d'accélération maximale du sol (PGA), un degré de 5 (PGA=80-250) correspondant à VI sur l'échelle de Mercalli [3].

Contexte tectoniqueModifier

L'île de Taïwan est située dans un contexte tectonique complexe, qui implique la plaque tectonique des Philippines et la plaque eurasienne. Ces deux plaques convergent de manière oblique, avec une vitesse d'environ 80 mm/an, et une direction principale NW-SE. Deux zones de subduction à polarité inverse accompagnent la collision actuelle entre l'arc volcanique de Luzon et la marge continentale chinoise : au nord-est, la plaque des Philippines s'enfonce sous la plaque eurasienne, dans le domaine méridional au contraire c'est la plaque eurasienne qui s'enfonce sous la plaque des Philippines. L'aléa est important dans cette région du monde, d'autant plus que des villes très peuplées augmentent également la vulnérabilité. Le risque sismique, comme combinaison de ces deux facteurs, aléa et vulnérabilité, est donc très élevé à Taïwan.

L'épicentre du séisme de Meinong est situé dans les collines de l'ouest de l'île, mais une grande partie des dommages a eu lieu dans les zones très peuplées de la plaine côtière, située à l'extrême ouest[4].

Ressemblance avec le séisme de Jai-Shian (2010) : existence possible d'une faille aveugleModifier

Le tremblement de terre de Jai-Shian en 2010 est très similaire à celui de Meinong par sa magnitude (Mw=6.2) et sa localisation, à 18 km environ. L'existence possible d'une faille inverse aveugle (qui n'a donc pas de trace visible en surface) est évoquée dans les deux cas[5].

Mécanisme de ruptureModifier

Le mécanisme au foyer du séisme indique soit un jeu à dominance décrochante avec composante inverse senestre (Azimut, pendage, glissement = 291°, 27°, 28°), soit un mouvement inverse avec une composante décrochante dextre (Azimut, pendage, glissement = 175°,78°,74°) (IPGP[6]).

BilanModifier

 
L'immeuble d'habitations de 16 étages effondré aux coordonnées suivantes23° 00′ 20″ N, 120° 15′ 37″ E dans le district de Yongkang, Tainan.
 
Bâtiment effondré.

Dix bâtiments se sont effondrés à Tainan. Un bilan provisoire, au 13 février, fait état de 114 morts, 548 blessés, dont une soixantaine ont été transportés à l'hôpital, et 109 disparus.

La grande majorité des victimes se trouvaient dans un immeuble d'habitation de 17 niveaux, et une centaine d'appartements, qui s'est écroulé. Cet immeuble avait été construit avant les dispositions anti-sismiques prises lors du séisme de ChiChi (Mw=7.6) en 1999. La justice estime que celui-ci présentait des défauts de construction, en particulier l'absence de poutres de soutènement en acier[7].

Les dommages du secteur agricole sont estimés à 169,83 millions de dollars de Taïwan (4,55 millions d'euros)[8]

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Séisme à Taïwan : plus de 120 personnes encore sous les décombres », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 8 février 2016)
  2. http://scweb.cwb.gov.tw/Page.aspx?ItemId=51&loc=en&fileString=2016020603572764006&gis=n
  3. Wu, Y. M., T. L. Teng, T. C. Shin, and N. C. Hsiao (2003), Relationship between peak ground acceleration, peak ground velocity, and intensity in Taiwan, Bull. Seismol. Soc. Am., 93, 386–396, doi:10.1785/0120020097
  4. http://www.tectonics.caltech.edu/taiwan/regional.htm
  5. http://blog.temblor.net/taiwan_450
  6. http://geoscope.ipgp.fr/index.php/en/catalog/earthquake-description?seis=us20004y6h
  7. « Taïwan: plus de 100 morts dans le séisme », sur Le Figaro, (consulté le 13 février 2016).
  8. (en) « Earthquake has caused NT$169 million agricultural losses », sur http://focustaiwan.tw/, (consulté le 11 février 2016).