São João da Madeira

municipalité et ville du Portugal

São João da Madeira est une municipalité (en portugais : concelho ou município) du Portugal, située dans le district d'Aveiro et la région Nord, avec 22,162 habitants dans son périmètre urbain (2021).

São João da Madeira
Blason de São João da Madeira
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Portugal Portugal
Région Nord
Sous-région Entre Douro et Vouga
Ancienne province Beira Litoral
District Aveiro
Démographie
Population 21 713 hab. (2011[1])
Densité 2 677 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 54′ nord, 8° 30′ ouest
Superficie 811 ha = 8,11 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Portugal
Voir sur la carte topographique du Portugal
São João da Madeira
Géolocalisation sur la carte : Portugal
Voir sur la carte administrative du Portugal
São João da Madeira
Liens
Site web http://www.cm-sjm.pt

La municipalité a été créée le , par démembrement de la municipalité d'Oliveira de Azeméis.

La ville est reconnue, au Portugal, pour sa tradition dans le domaine industriel et plus particulièrement l'industrie de chapeau et chaussures.

Démographie modifier

Évolution démographique
1864 1900 1930 1960 1981 1991 2001 2004 2011
2 2213 1155 48111 92116 44418 45221 10221 53821 713
[2]

(Nombre d'habitants ayant une résidence officielle dans la municipalité à la date indiquée.)

Histoire modifier

Les origines de São João da Madeira remontent a des périodes lointaines, comme le démontrent des vestiges celtes, romains, arabes et wisigothiques.

L'expression "uilla de Sancto Ioanne que dicent Mateira"[3] est la première référence documentée, par deux parchemins datant de 1088, de l'existence de São João da Madeira. Le nom de lieu "Madeira" (bois en portugais) fait référence, selon les historiens, à l'abondance de cette matière première dans la région. Ces deux manuscrits peuvent être consultés dans les archives de la ville.

Pendant des siècles, São João da Madeira est passée inaperçue dans le contexte national. Cependant, aux alentours du XIXe siècle, un changement drastique dans l'histoire locale a lieu. Alors un village, São João da Madeira devient un lieu indispensable de la Révolution Industrielle au Portugal, devenant, en quelques années, une des plus grandes zones industrielles du pays.

La production de chapeaux est la première activité fixe et la première usine est inaugurée en 1802. En 1914 la première usine de fabrication de chapeaux en fourrure voit le jour, et devient l'un des plus grands symboles de la ville. Totalement mécanisée, il s'agit de la plus grande usine de la Péninsule Ibérique. L'expansion de la ville a été accélérée en 1908 par la construction de la ligne ferroviaire do Vouga, qui relie Aveiro à Espinho et qui est, encore aujourd'hui en utilisation[4].

Dans le premier quart do XXe siècle, avec le progrès et l'installation d'industries, l'explosion démographique et sociale a été si importante que, dans un court laps de temps, São João da Madeira dépassait en nombre de population sa municipalité, Oliveira de Azeméis.

São João da Madeira devient ville en 1922 et acquiert son autonomie administrative en 1926.

Grâce à son autonomie administrative, pendant la Deuxième Guerre Mondiale, l'industrie du feutre et de la fourrure monte en flèche au Portugal. Dans les années 40, la production de fourrures et de feutres est centralisée à São João da Madeira avec la création, en 1943, de la "Cortadoria Nacional do Pêlo", l'unique usine du pays qui travaille les fourrures, nationalisée en 1945. L'industrie du chapeau était une activité importante au Portugal, et São João da Madeira était son siège social.

L'activité liée à l'industrie du chapeau a ralenti dans les décennies suivantes, avec l'abandon de l'utilisation de ce textile par la population. Parallèlement, l'industrie cordonnière n'a cessé de grandir, devenant la principale activité économique de la ville et la rendant connue comme la ''Capitale de la Chaussure''[5].

Géographie modifier

São João da Madeira se situe dans l'extrême nord du district d'Aveiro et la région de Beira Litoral. La ville fait frontière au nord avec la paroisse Milheirós de Poiares e à l'ouest avec la paroisse Arrifana, toutes les deux faisant partie de la municipalité de Santa Maria da Feira, et au sud avec Villa de Cucujães, au sud-est avec São Roque et à l'est avec Macieira de Sarnes, toutes les trois faisant partie de la municipalité de Oliveira de Azeméis[2].

São João da Madeira se situe à 18 kilomètres de la côte maritime, à 32 kilomètres de Porto, à 40 kilomètres de Aveiro et à 275 kilomètres de la capitale Lisbonne.

Le climat est océanique. En hiver les indices de pluviométrie sont hauts et les étés secs et chauds[6].

Économie modifier

L'économie de São João da Madeira est principalement basée dans les secteurs des services et de l'industrie. En termes d'emploi, 62% de la population active travaille dans le secteur secondaire et 38% dans le secteur tertiaire.

En 2007, la ville comptait 3660 entreprises. Les micros, petites et moyennes entreprises dominent le panorama économique de l'emploi à São João da Madeira, avec 74% des employés.

La ville a une forte tradition dans le domaine industriel, et plus spécifiquement dans l'industrie de la cordonnerie.

Notes et références modifier

  1. (pt)INE, « Résultats définitifs du recensement 2011 », (consulté le )
  2. a et b « Portal do INE », sur www.ine.pt (consulté le )
  3. (pt) GoFox- www.gofox.pt, « Câmara Municipal de São João da Madeira », sur www.cm-sjm.pt, (consulté le )
  4. (en) Comboios de Portugal, « Comboio Histórico do Vouga », sur CP.PT | Comboios de Portugal (consulté le )
  5. Svetlana Séville, « Le regard réciproque de la Russie et de la France à travers les manuels de langues de la première moitié du xxe siècle : un tableau culturel, linguistique et didactique », dans Interdépendance et influences réciproques des sciences humaines en Russie et en France, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, (lire en ligne), p. 239–311
  6. « Clima São João da Madeira: Temperatura, Tempo e Dados climatológicos São João da Madeira - Climate-Data.org », sur pt.climate-data.org (consulté le )

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :