Ouvrir le menu principal

Sébastien Lacroix (combiné nordique)

skieur de combiné nordique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sébastien Lacroix.

Sébastien Lacroix
Image illustrative de l’article Sébastien Lacroix (combiné nordique)
Sébastien Lacroix en 2013.
Contexte général
Sport Combiné nordique
Période active de 2001 à 2015
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : France Française
Naissance (36 ans)
Lieu de naissance Saint-Claude
Taille 1,90 m (6 3)
Poids de forme 79 kg (174 lb)
Club S.C. Bois d’Amont / Douanes
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 2 0 1
Coupe du monde (globes) 0 0 0
Coupe du monde (épreuves indiv.) 0 0 1

Sébastien Lacroix , né le à Saint-Claude, est un coureur du combiné nordique français dont la carrière démarre en 2001 au niveau international. Il participe aux Jeux olympiques d'hiver de 2010, terminant quatrième avec l'équipe de France en combiné nordique[1]. Il devient double champion du monde en 2013 à Val di Fiemme en Italie en remportant le relais (à quatre) et l'épreuve par équipe (en duo) associé à Jason Lamy-Chappuis.

Il est membre de l'équipe de France et licencié au club de Bois d'Amont.

BiographieModifier

Il est entraîné à ses débuts par Georges Bordat, auquel il rendra plusieurs fois hommage[2],[3],[4]. Sa première participation à la coupe du monde de la discipline a lieu le 10 février 2001 à Liberec en Tchéquie.

Il prend part à la Coupe du monde à partir de la saison 2001.

Il compte dix podiums en Coupe du monde dont une victoire en sprint par équipes le avec Jason Lamy-Chappuis et une troisième place en gundersen sur grand tremplin le , son unique podium individuel en Coupe du monde. Il compté également trois secondes places en relais en 2010, 2013 et 2014, deux troisièmes places en relais le avec Lamy-Chappuis, Maxime Laheurte et Braud en 2012 puis en 2013, en sprint par équipes le avec François Braud, en sprint par équipe le et le avec Lamy-Chappuis puis le avec François Braud. Il a également pris part à deux éditions des Jeux olympiques d'hiver, en 2010 à Vancouver et en 2014 à Sotchi avec pour meilleur résultat la 4e place en relais, ainsi qu'à deux éditions des Championnats du monde en 2009 et 2011 avec pour meilleur résultat la 4e place en relais en 2009 et 2011.

En février 2013, il remporte la médaille d'or du relais lors des Championnats du monde à Val di Fiemme en Italie grâce à un dernier relais de haut niveau de son équipier Jason Lamy-Chappuis. Quelques jours plus tard, il remporte l'épreuve par équipe, en duo, toujours associé à Jason Lamy-Chappuis. Les deux Français se classent quatrièmes du saut à ski et entament le ski de fond avec un retard de 43 secondes sur la paire allemande Edelmann-Frenzel alors en tête. Les Français remontent leurs adversaires lors des différents relais de la course et s'imposent finalement devant les équipes d'Autriche et d'Allemagne.

En Coupe du monde de combiné nordique, Lacroix gagne le sprint par équipe de Seefeld avec Jason Lamy-Chappuis en 2011-2012. Il obtient le 1er décembre 2012 son premier podium individuel en prenant la troisième place de la gundersen de Kuusamo[5].

En février 2015 il participe aux Championnats du monde à Falun, où il remporte la médaille de bronze du relais par équipe[6].

Il met un terme à sa carrière[7] à la fin de la saison 2015 comme son ami Jason Lamy-Chappuis qui annonce, à la surprise générale, en mai 2017, son souhait de revenir à la compétition pour préparer les Jeux Olympiques de 2018.

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Épreuve / Édition Gundersen Relais
Petit tremlin Grand tremplin
JO 2010
  Vancouver
19e 19e 4e
JO 2014
  Sotchi
28e 21e 4e

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition Gundersen Départ en ligne Par équipe Relais
Petit tremplin Grand tremplin Petit tremplin Grand tremplin
Mondiaux 2009
  Liberec
27e Non partant 34e     4e
Mondiaux 2011
  Oslo
30e 23e     5e 4e
Mondiaux 2013
  Val di Fiemme
11e 7e   Or Or  
Mondiaux 2015
  Falun
11e 8e       Bronze _
Légende :
  : pas d'épreuve.

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 10e en 2013
  • 1 podium individuel.
  • 12 podiums en relais dont 1 victoire.

Dernière mise à jour le 7 mars 2015

Différents classements en Coupe du mondeModifier

Année Classement général final
2000-2001 60e
2001-2002 51e
2002-2003 48e
2003-2004 -
2004-2005 38e
2005-2006 44e
2006-2007 49e
2007-2008 36e
2008-2009 22e
2009-2010 28e
2010-2011 15e
2011-2012 19e
2012-2013 10e
2013-2014 35e
2014-2015 29e

Coupe du monde BModifier

59 départs[8] en Coupe du monde B, le premier à Vuokatti le premier décembre 2001 et le dernier à Chaux-Neuve le 21 janvier 2008, dont :

Championnats du monde juniorModifier

Épreuve / Édition Gundersen Départ en ligne
Relais
Sprint
Mondiaux 2002
  Schonach
5e    
Mondiaux 2003
  Solleftea
    8e
Légende :
  : pas d'épreuve.

Coupe OPAModifier

Sébastien Lacroix a remporté la coupe OPA deux fois consécutives, ce qui en fait le coureur le plus titré de cette compétition réservée aux jeunes coureurs.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. « Sébastien Lacroix Biography and Olympic Results », sur www.sports-reference.com (consulté le 17 décembre 2011)
  2. Mention de Jo Bordat, entraîneur de Sébastien Lacroix
  3. « … mon premier coach, Jo Bordat… » (Sébastien Lacroix)
  4. « Le ski jurassien vient de perdre un grand monsieur » dixit Sébastien Lacroix
  5. « Combiné : Lamy Chappuis et Lacroix sur le podium », sur nordicmagazine.info,
  6. Jean-Pierre Bidet, « Ensemble, une dernière fois », L'Équipe, no 22134,‎ , p. 14
  7. (en) FIS, « Akito Watabe wins Oslo, Eric Frenzel the overall World Cup », sur fis-ski.com, (consulté le 15 mars 2015) : Jason Lamy Chappuis and Sebastien Lacroix who ended their careers today
  8. (en) les participations de S. Lacroix en Coupe du monde B sur le site de la FIS
  9. (en) les résultats faisant état de la victoire en Coupe du monde B du 13 janvier 2005 sur le site de la FIS

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :